En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Astronaute

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Astronaute

Depuis que les progrès techniques permettent de voyager dans l’espace, le métier d’astronaute n’a de cesse de fasciner. Mais devenir astronaute, ou spationaute selon la terminologie française, requiert de solides aptitudes intellectuelles et physiques.

Comment devenir Astronaute ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Astronaute

Le vol spatial représente le Graal pour un astronaute et ne se présente qu’à de très rares occasions au cours d’une carrière dans le secteur de l’aérospatiale. En attendant, l’astronaute se prépare à accomplir la mission qui lui a été confiée par l’agence spatiale à laquelle il appartient.

Ses principales missions sont les suivantes :
• participer aux activités spatiales en cours, en attendant une affectation de mission ;
• entretenir ses acquis théoriques et pratiques ;
• suivre un entraînement physique quotidien ;
• effectuer des stages de survie en pleine nature ;
• réaliser des vols courts en apesanteur dans des avions faisant des vols paraboliques ;
• accomplir des travaux de maintenance ;
• se prêter à des expériences scientifiques ;
• participer à des simulations de missions ;
• s’entraîner à réaliser des sorties extravéhiculaires ;
• préparer et exécuter des manœuvres ;
• participer à des rencontres internationales sur différents sujets en lien avec l’aéronautique ;
• étudier les effets de l'apesanteur au sein de la station spatiale internationale.

Fiche Métier : comment devenir Astronaute
Thomas Pesquet - Profession astronaute - Crédit Photo: © ESA DBaumbach

Synonymes du Métier

  • cosmonaute, pilote, spationaute

Devenir Astronaute : Qualités requises

Pour espérer effectuer des vols spatiaux, il faut avant tout avoir une tête bien faite. En effet, les connaissances scientifiques du candidat astronaute constituent le principal critère de recrutement des agences spatiales. En plus de disposer d’un solide bagage théorique, vous devrez également présenter d’importantes aptitudes techniques puisque les astronautes sont souvent amenés à réaliser des manipulations et à intervenir sur des systèmes mécaniques. En outre, l’omniprésence de matériels numériques suppose que vous soyez particulièrement familiarisé avec la pratique informatique. Bien entendu, vous devrez au minimum parler couramment l’anglais, même si le fait d'être polyglotte est un atout supplémentaire pour être retenu. D’autre part, les missions spatiales requièrent une condition physique irréprochable, voire supérieure à la moyenne. En effet, les vols en orbite contraignent terriblement les organismes. Le travail physique est donc une donnée essentielle de la profession. Sur le plan psychologique, vous devez présenter une importante force de caractère pour faire face aux périodes de stress auxquelles vous serez soumis. Vous devez également posséder des qualités relationnelles car les astronautes travaillent toujours en équipe.

Astronaute : carrière / possibilité d’évolution :

Au tout début de la conquête spatiale, seuls les pilotes d’essai, pilotes de l'armée, les pilotes de ligne et les ingénieurs en vol pouvaient espérer intégrer un programme spatial. Aujourd’hui, les conditions d’accès se sont légèrement ouvertes, même si des compétences en matière de vol sont requises. En règle générale, un futur astronaute doit pouvoir justifier de 1 000 heures de vol minimum. Les agences spatiales internationales recherchent des candidats aspirants, dont le bagage universitaire est bien étoffé et dont les aptitudes répondent à des besoins particuliers en lien avec les futures expériences à mettre en place dans l’espace.
Physique, chimie, mathématiques, biologie, médecine… Plus vous disposerez d’un cursus diversifié dans le domaine scientifique, plus vous aurez de chances d’être retenu pour séjourner sur la station spatiale internationale. Mais il faut savoir que les astronautes passent le plus clair de leur temps au sol. Ce temps est mis à profit pour réaliser des expérimentations scientifiques et préparer de futurs programmes spatiaux.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

4800 €

Devenir Astronaute : formation nécessaire

Il n’existe pas de cursus spécialisé pour devenir astronaute. Il ne vous reste alors plus qu’à croiser les doigts pour rejoindre le centre de formation de l’Agence spatiale européenne, basée à Cologne. Là, attendez-vous à des critères de sélection particulièrement drastiques. En plus d’une solide expérience en vol, vous devrez également disposer de nombreux diplômes universitaires dans les domaines de la recherche, de l’enseignement ou encore des applications. Il faut savoir que même avec un doctorat en poche, vos chances d’embrasser votre rêve restent très minimes. Les paramètres de recrutement des agences spatiales ne se limitent pas uniquement aux facultés intellectuelles ou techniques. Les aptitudes physiques du candidat font aussi l’objet d’une attention minutieuse. D’un point de vue légal, vous devez avoir entre 27 et 37 ans et mesurer entre 1,55 et 1,90 m. Vous devrez également fournir un certificat médical délivré par un médecin-examinateur du personnel aéronautique et agréé par les autorités médicales de l'aviation. Enfin, des tests psychologiques sont réalisés pour vérifier les aptitudes des candidats à supporter la pression.

Situation du métier / contexte pour devenir Astronaute

Pour devenir astronaute, vous devez être doté d’une motivation sans faille. Les conditions de recrutement des différentes agences spatiales internationales étant très difficiles, le nombre d’élus est en effet dérisoire. Seule la passion pour l’espace et l’aéronautique permet aux aspirants astronautes de ne pas baisser les bras et de croire en leur rêve. Voyager dans l’espace ou séjourner au sein de la station spatiale internationale est un privilège auquel très peu de personnes accèdent un jour. En près de soixante années d’exploration spatiale, environ 500 astronautes peuvent se targuer d’avoir voyagé dans l’espace.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Environnement,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux, Sciences physiques,


Vidéo. Thomas Pesquet, « un astronaute de très grande classe », pour le président du Cnes



Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...