En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Hôtellerie,... > Capitaine

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Capitaine

Le capitaine d'un navire est la personne la plus gradée à bord. Il y prend toutes les décisions : c'est lui qui assure la navigation et qui encadre l'équipage du pont et du service des machines, voire de la restauration et de l'hôtellerie. C'est également lui qui assure la sécurité des passagers et la tenue du fret, et ce, quelles que soient la météo et les conditions de navigation.
Comment devenir Capitaine ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Capitaine

À bord d'un navire, que celui-ci appartienne à l'armée, qu'il transporte des passagers ou qu’il soit marchand, le capitaine est celui à qui incombent toutes les responsabilités : la bonne tenue de l'équipage, le confort et la sécurité des passagers, le maintien en bon état du fret et la pollution de son vaisseau. Seul maître à bord, mais épaulé par son second et par un chef mécanicien, c’est lui qui doit rendre des comptes (à l'armateur, à l'assureur, à l'armée). Il a en charge la navigation, qui comprend également les manœuvres d’appareillage au départ et d’accostage à l'arrivée. Il supervise tout ce qui concerne la machinerie, et doit prendre les bonnes décisions en cas d’avarie.
Les différentes missions du capitaine sont :
• assurer les manœuvres d’appareillage, de pilotage, de dragage, de remorquage, d’accostage… ;
• encadrer l’équipage des services de pont (navigation) et de machine ;
• encadrer le personnel de restauration et d'hôtellerie (si transport de passagers) ;
• gérer la navigation : garder le cap et choisir les bonnes options en fonction de la météo ;
• assurer la sécurité des passagers : lutter contre le terrorisme et le piratage ;
• assurer la livraison du fret ;
• prendre soin de son vaisseau ;
• se charger des formalités administratives et douanières (escales et ports).

Fiche Métier : comment devenir Capitaine
Capitaine d'un bateau de tourisme de croisières sur l'Oise - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • commandant, chef de navire, officier de marine

Devenir Capitaine : Qualités requises

Livré à lui-même, le capitaine doit être capable de prendre des décisions rapidement et de les faire respecter. Il doit donc posséder une autorité naturelle, et ses compétences ne doivent jamais être contestées, notamment concernant la navigation (le cap à tenir, la vitesse...) et sa connaissance de la mer. Même s’il maîtrise parfaitement son navire et sait le gérer quelle que soit sa taille, le capitaine doit pouvoir déléguer et écouter ses subalternes, en particulier son second et le chef mécanicien, responsable du service des machines. Il est essentiel que le capitaine possède les qualités humaines nécessaires pour apaiser les tensions et résoudre les éventuels problèmes relationnels. Il doit avoir des connaissances en électronique et en informatique pour savoir utiliser les outils à sa disposition, qui sont de plus en plus sophistiqués. Enfin, son poste nécessite qu’il ait assimilé les lois propres au droit maritime, notamment les modalités douanières.

Capitaine : carrière / possibilité d’évolution :

Après au moins deux années de formation, vous pouvez envisager de devenir capitaine en commençant votre carrière sur l'eau comme officier chef de quart. Ensuite, vous deviendrez second du capitaine avant de prétendre devenir capitaine vous-même. Il existe quatre brevets de capitaine différents selon la taille des navires. À la fin de son service en mer, un ancien capitaine pourra créer sa propre entreprise (ses qualités de management et de gestionnaire sont indéniables, surtout en fin de carrière) notamment de transport (fret ou passagers), ou bien il pourra devenir expert pour les affaires maritimes, des activités para-maritimes, les services techniques de compagnies maritimes, ou encore faire une deuxième carrière dans l’enseignement. En effet, l’expérience de ces hommes et leurs compétences techniques sont très recherchées à terre.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

3800 €

Devenir Capitaine : formation nécessaire

Après plusieurs années d'exercice en tant qu'officier puis en tant que second du capitaine, vous deviendrez capitaine en obtenant un brevet correspondant à la taille du navire sur lequel vous souhaitez exercer : jauge inférieure à 200, à 500, à 3000, supérieure à 3000 (ces valeurs correspondent à une unité de mesure standard). Ce brevet s’obtient après un temps de navigation qui lui-même fait suite à une formation. Pour accéder à cette formation, plusieurs filières sont disponibles. Il existe même des ponts entre ces filières. Après un bac S, on entre à l’École nationale supérieure maritime (ENSM) sur concours. L’aptitude physique, les diplômes, l’âge du candidat peuvent entrer en ligne de compte. Vous pouvez également intégrer la formation professionnelle Pont à partir d’un niveau bac. Sur concours, vous pouvez intégrer la formation OCQP (officier chef de quart passerelle) ou la formation officier de première classe (marine marchande).

Situation du métier / contexte pour devenir Capitaine

Les conditions de travail sont extrêmement difficiles pour un capitaine, d'une part parce que les escales sont courtes et que la vie de famille est rare, d'autre part parce que le temps passé à terre est limité. En outre, ce professionnel doit accepter de vivre en collectivité. Une fois en mer, il lui faut travailler sept jours sur sept, assurer la navigation quel que soit le temps qu'il fait, et répondre présent sur tous les fronts, en permanence, que ce soit sur le plan humain ou sur le plan technique et matériel. Il doit aussi faire face aux tracasseries administratives et à des aléas de toutes sortes. C'est pourquoi ce métier n'attire pas les foules, et que les plus motivés peuvent facilement trouver un navire à commander, s'ils ont la formation, les qualités et les compétences requises. Il est à noter que rares sont les femmes à atteindre un tel niveau d'engagement au sein de la marine compte tenu des contraintes du métier, notamment sur le plan personnel.


Secteurs associés au métier : Hôtellerie, Restauration, Tourisme, Logistique, transport,
Matières associées au métier : Éducation physique et sportive, Gestion des ressources humaines, Histoire Géographie,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...