En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Aromaticien

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Aromaticien

Comme son nom l'indique, l'aromaticien se charge de concevoir des arômes. Il travaille le plus souvent dans le domaine de l'alimentaire, et parfois des cosmétiques : c'est grâce à lui que vous pouvez déguster des yaourts aux fruits ou des sauces barbecue. Sa fonction nécessite des compétences techniques en chimie et biochimie, mais aussi de la créativité et de la sensibilité.
Comment devenir Aromaticien ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Aromaticien

L'aromaticien travaille en laboratoire, au service, le plus souvent, d'une grande entreprise de l'agroalimentaire. Là, il doit :
• évaluer les qualités gustatives d'un produit ;
• reproduire un arôme en utilisant la technologie moderne ;
• déterminer le dosage et la formule qui auront l'incidence voulue sur le goût, l'odeur et la couleur du produit travaillé ;
• tenir compte des caractéristiques du produit (consistance, conditionnement, etc.) afin d'y intégrer l'arôme au mieux ;
• respecter les normes de salubrité ;
• prendre en compte les demandes des consommateurs, grâce aux informations données par le service de recherche et développement ;
• respecter les exigences du département marketing concernant le produit en termes de couleur, de parfum...

Fiche Métier : comment devenir Aromaticien
CC-BY-SA-3.0 Jérémy Barande

Synonymes du Métier

  • préparateur en aromatique alimentaire

Devenir Aromaticien : Qualités requises

La création d'arôme nécessite patience et rigueur scientifique. L'aromaticien doit donc avoir une solide formation en chimie et biochimie. Cependant il lui faut aussi faire preuve de créativité, afin d'élaborer de nouveaux arômes. Pour cela, il a besoin d'une véritable sensibilité aux goûts et aux parfums, appuyée par un nez développé et un palais fin. Ces qualités s'acquièrent avec l'expérience, mais l'aromaticien doit aussi veiller à ne pas endommager son odorat : hors de question, par exemple, d'être fumeur.

Aromaticien : carrière / possibilité d’évolution :

Plusieurs formations, à bac+2 ou bac+5, préparent au métier d'aromaticien. Une fois le diplôme en poche, vous devrez effectuer un stage ou chercher un poste au sein d'une entreprise agroalimentaire. D'abord exécutant, l'aromaticien peut à long terme devenir chef d'équipe et prendre la tête de la division recherche et développement de l'industrie agroalimentaire dans laquelle il travaille. Il peut aussi décider de créer sa propre entreprise spécialisée, et proposer ses services à différentes compagnies de l'alimentaire ou des cosmétiques.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Aromaticien : formation nécessaire

À l'issue d'études générales scientifiques, il est nécessaire de suivre une formation de deux à cinq ans dans le domaine de l'agriculture et de la chimie, avant de se spécialiser dans l'aromatique alimentaire. Vous avez le choix entre des DUT (génie chimique ou génie biologique), des BTS (chimie, ou qualité dans les industries agroalimentaires et les bio-industries), ou des études universitaires : licence ou master professionnel dans le domaine de l'alimentation, du génie agronomique, de la gestion des propriétés sensorielles des aliments... Enfin, deux écoles délivrent des diplômes dans cette spécialité : l'ENSBANA (École nationale supérieure de biologie appliquée à la nutrition et l'alimentation) à Dijon, et l'ISIPCA (Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l'arôme alimentaire) à Versailles.

Situation du métier / contexte pour devenir Aromaticien

Le secteur de l'agroalimentaire se porte bien. Il doit sans cesse créer de nouveaux produits, afin de satisfaire la demande des consommateurs, toujours en quête de goûts différents. Par ailleurs, les évolutions technologiques et scientifiques ont élargi le champ des compétences dans ce domaine, générant de nouveaux besoins.


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire,
Matières associées au métier : Physique-chimie, Techniques de laboratoire, Technologie et méthodes culinaires,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...