En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Art, Design > Bijoutier-joaillier

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Bijoutier-joaillier

Le bijoutier-joaillier est un créatif. Selon un savoir-faire artisanal, il fabrique des bijoux en utilisant des matériaux précieux. Il est également capable de restaurer et de transformer des pièces qui lui sont confiées.
Comment devenir Bijoutier-joaillier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Bijoutier-joaillier

Seul ou en atelier, le bijoutier-joaillier conçoit, fabrique et répare des pièces de joaillerie. Il travaille ou façonne toutes les pierres et tous les matériaux précieux. Lorsqu'il opère en boutique, il peut être chargé de la commercialisation des bijoux et jouer un rôle de conseil auprès de la clientèle.

Rôle du bijoutier-joaillier
Le bijoutier-joaillier intervient à toutes les étapes de la production des bijoux. En s'appuyant sur un savoir-faire artisanal, il va :
• prendre connaissance des contraintes financières de la réalisation des bijoux auprès des clients ou de son chef d'atelier ;
• sélectionner les métaux et pierres précieuses qui entreront dans la fabrication des bijoux ;
• dessiner les premières ébauches des bijoux en respectant des contraintes techniques ;
• composer les alliages nécessaires à la fabrication des bijoux ;
• fondre les métaux et les façonner ;
• respecter les règles de sécurité pour se protéger des émanations lors de la fonte des métaux ;
• graver les métaux selon les ébauches ou selon la demande des clients ;
• sertir les pierres précieuses taillées par un lapidaire ou un diamantaire sur les bijoux ;
• polir les bijoux afin d'assurer leur éclat ;
• accueillir et conseiller les clients lorsqu'il travaille en boutique ;
• restaurer et transformer des bijoux en respectant le travail de leur créateur et en utilisant des techniques adaptées ;
• réaliser des devis avant d'effectuer des travaux de restauration ou de transformation.

Fiche Métier : comment devenir Bijoutier-joaillier
CC BY 2.0 Maveric2003

Synonymes du Métier

  • Bijoutière-joaillère

Devenir Bijoutier-joaillier : Qualités requises

Le bijoutier-joaillier est avant tout un artiste. Pour dessiner et concevoir des modèles originaux, il doit avoir un esprit créatif. Mais attention aux fautes de goût : créativité et imagination doivent aller de pair avec un sens aigu de la composition et de la perfection !
Le bijoutier-joaillier est souvent assis à son atelier dans des positions inconfortables. Il doit jouir d'une bonne condition physique pour ne pas perdre en habileté. Comme la plupart des travailleurs devant faire preuve de minutie, beaucoup de bijoutiers-joailliers pratiquent un sport parfois violent en dehors des heures de travail afin de décompresser.
Enfin, lorsqu'il opère en boutique, le bijoutier-joaillier est en contact direct avec sa clientèle. Aussi, il doit posséder d'excellentes qualités humaines et être un bon communicant. Quand il travaille dans le très haut de gamme, il doit impérativement maîtriser l'anglais pour converser avec ses clients et ses fournisseurs.

Bijoutier-joaillier : carrière / possibilité d’évolution :

Après avoir terminé sa formation, un bijoutier-joaillier débute généralement sa carrière dans le monde industriel. L'industrie du luxe est naturellement friande de son savoir-faire, et représente le principal recruteur devant le secteur artisanal.
Après 15 années d'expérience, un bijoutier-joaillier peut voir sa carrière évoluer vers un poste de chef d'atelier. Certains préféreront s'installer à leur compte et ouvrir leur propre boutique. Dès lors, une formation supplémentaire dans les domaines du commerce ou de la gestion est presque indispensable.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Bijoutier-joaillier : formation nécessaire

La profession de bijoutier-joaillier est accessible par le biais de plusieurs formations. Si le CAP reste la formation de base, des diplômes de niveau bac à bac+2 permettent d'aller plus loin dans l'apprentissage du métier. Les formations reconnues par la profession sont :
• le CAP art et techniques de la bijouterie-joaillerie et le CAP art du bijou et du joyau. Ils permettent une formation en deux ans après la classe de 3e ;
• le brevet des métiers d'art (BMA) bijou option bijouterie-joaillerie. Il est accessible aux élèves de niveau CAP pour une formation de deux ans ;
• le diplôme des métiers d'art (DMA) art du bijou et du joyau. Il est réservé aux bacheliers de toutes les filières à condition qu'ils soient titulaires d'un CAP art du bijou et du joyau. La formation se fait sur deux ans et reste l'une des plus complètes dans le domaine de la bijouterie-joaillerie.

Situation du métier / contexte pour devenir Bijoutier-joaillier

Le domaine de la bijouterie-joaillerie a récemment subi une profonde révolution. Autrefois cantonné au seul secteur artisanal, il intéresse aujourd'hui la grande distribution (qui se diversifie dans le domaine du bijou) et les grandes maisons de luxe et de mode (qui tendent à faire du bijou un simple accessoire). En parallèle, l'explosion du marché du bijou fantaisie a ouvert de nouveaux débouchés. Résultat : les offres d'emplois se sont diversifiées et permettent à chaque bijoutier-joaillier d'évoluer dans le domaine qui lui correspond le mieux.


Secteurs associés au métier : Art, Design, Culture, Artisanat d'art, Habillement, Mode,
Matières associées au métier : Arts plastiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...