En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Droit, justice > Archéologue

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Archéologue

Remonter le temps à la recherche des traces de l'homme dans le passé, telle est la mission de l'archéologue. Un métier qui ne doit rien au hasard, mais qui requiert des connaissances à la fois théoriques en histoire de l'art, et pratiques lors de la supervision d'un chantier de fouilles archéologiques ou de recherches en laboratoire.
Comment devenir Archéologue ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Archéologue

L'archéologue est souvent spécialisé dans l'étude d'une période précise de l'histoire qu'il doit connaître sur le bout des doigts. À la manière d'un enquêteur, l'archéologue utilise les indices qu'il trouve en effectuant des fouilles, qu'il s'agisse d'objets (tessons, clous, bijoux...) ou de traces laissées par l'homme dans le paysage (sépultures, routes, fours...). Ces découvertes sur le terrain sont ensuite étudiées et permettent petit à petit de reconstituer le passé de civilisations aujourd'hui disparues.
Rôle de l'archéologue
• Réaliser les recherches documentaires préalables aux fouilles. Effectuer des sondages et définir une méthodologie sur le terrain en combinant les informations récoltées en amont et les informations préliminaires récoltées sur le terrain.
• Si l'archéologue est en charge d'un chantier de fouilles archéologiques, il doit mettre en place une équipe et répartir les tâches en fonction des spécialités.
• Savoir gérer la durée d'un chantier et le budget qui l'accompagne.
• Récolter, identifier et inventorier précisément chaque élément trouvé.
• Savoir établir des plans de coupe et de masse d'un site afin d'y positionner tous les indices.
• Savoir analyser les résultats des fouilles pour en effectuer la synthèse, et les diffuser sous forme de publications.

Fiche Métier : comment devenir Archéologue
CC BY 2.0 USACE Europe District

Devenir Archéologue : Qualités requises

L'archéologue est à la fois un homme de terrain et un chercheur. Il est aussi à l'aise dans un laboratoire de recherche que sur un chantier de fouilles archéologiques.
Souvent spécialisé dans une période précise de l'histoire, l'archéologue est par nature curieux et patient. Les chantiers de fouilles peuvent durer plusieurs semaines, voire plusieurs années avant qu'il soit possible d'émettre des conclusions sur un lieu (habité ou non, sous quelle forme, quand, etc.).
Curieux et ouvert à toutes les hypothèses, l'archéologue est aussi capable de travailler dans l'urgence, lors de fouilles préventives par exemple. Dans le cas de construction de parkings, de ponts ou bien encore d'une ligne de TGV, le recours à des fouilles préventives est obligatoire pour éviter que des vestiges importants d'un point de vue historique soient détruits. Afin de ne pas retarder les travaux de construction, la durée du chantier de fouilles est limitée. L'archéologue doit donc agir vite et de façon ciblée afin de répertorier et sauvegarder si besoin le patrimoine trouvé sur place.
Lorsqu'il supervise un chantier, l'archéologue doit posséder de bonnes qualités humaines, car il est en relation avec toute une équipe, composée de spécialistes avec lesquels il faut communiquer, et de stagiaires qu'il faut former.
Les chantiers de fouilles sont souvent en plein air et soumis aux aléas météorologiques. L'archéologue peut donc travailler sous de fortes chaleurs ou sous la pluie. Une météo désastreuse peut également retarder les fouilles.
Faire des relevés topographiques, récolter tous les indices de la présence de l'homme et les analyser... Toutes ces opérations nécessitent un esprit rigoureux et parfaitement organisé.

Archéologue : carrière / possibilité d’évolution :

L'archéologie est un métier exigeant. Beaucoup de connaissances théoriques sont nécessaires avant de pouvoir pratiquer sur le terrain. La sélection est importante, car peu de postes sont disponibles en France. En fonction de la spécialité et de la civilisation choisies, l'archéologue peut être amené à vivre à l'étranger, en Égypte par exemple si l'étudiant a choisi de se spécialiser en égyptologie. Les stages sont le meilleur moyen d'apprendre le métier et de nouer des contacts qui peuvent s'avérer utiles par la suite.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Archéologue : formation nécessaire

Les études d'archéologie sont longues (minimum bac+5). Elles se déroulent à l'université ou bien à l'école du Louvre. À Paris et à Lyon, les écoles normales supérieures et l'Institut national du patrimoine proposent également des formations jusqu'à bac+5.
DU (bac+2) en histoire ou histoire de l'art
Licence (bac+3) en histoire de l'art et archéologie préventive avec le choix d'une spécialité (égyptologie, Renaissance, archéologie médiévale...), ou diplôme de premier cycle de l'école du Louvre
Masters de recherche ou professionnels (bac+5) en archéologie préventive (avec une spécialité), ou diplôme de deuxième cycle de l'école du Louvre
Doctorat (bac+8) d'archéologie, ou diplôme de recherche approfondie de l'école du Louvre.

Situation du métier / contexte pour devenir Archéologue

La majorité des archéologues sont des contractuels travaillant sous contrat avec l'INRAP ou bien avec certaines communes qui possèdent un service d'archéologie. Les places sont peu nombreuses et recherchées.
L'archéologue peut aussi se tourner vers l'enseignement universitaire ou bien la recherche au sein du CNRS.
Les élèves archéologues ayant suivi une formation à l'école du Louvre peuvent également passer le concours de conservateur du patrimoine pour intégrer un musée.
En parallèle de longues études théoriques, il est indispensable de participer à des chantiers de fouilles archéologiques pour appréhender correctement le métier d'archéologue.


Secteurs associés au métier : Droit, justice,
Matières associées au métier : Informatique et sciences du numérique,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...