En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Fonction publique > Ambassadeur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Ambassadeur

Parmi les nombreux métiers de la diplomatie française, il en est un qui vous fait particulièrement rêver : celui d'ambassadeur ! Si la fonction d'ambassadeur suscite bien des envies chez les diplomates, elle reste toutefois particulièrement difficile à atteindre. Voici ce que vous devez savoir sur cette haute distinction.
Comment devenir Ambassadeur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Ambassadeur

En tant que premier représentant du ministère français des Affaires étrangères hors des frontières nationales, votre rôle d'ambassadeur sera de :
• faire la promotion de votre pays au sein du pays dans lequel vous serez affecté (faire porter la voix de la France à l'étranger),
• représenter le président de la République, le Premier ministre ainsi que l'ensemble des ministres,
• nouer et préserver des relations diplomatiques avec les autorités du pays d'accueil,
• rendre compte régulièrement de l'activité de l'ambassade et de l'actualité du pays d'affectation au chef de l'Etat,
• coordonner l'action des diplomates rattachés à l'ambassade,
• synthétiser et transmettre les informations recueillies aux responsables du ministère des Affaires étrangères,
• participer à la définition de la politique étrangère que la France souhaite conduire dans le pays d'affectation,
• mettre en oeuvre la politique étrangère de la France au sein du pays d'accueil,
• coordonner les services français à l'étranger ou auprès d'une organisation internationale,
• veiller aux intérêts et à la sécurité des ressortissants français,
• assurer la protection des intérêts de l'Etat français,
• exercer un rôle de représentant de l'Etat auprès des autorités du pays d'accueil,
• contribuer au développement de relations diplomatiques, économiques, sociales avec d'autres pays étrangers,
• négocier des accords internationaux.

Fiche Métier : comment devenir Ambassadeur
L'ambassadeur du Japon en France invité de la radio Europe 1 - Crédit photo : Le Parisien / YANN FOREIX

Synonymes du Métier

  • Ambassadrice

Devenir Ambassadeur : Qualités requises

La première qualité d'un ambassadeur ou d'une ambassadrice, c'est de parler parfaitement la langue du pays dans lequel il ou elle représente les intérêts français. Il faut donc que vous ayez des aptitudes pour les langues étrangères. Plus encore, vous devez posséder une importante culture générale sur des sujets divers et variés. Curieux de tout, vous devez vous intéresser plus particulièrement aux thématiques politiques, géographiques, historiques, économiques et des relations internationales. En plus d'une formation supérieure de qualité, l'ambassadeur doit également afficher un haut sens des responsabilités. Il doit être humble et aimer travailler sur le terrain. En tant qu'intermédiaire, l'ambassadeur doit aussi savoir être discret et patient. Si vous devenez ambassadeur, vous représenterez l'image de votre pays en dehors de ses frontières. Il vous faut donc posséder un grand sens du devoir. Sur un plan plus personnel, vous devez disposer d'un sens inné de la diplomatie et de la médiation ainsi qu'une passion pour le voyage. C'est également un métier qui demande des sacrifices d'un point de vue privé car l'ambassadeur est en perpétuelle représentation. En outre, sa fonction lui impose de déménager très régulièrement, tous les 3 ou 4 ans en règle général.

Ambassadeur : carrière / possibilité d’évolution :

Saviez-vous que les ambassadeurs sont nommés solennellement lors d'une séance du Conseil des ministres ? En effet, les ambassadeurs français sont toujours investis par le président de la République sur proposition du ministère des Affaires Etrangères. Il s'agit, en général, de hauts fonctionnaires officiant depuis plusieurs années au sein de la diplomatie française : conseiller de première classe, ministre plénipotentiaire...
Une fois son nom mentionné en Conseil des ministres, le futur ambassadeur doit bénéficier de l'agrément de son pays d'affectation afin d'être officiellement nommé. Il adresse alors une lettre de créance au chef de l'Etat pour lui notifier sa nomination et se voir alors investir des immunités auxquels son rang lui donne droit. L'immunité diplomatique est conférée aux diplomates ainsi qu'aux membres de leur famille résidents à l'étranger. Il s'agit d'une immunité de juridiction pénale et civile de l'État qui les accueille.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

3800 €

Devenir Ambassadeur : formation nécessaire

La plupart des ambassadeurs français sont issus de l'Ecole Nationale de l'Administration (ENA). Pour espérer intégrer cette grande école, il est souvent nécessaire de préparer le concours d'entrée, accessible à partir de bac +3, en passant par la case Institut d'Etudes Politiques (Sciences Po).

Mais si l'ENA constitue en quelque sorte la voie royale pour accéder à cette fonction, sachez qu'elle n'est pas l'unique porte d'entrée puisqu'il n'existe pas de formation dédiée. Pour devenir ambassadeur, vous devez toutefois être un haut fonctionnaire exerçant au sein de la diplomatie française. Pour cela, il est nécessaire d'intégrer le ministère des Affaires étrangères par voie de concours pour devenir conseiller des affaires étrangères du cadre d'Orient ou du cadre général.

Situation du métier / contexte pour devenir Ambassadeur

Bien que la fonction d'ambassadeur et d'ambassadrice soit empreinte d'une certaine forme de prestige, elle n'en reste pas moins difficilement accessible puisque les critères de nomination sont particulièrement drastiques.
En plus d'avoir atteint le grade de haut fonctionnaire de l'Etat, vous devrez pour devenir ambassadeur avoir non seulement la chance d'embrasser une brillante carrière de diplomate, attendre qu'un poste se libère à l'étranger mais également espérer être nommé par le président de la République.
Autant dire que le nombre d'élus à ce rang est anecdotique. Le métier d'ambassadeur ne peut donc être appréhendé que comme un hypothétique objectif récompensant une longue carrière dans la diplomatie française.


Secteurs associés au métier : Fonction publique,
Matières associées au métier : Langues vivantes, Droit, Histoire Géographie, Sciences sociales et politiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...