En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Commissaire de police

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Commissaire de police

À la tête d'un commissariat ou d'un service spécialisé, le commissaire de police occupe un poste à hautes responsabilités : il dirige et encadre ses subalternes et supervise toutes les opérations.
Comment devenir Commissaire de police ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Commissaire de police

Le commissaire de police peut exercer dans un commissariat de quartier ou des unités de police spécialisées (Police Judiciaire, Renseignements Généraux, Police de l'air et des frontières, CRS, Direction de surveillance du territoire, Inspection générale de la Police Nationale ou Service de protection des hautes personnalités).
Là, il assume la responsabilité de toutes les opérations conduites par les officiers sous ses ordres.
• Lorsqu'il travaille dans un commissariat, il participe à la conception et la réalisation des projets relatifs à la prévention de l'insécurité ou la lutte contre la délinquance . Il est chargé des questions de sécurité sur une ou plusieurs communes.
• Il dirige les interventions de la Police Nationale (investigation, renseignement, maintien de l'ordre public...) Il fixe les objectifs, forme les équipes, alloue les moyens (nombre d'hommes et de véhicules) pour chaque opération. Puis il en suit l'avancement.
• Il supervise les opérations administratives au sein de son service (gestion du budget, recrutement...).
• Il évalue les performances de son service.
• Affecté en Police Judiciaire, il dirige les enquêtes sur le trafic d'armes ou de stupéfiants, le proxénétisme, les escroqueries financières, la cybercriminalité...
• Parfois, il est à la charge d'unités spécialisées. Il intervient alors dans des domaines spécifiques, comme la protection de hautes personnalités, les politiques européennes et internationales de sécurité, la recherche d'informations pour le gouvernement, la lutte contre l'espionnage ou encore la police technique et scientifique.
• Au quotidien, il est en contact avec des interlocuteurs variés : préfets, élus, autorités administratives et judiciaires, organismes sociaux ou éducatifs...

Fiche Métier : comment devenir Commissaire de police
Les commissaires forment le corps de conception et de direction de la police nationale. Crédit photo Le Parisien

Devenir Commissaire de police : Qualités requises

Le commissaire de police doit avoir le sens du contact , être capable de diriger des équipes et de travailler de concert avec d'autres autorités, comme les mairies ou préfectures. Organisation, rigueur et sens des responsabilités sont également nécessaires. Le commissaire doit être efficace et réagir vite en cas d'imprévu. Il faut avoir une bonne santé physique, afin de supporter les nuits d'astreinte et le rythme de travail parfois intense, ainsi que des nerfs solides et un bon mental pour faire face aux situations éprouvantes ou dangereuses auxquelles confronte ce métier.

Commissaire de police : carrière / possibilité d’évolution :

Pour devenir commissaire, il faut avoir été reçu à un concours très sélectif, puis titularisé à l'issue de deux années de formation et de stage. Le commissaire choisit alors d'être affecté à la Police Judiciaire ou dans un service spécialisé (stupéfiants, criminelle, mineurs...). Après neuf années d'exercice, les meilleurs accèderont au grade de commissaire divisionnaire.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1800 €

Devenir Commissaire de police : formation nécessaire

Le métier est accessible sur concours du Ministère de l'Intérieur. En externe, les candidats doivent être âgés de moins de 35 ans et titulaires d'un diplôme de niveau bac + 5 (de préférence en droit).
Les fonctionnaires civils ou militaires et les agents de l'État ayant effectué au moins quatre années de services publics et âgés de moins de 44 ans peuvent également présenter le concours en interne.
L'École Nationale Supérieure de Police (ENSP) et quelques Instituts d'Etudes Judiciaires (IEJ) préparent au concours.
Les candidats reçus suivent une formation rémunérée à l'École Nationale Supérieure de la Police de Saint-Cyr. La première année, ils suivent des cours et réalisent des stages pratiques dans différents services de police. La seconde année, ils sont nommés commissaires de police stagiaires et seront titularisés si leur formation est concluante. Ils s'engagent alors à servir l'État pendant 7 ans.

Situation du métier / contexte pour devenir Commissaire de police

Le concours est réputé pour sa difficulté : la sélection est rude, et une trentaine de postes seulement sont ouverts chaque année. Attention, on ne peut se présenter au concours que trois fois.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité,
Matières associées au métier : Droit,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...