En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audiovisuel,... > Assistant réalisateur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Assistant réalisateur

Bras droit du réalisateur, l'assistant réalisateur est indispensable sur un tournage car il fait le lien entre le réalisateur, la production, les techniciens et les acteurs.
Comment devenir Assistant réalisateur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Assistant réalisateur

Présent de la genèse du projet jusqu'à la fin, l'assistant réalisateur a comme mission principale d'assurer le bon déroulement d'un tournage en déchargeant le réalisateur de tous soucis matériels et organisationnels. Cela se traduit à travers diverses tâches :
• Participer aux repérages.
• Décortiquer le scénario.
• Etablir le plan de travail (calendrier de tournage) en fonction de toutes les contraintes de chacun (comédien, budget, disponibilités des décors...).
• Veiller au respect du plan de travail durant le tournage et l'adapter en fonction des imprévus (météo, retards...).
• Assurer la bonne marche du plateau : annonce des répétitions, faire respecter le silence, gérer les conflits?
• Prendre en charge la figuration et les déplacements en arrière-plan (selon le réalisateur).
• Etablir la feuille de service (feuille distribuée à toute l'équipe pour l'organisation de la journée de tournage suivante qui fixe les horaires, les possibilités d'heures supplémentaires, les reprises de plan, les rendez-vous, etc.).
• Participer à la projection des rushes.

Fiche Métier : comment devenir Assistant réalisateur
CC BY 2.0 Dick Nivers

Synonymes du Métier

  • premier assistant-réalisateur

Devenir Assistant réalisateur : Qualités requises

Le métier d'assistant réalisateur est un métier éprouvant à bien des égards. Et pour cause, sa mission première est d'assister le réalisateur afin de lui permettre de se concentrer uniquement sur sa mise en scène. A ce titre, il doit faire preuve d'une grande humilité et avoir une endurance physique et nerveuse à toute épreuve. Astucieux et débrouillard, il navigue et arrive à satisfaire chaque partie dans l'organisation de son plan de travail grâce à son sens de l'écoute et de la médiation et à son organisation. Il cultive un esprit d'équipe fort et possède une autorité naturelle qui lui permet de se faire entendre. En outre, il doit avoir des connaissances à la fois techniques et artistiques pour comprendre et appliquer les instructions du réalisateur et bien se faire comprendre de l'équipe.

Assistant réalisateur : carrière / possibilité d’évolution :

Le milieu du cinéma attire mais embauche très peu, de même que la télévision. D'autre part, la majorité des emplois se trouvent en région parisienne (70 % des assistants réalisateurs). Mais avec de la persévérance, l'accès au métier n'est pas pour autant bouché. On y entre souvent par la petite porte du stagiaire pour apprendre le métier et se constituer un réseau précieux. Le poste depremier assistant réalisateur fait partie des voies qui peuvent conduire à la réalisation bien qu'il constitue un métier à part entière. L'assistant réalisateur peut ensuite choisir de se spécialiser dans certains types de productions (film indépendant, effets spéciaux, etc.).

Salaire brut mensuel d'un débutant :

3000 €

Devenir Assistant réalisateur : formation nécessaire

Aujourd'hui, l'assistant réalisateur autodidacte se fait rare, au profit de professionnels diplômés et qualifiés. En effet, les multiples compétences aussi bien techniques qu'artistiques qu'on exige de l'assistant réalisateur le contraignent bien souvent à suivre une formation. Pour cela, il est possible d'intégrer une des deux universités publiques qui recrutent sur concours, l'Ecole nationale supérieure des métiers de l'image et du son (FEMIS) et l'Ecole nationale supérieure Louis Lumière (ENSLL). Autrement, le métier est accessible par un BTS audiovisuel option conception réalisation ou un certificat de qualification professionnelle (CQP) du conservatoire (bac + 2). Par la suite, la licence sciences et technologies et le master pro arts, lettres et langues option audiovisuel constituent également un bon bagage.

Situation du métier / contexte pour devenir Assistant réalisateur

Assistant réalisateur est le métier de passionné par excellence. Dans ce secteur, la précarité et la disparité salariale sont légions et les quelques places, très chères. Les chances d'être salarié permanent au sein d'une société de production ou d'une chaine de télévision sont minces et le statut est principalement limité à l'intermittence. D'autre part, les fonctions d'un assistant réalisateur sont déterminées par des conventions collectives. Au cinéma, pour travailler sur un long-métrage, l'assistant réalisateur doit avoir en sa possession la carte d'identité professionnelle (CIP) délivrée par le Centre national de la cinématographie (CNC) suivant des critères drastiques.


Secteurs associés au métier : Audiovisuel, Spectacle, Cinéma,
Matières associées au métier : Cinéma-audiovisuel,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...