En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Environnement > Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature

Souvent exercé de façon saisonnière ou en CDD, le métier d'animateur peut également, en fonction des infrastructures, se pratiquer tout au long de l'année.
Comment devenir Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature

La fonction d'animateur en pleine nature est très vaste, elle dépend essentiellement de la structure qui l'emploie. François Couplan, Directeur du Collège Pratique d'Ethnobotanique (Brindas, près de Lyon) et animateur de stages de découvertes des plantes sauvages depuis 1975, confirme : « Il s'agit d'emmener les gens sur le terrain, leur faire découvrir les plantes par eux-mêmes, puis, en leur donnant des informations, gérer la cueillette en commun, puis la préparation des plats, élargir le débat de façon à ce que les participants prennent conscience de tout ce que peuvent leur apporter les plantes dans l'exploration de leur relation au monde et à la compréhension d'eux-mêmes ».

Pour ce faire, l'animateur doit mettre en place des activités d’animation visant à sensibiliser le public aux enjeux environnementaux et à se rapprocher de la nature. Les méthodes d'approche sont variées allant d'une simple randonnée de découverte à des stages de survie par exemple. François Couplan nous explique « Pour nous, il s'agit principalement d'ateliers de week-ends, de stages d'une semaine, de journées en divers lieux, de conférences et d'une formation sur trois ans. Notre zone géographique couvre principalement la France, la Suisse et la Belgique, mais déborde sur d'autres pays européens, les États-Unis et le Japon. »

En plus d'être mobile, l'animateur est aussi amené à prendre en charge l’accueil du public, à créer une bonne communication et une certaine osmose au sein d'un groupe. Le public est large, souvent d'horizons socioprofessionnels différents. Enfin, l'animateur peut également intervenir dans la surveillance du site pour lequel il travaille et exécuter certaines tâches administratives pour l'infrastructure.

Fiche Métier : comment devenir Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature

Devenir Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature : Qualités requises

Il va de soi qu'un animateur en pleine nature est avant tout un amoureux de celle-ci. Pour développer ses interventions, l'animateur doit être mobile (le permis de conduire est fortement recommandé), il doit être autonome, savoir prendre des initiatives et avoir une bonne condition physique.

Selon François Couplan : « Il faut être curieux, dynamique, travailleur et il ne faut pas avoir peur de penser, et d'agir différemment de ce qui est habituel : la vie est une continuelle surprise ! »

Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature : carrière / possibilité d’évolution :

L'activité peut s'exercer dans de nombreux environnements : villages de vacances, clubs, associations de randonnées ou de sports en pleine nature, centres de loisirs et de vacances, etc.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1000 €

Devenir Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature : formation nécessaire

Le concours d’animateur de la fonction publique territoriale, et/ou un BEATEP, un Brevet de technicien supérieur (BTS) Gestion et protection de la nature - option animation.
Une formation aux soins de premiers secours ainsi que le BAFA sont conseillés.

François Couplan ajoute : « Une solide connaissance de la botanique, de l'ethnobotanique et de la pédagogie, entre autres, est indispensable », formations qu'il dispense dans son établissement.

Situation du métier / contexte pour devenir Animateur en tourisme rural et activité en pleine nature

L'animateur en tourisme est un métier où il est facile de trouver du travail, mais les contrats sont souvent saisonniers.


Secteurs associés au métier : Environnement, Hôtellerie, Restauration, Tourisme,
Matières associées au métier : Langues vivantes, Sciences de la vie et de la terre (SVT), Culture générale et expression,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...