Orientation Métiers Droit, justice

Fiche Métier : Arbitre

Responsable de la validité d’un match ou d’une compétition sportive, l’arbitre fait respecter les règles de la discipline, et parfois applique des sanctions contre des joueurs. Ses décisions sont prises en toute impartialité, sans favoritisme.
Comment devenir Arbitre ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Arbitre

Chargé(e) de l’application des règles du jeu, l’arbitre est spécialiste de sa discipline sportive, et joue un rôle essentiel pour garantir l’intégrité et la validité d’une compétition sportive. Il ou elle travaille seul(e) ou en association avec d’autres arbitres officiels ou avec des assistants. En cas de désaccord entre arbitres, le conflit est généralement résolu à l’amiable, ou après le visionnage de l’arbitrage vidéo qui est désormais pratiqué dans la plupart des disciplines.

Sportif(ive) de haut niveau, l’arbitre a pour missions de :
● observer et analyser chaque match, en évoluant sur le terrain ou à proximité sans gêner les joueurs ;
● sanctionner (dans certaines disciplines) les joueurs ou les équipes ne respectant pas les règles, voire accorder un "avantage" à l’équipe adverse qui aurait été lésée par une faute quelconque ;
● gérer le chronométreur qui lui permet de lancer le coup d’envoi puis de mettre un terme à un match, de proclamer une pause, ou de déclarer un arrêt temporaire de jeu en cas d’incident ;
● faire évacuer un joueur lorsque celui-ci est visiblement blessé, même si l’entraîneur de l’équipe s’y oppose.

Fiche Métier : comment devenir Arbitre
Stephanie di Benedetto - football - rencontre de Promotion d’Honneur - Crédit photo : LP / Icon Sport / Andre Ferreira

Synonymes du Métier

  • Juge
  • Juge arbitre

Devenir Arbitre : Qualités requises

Pour être un bon arbitre, il faut avoir une parfaite connaissance du règlement d’un jeu ou d’une discipline sportive, ainsi qu’une excellente condition physique lorsqu’il faut se déplacer sur le terrain. C’est vrai en particulier pour le football, où l’arbitre court presque autant que les joueurs eux-mêmes !

Cependant, l’aspect le plus important est la capacité à rester objectif et impartial en toutes circonstances, et à réfréner l’envie d’aider l’équipe ou les sportifs que l’on soutient, pour prendre les décisions les plus équitables possible. C’est sur le plan de l’éthique qu’un(e) arbitre est jugé(e). Plus sa neutralité est reconnue par ses pairs et par le monde du sport, plus ses chances de participer à des compétitions de haut niveau (donnant droit à des indemnités) sont élevées. À l’inverse, le favoritisme est rapidement sanctionné, sous la forme d’un cantonnement à des rôles bénévoles.

Arbitre : carrière / possibilité d’évolution :

Pays sportif, la France organise chaque jour ou presque des matchs ou des compétitions, au cours desquels la présence d’un arbitre est indispensable. Le plus souvent, l’arbitre débutant n’est pas rémunéré pour sa participation, et travaille en tant que bénévole pour une association sportive. Toutefois, il est possible de toucher certaines indemnités lors de compétitions ayant une importance particulière, qui sont comprises entre quelques centaines et quelques milliers d’euros selon les sports. Dans de rares cas, des postes salariés sont proposés dans des clubs, ce qui ouvre l’accès à une rémunération fixe. Un(e) arbitre considéré(e) à la fois juste mais aussi expert(e) de son domaine pourra participer à des matchs ou à des compétitions de très haut niveau, au niveau national et international, qui permettent d’accéder aux rémunérations les plus élevées.

Consultez aussi : Footballeur pro, joueur de esport, directeur club de football, Journaliste sportif,

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Arbitre : formation nécessaire

Pour être arbitre bénévole auprès d’une association ou d’un petit club sportif, un diplôme n’est pas requis. Il suffit de pratiquer un sport depuis un certain temps et de connaître les règles du jeu pour pouvoir ensuite les faire respecter, durant un match amical ou un entraînement. Toutefois, pour devenir un arbitre officiel ou salarié, le passage d’un examen théorique ou pratique pourra être exigé par le club sportif.

Par ailleurs, accéder au rang d’arbitre de haut niveau nécessite en France l’obtention d’un diplôme universitaire : le DU "Sport de haut niveau et arbitrage". Cette formation spécifique permet aux arbitres de carrière d’acquérir les compétences nécessaires pour satisfaire aux exigences réclamées par le sport d’élite et les compétitions de grande envergure. Le cursus se déroule en formation continue, et se compose de plusieurs séminaires répartis sur une période d’un à deux ans. Ce DU est proposé par les UFR STAPS des universités notamment.

Situation du métier / contexte pour devenir Arbitre

Le rôle d’arbitre n’est pas nouveau dans le sport, puisque cette fonction existait déjà durant l’Antiquité : les anciens Grecs comme les Romains avaient recours à l’arbitrage pour régler les litiges sportifs, ainsi que pendant les Jeux olympiques antiques ! Avec la professionnalisation des joueurs et la création de véritables business sportifs, ce rôle n’en est devenu que plus précieux et vital pour l’intégrité du sport. Dans certaines disciplines et à des matchs de haut niveau, les décisions de l’arbitre peuvent impacter des sommes colossales !

Le nom de la fonction varie beaucoup en fonction des sports et des régions :
● l’appellation d’"arbitre" est surtout fréquente dans le football, le rugby, la boxe et le basket-ball ;
● celle de "juge" est préférée pour le handball, le tennis, la gymnastique, le hockey et le football américain ;
● d’autres noms sont utilisés : pour le cyclisme ("commissaire"), l’escrime ("président") ou le baseball ("umpire").

En France, l’arbitre est protégé contre les violences physiques et verbales commises par les joueurs, les entraîneurs ou les fans mécontents. Depuis 2006, les arbitres ou juges sont en effet considérés comme chargés d’une mission de service public au cours des matchs qu’ils supervisent, ce qui aggrave les sanctions des agresseurs.


Secteurs associés au métier : Droit, justice, Sport et loisirs,
Matières associées au métier : Éducation physique et sportive,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...
Les Roches Management Hôtelier
DES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE À L’INTERNATIONAL Nos liens privilégiés...
Edhec Business School
Cinq campus basés à Lille, Nice, Londres, Paris et Singapour - Rejoignez...