En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Arboriculteur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Arboriculteur

Cultivateur d'arbres, l'arboriculteur plante, entretien et soigne les arbres. S'il s'agit d'arbres fruitiers, il est responsable de la production et de la récolte.
Comment devenir Arboriculteur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Arboriculteur

Rôle de l'arboriculteur
Agriculteur spécialisé dans les productions horticoles, l'arboriculteur procède à  de multiples opérations tout au long de l'année:
• tailler les arbres pour augmenter la production des fruits,
• palisser les arbres, c'est-­à-­dire leur imposer un développement sous une certaine forme propice à  la production et facilitant la récolte.
• traiter les arbres de la faç§on la plus raisonnée possible pour éliminer les parasites et prévenir les maladies,
• soigner les arbres,
• vérifier le bon développement des fruits,
• désherber le terrain,
• entretenir le matériel et les machines agricoles,
• cueillir les fruits,
• trier et calibrer les fruits,
• nettoyer et conditionner les fruits afin qu'il soient prêts à  être commercialisés et consommés.

Fiche Métier : comment devenir Arboriculteur
CC BY 2.0 USDAgov

Synonymes du Métier

  • technicien arboricole

Devenir Arboriculteur : Qualités requises

Posséder de bonnes capacités d'observation est très important pour exercer le métier d'arboriculteur. Pendant toute la saison du développement de l'arbre et de son fruit, il doit surveiller de très près les tiges, branches, feuilles et fruits naissants. Objectif : détecter un début de maladie ou les nuisances d'un insecte par exemple. Il faut contrecarrer le problème le plus tôt possible pour ne pas risquer de perdre toute la production.
S'il doit savoir faire preuve d'autonomie, l'esprit d'équipe est une autre qualité essentielle. Sous la responsabilité du chef de l'exploitation ou du chef de culture, il travaille souvent avec d'autres techniciens arboricoles, notamment en période de cueillette.
L'arboriculteur ou l'arboricultrice doit également pouvoir s'adapter facilement à des cultures diverses mais aussi au rythme qu'imposent la nature et la météo. Mieux vaut s'incliner devant les aléas climatiques et laisser la nature faire son oeuvre.

Arboriculteur : carrière / possibilité d’évolution :

Un arboriculteur expérimenté peut être recruté par une station d'expérimentation spécialisée dans la culture de certains fruits ou légumes. Il mènera alors différents tests pour apporter des conseils à la profession arboricole. Il peut aussi devenir chef de culture au sein d'une grande exploitation agricole. À ce titre, il encadrera les saisonniers et le personnel dédié à ses parcelles. S'il complète son cursus par des notions de gestion, il peut éventuellement devenir chef d'une exploitation arboricole.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Arboriculteur : formation nécessaire

Vous pouvez si vous le souhaitez vous orienter très tôt vers le métier d'arboriculteur. Pour ce faire, il faut intégrer un lycée agricole et passer un CAPA productions horticoles spécialité productions fruitières ou un BPA travaux des productions horticoles. Le bac pro productions horticoles est tout conseillé pour poursuivre dans ce sens mais vous pouvez également vous diriger vers le bac pro conduite et gestion de l'exploitation agricole option vigne et vin si c'est la viticulture qui vous attire. Après le bac, l'idéal est de continuer avec le BTSA production horticole.

Situation du métier / contexte pour devenir Arboriculteur

L'arboriculture est un secteur pourvoyeur d'emplois. Non seulement, ce domaine recrute des arboriculteurs pour des contrats à durée indéterminée mais en plus, de nombreux saisonniers sont embauchés l'été pour la cueillette ou les vendanges. Si pour les saisonniers, aucune compétence n'est réellement sollicitée, pour les techniciens, le besoin en main d'oeuvre qualifiée est considérable. Les exploitants doivent sans cesse faire face à de nouvelles normes de qualité, de sécurité ou d'aspect. Ils ont alors besoin d'arboriculteurs compétents. Comme dans l'agriculture en général, le marché propose davantage d'offres d'emploi que de demandes.


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire, Environnement,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Sciences de la vie et de la terre (SVT),


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...