En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Droit, justice > Assistant parlementaire

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Assistant parlementaire

Assistant parlementaire, voilà un métier qui peut faire rêver et fantasmer. Pourtant, la profession n'est pas aussi glamour qu'il n'y paraît. L'assistant parlementaire exerce des missions variées au service du parlementaire duquel il est l'employé. Soutien administratif, moral et technique, l'assistant parlementaire se doit d'être polyvalent.
Comment devenir Assistant parlementaire ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Assistant parlementaire

L'Assistant parlementaire exerce un métier de l'ombre. Sa mission consiste à apporter une aide matérielle et technique à son employeur, à savoir l'élu parlementaire. Son employeur peut être l'un des 577 députés composant l'Assemblée nationale, ou l'un des 348 sénateurs composant la Chambre haute. Les missions de l'assistant parlementaire sont diverses et variées et dépendent des besoins de son employeur. Il pourra s'agir selon les cas de missions purement administratives, ou au contraire de missions faisant appel à des compétences très spécifiques.

L'assistant parlementaire doit :
• Gérer des dossiers administratifs (préparer l'agenda, répondre aux courriers adressés au parlementaire, assurer la permanence téléphonique, adresser des courriers à l'attention de diverses personnes ou organismes).
• Fournir une veille juridique sur des thématiques précises et apporter son expertise juridique sur des textes variés (projets ou propositions de lois, amendements, etc.).
• Prendre part à la rédaction de propositions de lois ou d'amendements.
• Soutenir le parlementaire grâce à une aide technique ou morale.

Fiche Métier : comment devenir Assistant parlementaire
Le député révise son discours avec son assistant parlementaire - Crédit photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Attaché parlementaire

Devenir Assistant parlementaire : Qualités requises

L'assistant parlementaire exerce un métier qui implique une certaine polyvalence. Il pourra lui être demandé de mener des tâches administratives seul dans son bureau, ou au contraire de prendre contact avec diverses personnalités ou institutions. Il est donc indispensable d'être à la fois méticuleux, fiable et doté de capacités relationnelles irréprochables. Il faut en outre disposer d'importantes capacités de synthèse et d'analyse, et être capable de gérer le stress et les heures supplémentaires. Par ailleurs, en tant que proche collaborateur de parlementaire, l'assistant doit faire preuve d'écoute, de tenacité et d'anticipation. Il doit être capable d'encaisser les coups, de garder son sang-froid et de trouver la sérénité intérieure pour lui permettre de rebondir. Par ailleurs, le métier d'assistant parlementaire implique de savoir gérer l'incertitude, car il s'agit d'un contrat de travail de droit privé, soumis à de nombreux aléas (risques de démission ou de décès du parlementaire, risque de dissolution de l'Assemblée nationale, risque de non réélection) qui peuvent modifier les plans de carrières.

Assistant parlementaire : carrière / possibilité d’évolution :

Le métier d'assistant parlementaire n'implique pas un parcours bien défini. Le recrutement est souvent effectué au gré des opportunités. En outre, il s'agit généralement d'un emploi occupé de façon limitée dans le temps, souvent en début de carrière. Dans certains cas, la fonction d'assistant parlementaire constitue un tremplin pour démarrer une carrière dans la politique. Elle apporte en effet une connaissance des dossiers et des arcanes de la politique, ainsi que la création d'un réseau politique.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Assistant parlementaire : formation nécessaire

Les assistants parlementaires sont fréquemment recrutés grâce à un niveau d'études important, notamment en droit ou en sciences-politiques, car les missions dévolues impliquent une bonne connaissance juridique et politique. Toutefois, un haut niveau d'études n'est pas une obligation, même s'il est fortement recommandé.

Situation du métier / contexte pour devenir Assistant parlementaire

Le métier d'assistant parlementaire reste particulièrement confidentiel. On dénombre environ 2000 assistants parlementaires en France. Les places sont donc chères et la seule compétence n'est pas une clé absolue pour intégrer cette profession. Les connaissances et le réseau constituent des méthodes quasiment incontournables pour accéder à ce métier.
Salaire d'un attaché parlementaire. En contrepartie d'horaires extensibles et de compétences rares, les attachés parlementaires perçoivent entre 2 000 et 3 000 euros nets mensuels comme salaire.


Secteurs associés au métier : Droit, justice, Fonction publique,
Matières associées au métier : Droit, Sciences sociales et politiques,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...