En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audit, Conseil,... > Commissaire aux comptes

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Commissaire aux comptes

Le commissaire aux comptes (ou CAC) est un observateur indépendant chargé de valider les écritures comptables des entreprises. Il remplit une mission légale. Très souvent, il occupe la profession d'expert-comptable. Toutefois, il ne peut exercer ces deux fonctions pour une même société.
Comment devenir Commissaire aux comptes ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Commissaire aux comptes

Le commissaire aux comptes a pour mission première de valider les comptes des entreprises de plus de 50 salariés et des sociétés anonymes. S'il découvre une irrégularité, il doit en avertir le conseil d'administration et les actionnaires puis, si besoin, le procureur de la République. Il est également chargé de certifier les comptes annuels remis aux actionnaires lors de l'assemblée générale d'une entreprise.

Rôle du commissaire aux comptes
Dans une entreprise, le commissaire aux comptes occupe une fonction légale de manière autonome et indépendante. Pour mener à bien sa mission, il va :
• prendre connaissance de l'environnement et des particularités de l'entreprise en s'entretenant avec ses dirigeants ;
• analyser tous les documents financiers et les comptes annuels d'une entreprise ;
• mener une enquête interne afin de contrôler la véracité et la régularité des comptes de l'entreprise ;
• indiquer au conseil d'administration ou au procureur de la République les irrégularités qu'il a pu découvrir ;
• certifier que les comptes sont en conformité avec les principes comptables (avec ou sans réserve), ou refuser leur certification s'ils ne correspondent pas à la réalité financière de l'entreprise ;
• jouer le rôle de conseil auprès du chef d'entreprise dans les domaines du droit fiscal et social, du droit des affaires et en matière de gestion.

Fiche Métier : comment devenir Commissaire aux comptes
Guillaume RoujasDélégué général de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes. LE PARISIEN

Synonymes du Métier

  • CAC

Formations / métier

Ecoles menant à ce métier

encoche
Ecole d'expertise comptable
DCG, DSCG, DEC, CAFCAC. En initiale, FPC ou en...

Devenir Commissaire aux comptes : Qualités requises

Parce qu'il est chargé de vérifier toutes les écritures comptables d'une entreprise, le commissaire aux comptes doit aimer les chiffres. Il doit être minutieux et doté d'une forte capacité d'analyse pour éviter de commettre la moindre faute dans son travail. Sa responsabilité civile peut être engagée en cas d'erreur.
Le commissaire aux comptes assure une mission légale. Il doit être indépendant d'esprit et maîtriser parfaitement les règles comptables et juridiques. En outre, il doit connaître et respecter le code de déontologie qui fixe les droits et les devoirs de sa profession.
Enfin, le commissaire aux comptes a accès aux données les plus confidentielles d'une entreprise. Il se doit d'être intègre et discret. En cas de viol du secret professionnel, sa responsabilité pénale peut être engagée.

Commissaire aux comptes : carrière / possibilité d’évolution :

Le commissaire aux comptes est généralement un expert-comptable. Après ses études, il doit suivre un stage de deux à trois ans, en fonction de son diplôme, pour accéder à la profession. Il pourra ensuite demander son affiliation auprès de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes. Il sera alors inscrit sur une liste assermentée mise à la disposition des entreprises.
Au fur et à mesure de ses missions, un commissaire aux comptes étoffe son carnet de clients. Il peut être amené à travailler auprès d'entreprises de plus en plus grandes qui lui apporteront une rémunération plus élevée. Il peut également créer son propre cabinet.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2500 €

Devenir Commissaire aux comptes : formation nécessaire

Pour demander son affiliation auprès de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes, le candidat doit justifier d'une formation longue pouvant aller jusqu'à bac+8. Il doit d'abord obtenir un diplôme en expertise comptable avant de suivre un stage rémunéré de deux à trois ans. Ces différents diplômes sont :
• les diplômes des écoles supérieures de commerce spécialisés dans l'audit et l'expertise comptable, suivis d'un stage de trois ans auprès d'un commissaire aux comptes ;
• les masters 2 spécialisés dans l'audit et la comptabilité, suivis d'un stage de trois ans auprès d'un commissaire aux comptes ;
• le diplôme d'expert-comptable (DEC), de niveau bac+8, suivi d'un stage de deux ans auprès d'un commissaire aux comptes.

Exemple de formations menant à ce métier : Ecole d'expertise comptable,

Situation du métier / contexte pour devenir Commissaire aux comptes

Un commissaire aux comptes peut travailler seul ou au sein d'un cabinet. Sa profession est assez confortable puisque les entreprises de plus de 50 employés et les sociétés anonymes doivent faire obligatoirement certifier leurs comptes. En outre, il peut exercer pour plusieurs sociétés et pratiquer, pour d'autres, l'activité d'expert-comptable.


Secteurs associés au métier : Audit, Conseil, Expertise, Droit, justice,
Matières associées au métier : mathématiques, Droit,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...