En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audit, Conseil,... > Chasseur de biens immobiliers

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Chasseur de biens immobiliers

Un chasseur de biens immobiliers recherche des logements, des locaux commerciaux ou des bureaux pour le compte d'un client. Fin connaisseur du marché local, il tente de dénicher le bien qui correspond parfaitement aux attentes de son client.
Comment devenir Chasseur de biens immobiliers ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Chasseur de biens immobiliers

Rôle du chasseur de biens immobiliers :
Trouver le bien immobilier idéal est le but de chaque chasseur de biens immobiliers. Grâce à son réseau et à sa connaissance du marché de l'immobilier du secteur dans lequel il travaille, il va tout faire pour satisfaire ses clients. Ses journées de travail consistent à :
• se faire mandater par un particulier ou une entreprise qui recherche un bien précis,
• analyser précisément les attentes de son client,
• contacter les agences immobilières,
• se renseigner auprès des concierges d'immeubles,
• lire les petites annonces,
• interroger ses contacts dans l'immobilier,
• visiter le bien afin de vérifier s'il correspond aux demandes du client,
• faire visiter le bien sélectionné à son client,
• mettre le client en relation avec le propriétaire.

Fiche Métier : comment devenir Chasseur de biens immobiliers
LP / Le Parisien

Devenir Chasseur de biens immobiliers : Qualités requises

Un chasseur de biens immobiliers doit être dynamique. Dans l'exercice de son travail, il multiplie les rendez-vous à l'extérieur, les visites, voire les séances de porte-à-porte. Face à un emploi du temps chargé, un bon sens de l'organisation est préférable. Il faut également se montrer disponible pour répondre à ses clients mais aussi pour ne pas rater une information décisive d'un collaborateur.
Ce professionnel de l'immobilier doit aussi être capable de négocier les prix avec les propriétaires. Il ne suffit pas de débusquer le bien, il faut parfois aussi faire baisser le prix pour qu'il corresponde au budget du client.
Etre doté d'un excellent relationnel est important pour développer un réseau de connaissances qui pourrait s'avérer précieux. En connaissant les professionnels de son secteur géographique, il peut acquérir des informations sur un bien qui n'est pas encore sur le marché par exemple et le proposer en exclusivité à son client.

Chasseur de biens immobiliers : carrière / possibilité d’évolution :

Un chasseur de biens immobiliers dispose de multiples possibilités d'évolution. Un courtier immobilier a l'avantage de bien connaître le marché local et de détenir un carnet d'adresses conséquent. Il peut alors travailler comme agent immobilier, administrateur de biens ou négociateur immobilier. Il peut travailler au sein d'une agence immobilière. Mais il peut aussi exercer en indépendant.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Chasseur de biens immobiliers : formation nécessaire

Un bon chasseur de biens immobiliers est davantage jugé sur ses résultats que sur ses diplômes. Les bacs généraux sont conseillés pour assurer une culture générale de base, importante dans ce milieu. Eventuellement un bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) peut être une bonne option.
Il peut ensuite passer un BTS professions immobilières qui lui donnera les bases du métier. S'il choisit ce BTS en alternance, il aura en plus la chance de commencer à travailler. Il multiplie ses contacts, développe sa connaissance du marché de l'immobilier tout en étant rémunéré.
Cette qualification permet aussi de se voir attribuer la carte professionnelle, indispensable pour créer son entreprise dans l'immobilier.

Situation du métier / contexte pour devenir Chasseur de biens immobiliers

Les métiers de l'immobilier souffrent de la mauvaise conjoncture. Les acheteurs se font rares. Automatiquement, le nombre de clients baisse et les chasseurs de biens immobiliers n'y résistent pas tous. En outre, il faut savoir qu'un chasseur de biens immobiliers indépendant n'est jamais certain de rentabiliser ses frais. Il est en effet rémunéré par commission sur la transaction passée entre son client et un propriétaire. En l'absence d'affaires conclues, le courtier immobilier n'est pas payé.


Secteurs associés au métier : Audit, Conseil, Expertise,
Matières associées au métier : Droit, Sciences économiques et sociales,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...