En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Culture,... > Bronzier

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Bronzier

Véritable artiste du métal, le bronzier crée des objets décoratifs ou de la vie quotidienne en utilisant ce mélange de cuivre et d'étain, inventé il y a 4000 ans. Il travaille également d'autres métaux comme le cuivre, l'or, le laiton ou l'acier, mais aussi l'ivoire et le plastique.
Comment devenir Bronzier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Bronzier

Le bronzier est un artisan d'art dont les créations reflètent le savoir-faire et l'excellence professionnelle ancrés dans la tradition française depuis des siècles. Il ne faut pas se fier à l'apparent archaïsme de l'appellation de bronzier. Si le bronzier ne fait plus partie d'un corporatisme de métiers, pratique qui fut une coutume en France à une certaine époque, le terme regroupe néanmoins aujourd'hui plusieurs fonctions. Le bronzier est le plus souvent un restaurateur d'objets mais en fonction de ses commandes, il peut être amené à gérer la conception d'une oeuvre du début à la fin.
• Dans la fabrication de luminaires le tourneur travaille sur les pièces rondes qui vont constituer l'objet final en les découpant et en choisissant leur futur emplacement
• le ciseleur est le sculpteur du bronze : à l'aide de ses ciselets, il va dessiner des motifs qu'il obtiendra en modulant la forme du métal
• une fois que les pièces sont crées et décorées, le monteur entre dans la chaîne pour finaliser et assembler les différents éléments qui composent l'objet
• enfin, l'aspect lisse, vieilli que possèdent souvent les objets en bronze et que les amateurs apprécient, est l'oeuvre du finisseur qui va appliquer des couches de patines pour sublimer l'objet fini

Fiche Métier : comment devenir Bronzier
CC BY 2.0 Jean-Pol GRANDMONT

Synonymes du Métier

  • Dinandier

Devenir Bronzier : Qualités requises

Le bronzier est avant tout un artiste  : il se doit de connaître et maîtriser les particularités techniques des matériaux avec lesquels il exerce son métier. Une expertise totale des alliages, des métaux et des plastiques lui permettra de créer ou de rénover aussi bien les oeuvres d'art que les objets de décoration ou ceux utilisés dans la vie de tous les jours. Lorsqu'il travaille seul et se porte garant de sa propre entreprise, le bronzier est en contact direct avec la clientèle. Des qualités d'écoute et des aptitudes commerciales sont nécessaires afin d'établir des liens de confiance et de faire prospérer ses affaires. Pour la réalisation de ses tâches d'artisan, le bronzier est amené à faire preuve d'une extrême minutie, de patience mais aussi, puisque sa fonction demande beaucoup de rigueur, un sens aiguisé de l'observation et une grande concentration. Avis aux maladroits irrécupérables, ce métier n'est malheureusement pas fait pour vous.

Bronzier : carrière / possibilité d’évolution :

Généralement seuls dans leur atelier, les bronziers font quelquefois appel à leurs confrères pour achever une commande importante en équipe. La plupart des bronziers sont employés par des établissements comme des musées ou des hôtels, ou travaillent à la rénovation de la décoration de maisons luxueuses. Il a également la possibilité d'ouvrir son entreprise pour le compte de particuliers ou d'évoluer dans la fabrication de pièces d'exception dans différents domaines  : la bijouterie, les arts de la table, l'art sacré...

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Bronzier : formation nécessaire

L'obtention du CAP est quasiment obligatoire pour pouvoir exercer en tant que bronzier. Une poursuite d'études est envisageable afin de se spécialiser dans un domaine ou d'acquérir des compétences supplémentaires. Parmi les formations possibles, il y a le CAP bronzier, options monteur, tourneur et ciseleur, le BP serrurerie métallerie, ou à partir de deux années d'études après le bac, un DMA option arts de l'habitat.

Situation du métier / contexte pour devenir Bronzier

Le patrimoine français est une source de fierté pour beaucoup de citoyens. Hélas, le secteur de la restauration et de la création artisanale ne propose qu'un nombre réduit d'emplois. Ceci dit, la bonne santé financière des établissements de luxe, hôtels, restaurants ou encore maisons de particuliers permetle maintien de l'activité grâce à un nombre croissant de commandes.


Secteurs associés au métier : Culture, Artisanat d'art, Matériaux, Transformations,
Matières associées au métier :


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...