En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > BTP, architecture > Charpentier métallique

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Charpentier métallique

Le charpentier métallique fabrique et pose les structures métalliques (charpentes, ossatures d'un bâtiment...).
Comment devenir Charpentier métallique ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Charpentier métallique

Le charpentier métallique travaille dans un atelier d'usinage ou sur un chantier. Il peut participer à la construction d'un pont, d'un immeuble, d'un hangar, de passerelles, de pylônes...
• Il réalise d'abord une étude du projet : il prend connaissance des plans réalisés par l'architecte ou le dessinateur, choisit avec eux les matériaux utilisés.
• Il commande les métaux.
• Il réalise les calculs nécessaires pour l'ajustement des pièces et éléments de la charpente, dessine les plans grâce à un logiciel de CAO (conception assistée par ordinateur).
• Il découpe et plie les éléments métalliques à l'aide de machines à commande numérique.
• Il perce, soude et assemble les différents éléments.
• Sur le chantier, il peut être chargé de monter un échafaudage.
• Il procède au montage de la structure métallique à l'aide d'une grue ou d'autres outils de levage. Il fixe les éléments de la charpente (boulons, rivets, soudures...).
• Il peut être amené à restaurer des charpentes déjà existantes.
Par ailleurs, le respect des règles de sécurité est essentiel dans ce métier, car le charpentier métallique travaille soit au contact de machines coupantes, soit en hauteur.

Fiche Métier : comment devenir Charpentier métallique
CC BY 2.0 US Army corps of engineers

Synonymes du Métier

  • Constructeur métallique

Devenir Charpentier métallique : Qualités requises

Le métier de charpentier métallique requiert des compétences techniques : il faut savoir lire un plan d'étude, effectuer des calculs, visualiser les formes et volumes dans l'espace, connaître les propriétés des différents métaux et utiliser des logiciels de dessin assisté par ordinateur. C'est aussi un métier physique, qui nécessite de porter de lourdes charges et de travailler au grand air et en hauteur. Il faut donc être agile, avoir le sens de l'équilibre, et ne pas souffrir du vertige ! Enfin, un charpentier ne peut monter seul une charpente, c'est pourquoi il est recommandé d'avoir le sens du travail en équipe.

Charpentier métallique : carrière / possibilité d’évolution :

Un CAP suffit pour être embauché. Ce sont le plus souvent les entreprises du BTP et de la métallurgie qui recrutent des charpentiers métalliques qualifiés. La plupart sont de petites PME d'une trentaine d'employés. Avec quelques années d'expérience, il est possible de devenir chef d'atelier dans une usine, ou chef d'équipe sur un chantier, selon son activité.
Si vous souhaitez vous installer à votre compte, vous pouvez également passer le CQP (certificat de qualification professionnelle) chargé d'affaires junior en métallerie. Cette formation dure entre un et trois ans selon le profil du candidat, et s'adresse aussi bien aux jeunes encore en formation qu'aux salariés déjà en poste. Elle permet d'acquérir des connaissances juridiques, commerciales et de gestion, très utiles pour créer sa propre entreprise.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Charpentier métallique : formation nécessaire

En sortant du collège, vous pouvez préparer, en deux ans, un CAP réalisation en chaudronnerie industrielle, ou un CAP serrurier-métallier . C'est le diplôme minimum pour être embauché sur un chantier ou dans un atelier. Si vous souhaitez évoluer vers des postes à responsabilités, il est cependant recommandé de poursuivre la formation en passant un Bac pro ouvrage du bâtiment : métallerie ou technicien en chaudronnerie industrielle. Il est enfin possible d'obtenir un diplôme de niveau Bac+2 en préparant un BTS constructions métalliques ou conception et réalisation en chaudronnerie industrielle. Les diplômés de BTS s'assurent de plus grandes chances d'embauche et un meilleur salaire à long terme.

Situation du métier / contexte pour devenir Charpentier métallique

Les entreprises de métallerie recherchent des jeunes qualifiés. Le secteur embauche, et les candidats manquent. En outre, les jeunes motivés évoluent rapidement vers des postes à responsabilités.


Secteurs associés au métier : BTP, architecture,
Matières associées au métier :


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...