En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > BTP, architecture > Assistant conducteur de travaux

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Assistant conducteur de travaux

L'assistant conducteur de travaux aide le conducteur de travaux à planifier et contrôler l'avancement du chantier. Il est l'interlocuteur privilégié des chefs d'équipe et du chef de chantier.
Comment devenir Assistant conducteur de travaux ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Assistant conducteur de travaux

L'assistant conducteur de travaux met tout en oeuvre pour que la construction soit achevée dans les délais, sans dépasser le budget, tout en respectant les règles de sécurité. Il est présent depuis le début du projet, au moment de l'étude de dossier, jusqu'à la finalisation des travaux.
• Il aide à la préparation du chantier : il faut prendre des décisions sur les modes opératoires, les moyens humains, techniques et temporels les plus efficaces.
• Il planifie les diverses phases provisoires du chantier et leurs délais. En cas de retard, il aide le conducteur de travaux à trouver des solutions.
• Il commande les engins de travaux et les matières premières, et en négocie le prix.
• Il accompagne le conducteur de travaux dans les nombreuses démarches administratives : réalisation et application des cahiers des charges, devis, factures, recrutement du personnel, contrats, plannings de travail, gestion financière...
• Il est l'intermédiaire entre les différents professionnels qui travaillent sur le chantier.
• Il surveille l'avancement des travaux, s'assure du respect des règles de sécurité (port des équipements de protection, etc.).
• Il signale au conducteur de travaux les erreurs d'exécution commises sur le chantier.
• Il aide à la rédaction du bilan de fin de chantier.

Fiche Métier : comment devenir Assistant conducteur de travaux
LP

Devenir Assistant conducteur de travaux : Qualités requises

L'assistant conducteur de travaux doit avoir un bon sens relationnel et des compétences de communication. Il aide à instaurer un esprit d'équipe sur le chantier. Pour cela, il doit être à l'écoute, et savoir imposer ses décisions tout en étant conciliant et compréhensif.
Une très grande organisation, appuyée par une bonne mémoire, est ensuite nécessaire. L'assistant conducteur de travaux doit en effet mémoriser de nombreuses données (plans, chiffres...). Il doit pouvoir rendre compte de l'avancée du chantier au conducteur de travaux. Il sait calculer mentalement, se représenter les volumes dans l'espace. Il doit être rigoureux et efficace, et prendre rapidement des décisions en cas d'imprévus. La sécurité sur le chantier dépend en grande partie de lui ; aussi doit-il être responsable, attentif et dynamique.

Assistant conducteur de travaux : carrière / possibilité d’évolution :

Pour devenir assistant conducteur de travaux, il faut d'abord avoir une solide expérience de terrain. Mieux vaut avoir un diplôme d'ingénieur ou un master en génie civil, mais une formation qualifiée de niveau bac+2 (BTS par exemple) suffit pour gravir tous les échelons de la promotion interne dans le bâtiment. Ainsi, un ouvrier qualifié peut devenir chef de file puis chef d'équipe, chef de chantier, et enfin assistant conducteur de travaux.
On vous confiera d'abord des chantiers de taille moyenne, avec vingt à quarante ouvriers. Après deux ans environ d'expérience réussie, vous pourrez devenir conducteur de travaux. Vous travaillerez alors sur des chantiers plus importants. Au bout de dix ans, il est possible de devenir directeur de travaux : vous serez alors responsable de plusieurs chantiers à la fois, et encadrerez différents conducteurs de travaux.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1900 €

Devenir Assistant conducteur de travaux : formation nécessaire

Il est recommandé d'avoir un diplôme de niveau bac+2 pour devenir assistant conducteur de travaux. Vous pouvez par exemple préparer un BTS bâtiment, travaux publics, ou études et économie de la construction, ou encore un DUT génie civil.
À l'issue de cette formation, il est possible de poursuivre en préparant une licence professionnelle (exemples : la licence professionnelle management de la conduite de travaux en bâtiment à Paris Est Marne-la-Vallée, la licence professionnelle spécialité conducteur de travaux en maison individuelle à Saint-Maur-des-Fossés, ou la licence professionnelle spécialité management et ingénierie des entreprises de façades à Évry).

Situation du métier / contexte pour devenir Assistant conducteur de travaux

La fonction d'assistant conducteur de travaux est réservée aux plus motivés, à ceux qui auront fait leurs preuves sur le terrain et convaincu le directeur de travaux qu'ils ont les qualités nécessaires pour gérer ce poste à grandes responsabilités.


Secteurs associés au métier : BTP, architecture,
Matières associées au métier : Management des organisations,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...