En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Commerce,... > Commercial export

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Commercial export

A la différence du commercial classique, le commercial export se déplace dans le monde entier. Son objectif est de décrocher de nouveaux contrats pour son entreprise sur une zone géographique précise.
Comment devenir Commercial export ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Commercial export

Le commercial export travaille depuis l'étranger. Comme tout commercial, il cherche à développer les parts de marché de son entreprise. Par son activité et les obligations géographiques qui en incombent, on lui confie principalement des marchés importants. Avant de partir, il contacte clients et « prospects » (clients potentiels) pour faire un point sur les commandes en cours. Il organise ses rendez-vous. Il fait de la veille informationnelle en ce qui concerne les marchés. Une fois qu'il a ciblé ses nouveaux clients et que son planning est en ordre, il est temps de partir. Depuis l'étranger, il négocie fermement les contrats. Il profite de ses déplacements pour assister aux foires et aux salons internationaux. La veille informationnelle ne s'arrête jamais. Ses tâches quotidiennes consistent à :
• Etablir une relation durable avec sa clientèle afin de conserver ses anciens clients.
• Analyser la concurrence et trouver des partenaires toujours meilleurs.
• Agrandir son portefeuille de clients en prospectant efficacement dans les nouveaux marchés.
• Décrocher de nouveaux contrats.
• Former les équipes de vente à l'international et superviser les négociations.

Fiche Métier : comment devenir Commercial export
Mathieu, responsable export aux Domaines Paul Mas.

Synonymes du Métier

  • Commerciale export

Devenir Commercial export : Qualités requises

L'art de la réussite, dans le domaine commercial, repose souvent sur le sens du contact et de la négociation. A la différence du commercial classique, le commercial export bénéficie d'une grande ouverture d'esprit. Habitué à évoluer dans des cultures différentes de la sienne, il sait s'adapter à son contexte de travail et aux moeurs de son interlocuteur. Il est aussi très doué en langues. S'il n'en parle que deux, ce qui est le minimum, il est alors parfaitement bilingue. Une fois quitté son bureau, il est seul avec ses clients, il doit alors faire preuve d'autonomie. Son sens des responsabilités et sa disponibilité sont les clefs de son succès. Enfin, il sait gérer parfaitement la pression.

Commercial export : carrière / possibilité d’évolution :

Avec juste un diplôme en poche, il faut bien souvent passer par la case assistants export. Après plusieurs années au bureau, le candidat peut enfin hériter de la responsabilité d'une zone export. Dans une grande entreprise et avec quelques années d'expérience, le commercial export peut espérer évoluer vers un poste de chef de zone export.
De fil en aiguille, il peut occuper les fonctions de directeur export et même se retrouver, en fin de carrière, directeur d'une filiale à l'étranger.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Commercial export : formation nécessaire

Après un bac dans la filière économique, deux années conviennent à débuter dans le métier. Les diplômes les plus fréquents sont le BTS en commerce international, le DUT techniques de commercialisation et le diplôme des écoles de commerce dépendant des chambres de commerce et d'industrie. Pour mettre toutes les chances de son côté, le candidat le plus motivé optera pour un master pro en commerce international et langues étrangères appliquées, ou un diplôme d'école de commerce orienté vers l'international. L'insertion est aisée mais la sélection est rude. Les entreprises solides privilégient donc les titulaires d'un bac + 5 et les candidats maîtrisant, en plus de l'anglais, une langue rare.

Situation du métier / contexte pour devenir Commercial export

C'est un métier florissant. Avec la mondialisation, tous les secteurs d'activité font appel à lui. Le commercial export est très recherché en particulier par les industries. Si les PME recrutent, elles demandent aux candidats d'afficher le profil le plus complet possible. Ici, il prend en charge l'intégralité des dossiers quand il peut s'appuyer, dans les grandes entreprises, sur le soutien d'une équipe.


Secteurs associés au métier : Commerce, distribution, e-commerce,
Matières associées au métier : Langues vivantes, Marketing,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...