Orientation Métiers Audiovisuel,...

Fiche Métier : arrangeur-compositeur

Musicien complet, l’arrangeur-compositeur a pour mission de transformer des morceaux de musique, vocaux ou instrumentaux, pour qu’ils s’adaptent à l’interprétation d’un chanteur ou d’un orchestre. Professionnel de la musique, il a un sens aigu de l’harmonie : il sait placer la bonne note, au bon endroit et au bon moment.
Comment devenir arrangeur-compositeur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : arrangeur-compositeur

Technicien de la musique, l’arrangeur-compositeur a pour mission première de transformer une œuvre musicale, instrumentale ou vocale, pour l’adapter aux besoins d’un chanteur, d’une formation musicale, d’un orchestre, d’un spectacle ou, par exemple, d’un film. En relation avec un compositeur, il sait adapter une mélodie, avec ou sans accompagnement, revoir une partition pour en changer le style (du classique vers le jazz, par exemple) ou retravailler une orchestration pour ajouter des instruments. L’arrangeur-compositeur est ainsi amené à :

- écrire et organiser des airs musicaux ;
- retravailler, enrichir ou simplifier, sans en casser l’harmonie, une musique déjà écrite ;
- assister les compositeurs dans leur travail ;
- suivre les auditions, les répétitions ou les séances d’enregistrement ;
- se constituer un réseau de connaissances dans le milieu de la musique.

Fiche Métier : comment devenir arrangeur-compositeur
Jean Claudric, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre, lors de l'enregistrement de l' émission "Vivement Dimanche " Crédit photo : Frederic DUGIT

Synonymes du Métier

  • Orchestrateur

Devenir arrangeur-compositeur : Qualités requises

L’arrangeur-compositeur est, avant toute chose, un musicien confirmé. Discipliné, il joue régulièrement d’un ou de plusieurs instruments. Capable de « penser » une musique, il maîtrise avec une grande précision toutes les techniques d’écriture musicale et dispose d’une très bonne connaissance des instruments et de l’orchestration. Doté d’une très bonne oreille, il a par ailleurs un sens aigu de l’harmonie et applique, avec minutie, les règles de la composition. Imaginatif et créatif, il sait trouver les solutions pour adapter une composition à tous les contextes d’interprétation. Amené à travailler durant de longues heures sur des partitions ou devant un logiciel de composition, l’arrangeur-compositeur dispose d’une grande capacité de concentration. Humble, il a un bon sens des relations humaines et sait travailler en étroite relation avec plusieurs personnes, notamment un ou plusieurs compositeurs. Il est à souligner que l’arrangeur-compositeur ne doit ses commandes qu’au carnet d’adresses qu’il est capable de se constituer : en ce sens, il doit se montrer particulièrement sociable, ouvert aux autres et curieux.

arrangeur-compositeur : carrière / possibilité d’évolution :

Devenir arrangeur-compositeur ou arrangeuse-compositrice n’a rien de très facile pour les plus grands chanteurs. Outre qu’il faut avoir une vraie passion, de véritables dispositions et une solide formation musicale, la pratique du métier tient souvent aux contacts que l’on peut se faire dans le milieu musical. Bref, le talent ne suffit pas et il faut savoir se faire repérer : faute de quoi, la carrière de l’arrangeur-compositeur risque de ne jamais décoller, d’autant que les contrats signés, tenant à des projets précis, sont en général de très courte durée. Sauf à être très prisé du milieu musical ou à trouver un poste permanent auprès d’un orchestre de musique classique, il faudra donc plutôt envisager, pour les musiciens par exemple, l’activité d’arrangeur-compositeur comme une activité complémentaire.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1400 €

Devenir arrangeur-compositeur : formation nécessaire

Les formations initiales pour devenir arrangeur-compositeur ou arrangeuse-compositrice n’existent pas aujourd’hui. En revanche, les formations qui enseignent la musique, la musicologie et la composition, sont plutôt nombreuses. Dès le lycée, des options « musique » sont ainsi proposées et il est possible de préparer un bac technologique techniques de la musique et de la danse (TMD). Accessible après une seconde spéciale, ce baccalauréat, qui mélange des enseignements généraux et des enseignements professionnels au conservatoire, s’adresse notamment aux instrumentistes qui souhaitent faire carrière dans la musique. Les conservatoires régionaux offrent la possibilité, pour compléter ce parcours, d'obtenir un diplôme d’études musicales (DEM). Pour les plus tenaces, les deux conservatoires nationaux (Lyon et Paris) proposent également un diplôme national supérieur professionnel de musicien (DNSPM). Il est à noter que la composition n’est pas épargnée par la numérisation de ses activités : en ce sens, la maîtrise d’un logiciel d’édition audio est un véritable atout, qui peut s’acquérir en suivant un BTS de l’audiovisuel option métiers du son.

Situation du métier / contexte pour devenir arrangeur-compositeur

Réservé aux personnes motivées qui n’ont pas peur de rencontrer des difficultés, le métier d’arrangeur-compositeur ou arrangeuse-compositrice, tout comme les métiers de la musique en général, sont des professions qui réussissent aux plus chanceux et aux plus tenaces, ainsi qu'à ceux qui savent saisir toutes les opportunités. S’il ne faut pas espérer collaborer dès le début de sa carrière avec un chanteur très connu, il n’en reste pas moins que les services des arrangeurs-compositeurs sont de plus en plus prisés. Plus seulement limitées à l’industrie du disque ou du cinéma, les demandes émanent également des milieux de la danse, du théâtre, de la publicité et même du web. Depuis quelques années, l’État ou les collectivités territoriales mènent, par ailleurs, différentes politiques de soutien à la production musicale, qui permettent aux arrangeurs-compositeurs de trouver des débouchés. Malgré tout, surtout en début de carrière, il est nécessaire d’avoir une autre activité, en tant qu’enseignant ou musicien si l'on maîtrise un instrument, pour s’assurer des revenus.

Consultez aussi : Mixeur ; Musicien ; DJ


Secteurs associés au métier : Audiovisuel, Spectacle, Cinéma,
Matières associées au métier : Musique,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

GLION - Institut de Hautes Etudes
Des formations qui font la différence Étudier à Glion vous préparera à...
EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...
IN'TECH – Ecole supérieure d’ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...