En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Logistique,... > Conducteur de bus

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Conducteur de bus

Derrière son volant, le conducteur de bus transporte les passagers en suivant un itinéraire défini à l'avance en prenant soin de respecter l'ensemble des règles de sécurité. Certains conducteurs de bus ont en charge le transport de public spécifique, à l'image du conducteur de bus scolaire qui achemine des enfants jusqu'à leur établissement scolaire.
Comment devenir Conducteur de bus ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Conducteur de bus

Plus qu'un simple chauffeur, le conducteur de bus assure également une mission d'accueil et d'information auprès des voyageurs qu'il transporte.

Rôle du conducteur de bus
Le conducteur de bus doit :
• assurer le transport collectif urbain ou interurbain ;
• récupérer son véhicule à l'entrepôt ;
• prendre connaissance de sa feuille de route ;
• accueillir les voyageurs ;
• encaisser les voyageurs qui achètent leur titre de transport au conducteur ;
• assurer les différents arrêts pour faire monter et descendre les passagers ;
• informer les passagers sur les différents arrêts et les correspondances ;
• assurer une conduite en sécurité ;
• anticiper les incidents sur son parcours ;
• informer sa hiérarchie en cas de panne ou de retard sur le planning ;
• signaler les embouteillages à son poste central ;
• intervenir en cas de situation d'urgence en prodiguant les premiers soins.


Fiche Métier : comment devenir Conducteur de bus
Nathalie, conductrice de bus - Crédit photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Conducteur de transport en commun, Chauffeur de car

Devenir Conducteur de bus : Qualités requises

En tant que professionnel de la conduite, le conducteur de bus se doit d'avoir une pratique professionnelle irréprochable puisqu'il a sous sa responsabilité la sécurité de nombreux voyageurs. La rigueur, la vigilance et la concentration sont indispensables pour mener tout le monde à bon port. En contact permanent avec les usagers, le conducteur de bus est une personne qui a le sens du contact humain. Il accueille les passagers avec le sourire et n'hésite pas à les renseigner s'il le peut. Homme ou femme peuvent aussi bien pratiquer ce métier à partir du moment où ils affichent une bonne présentation et gardent leur courtoisie dans toutes les situations. Il faut savoir que le métier de conducteur réclame une bonne condition physique. Bien voir et bien entendre sont des prérequis essentiels pour prendre le volant d'un bus. D'ailleurs, ces aptitudes font l'objet de contrôles médicaux réguliers. Aujourd'hui, les bus sont guidés par satellite et reliés par radio à leur poste central. Il est donc primordial que les conducteurs de bus sachent maîtriser ce type d'outils. Des connaissances en mécanique peuvent représenter un atout supplémentaire pour faire face aux petites pannes !

Conducteur de bus : carrière / possibilité d’évolution :

Les perspectives d'évolution en tant que conducteur de bus ne sont pas très importantes. Un conducteur de bus urbain pourra voir son temps de parcours rallongé s'il passe sur un poste de conducteur de bus interurbain. Au terme de plusieurs années d'expérience, vous pouvez néanmoins vous spécialiser dans un type de transport particulier. Certains conducteurs deviennent conducteurs de bus scolaire. Ces derniers transportent des enfants de leur domicile jusqu'à leur école.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Conducteur de bus : formation nécessaire

Pour devenir conducteur de bus, vous devez impérativement obtenir votre permis D (transports en commun) et avoir suivi la formation initiale minimale obligatoire (FIMO). Ce sont les deux prérequis de base. Après, plusieurs formations supplémentaires sont envisageables pour avoir une chance d'être embauché :
• CAP agent d'accueil et de conduite routière, transport des voyageurs
• CAP conducteur routier marchandises
A noter que si vous obtenez l'un de ces deux diplômes, la FIMO n'est pas obligatoire.
D'autre part, les sociétés de transports en commun disposent de leurs propres formations :
• Titre professionnel de conducteur du transport routier interurbain de voyageurs (CTRIV)
• Titre professionnel d'agent commercial et de conduite du transport routier urbain de voyageurs (ACCTRUV)
Pour y accéder, vous devez être âgé de 21 ans minimum et avoir au moins le permis B.

La formation s’effectue en général sous forme de stage:
Comme pour le permis C (poids lourds), il s’agit d’un stage: 4 semaines de 36 heures chacune effectuées au sein d’auto-école spécialisées.
Le permis de conduire de la catégorie D autorise la conduite des véhicules conçus et construits pour le transport de plus de 8 passagers, non compris le conducteur.

Situation du métier / contexte pour devenir Conducteur de bus

Actuellement, le métier de conducteur de bus offre de belles perspectives d'embauche. Cela s'explique par les nombreux départs en retraite prévus les années à venir, mais également par une demande croissante des usagers, notamment en région francilienne. Il faut savoir que la RATP exploite plus de 4 000 bus et emploie près de 12 000 conducteurs de bus. La nécessité de créer de nouvelles lignes engendre de nouveaux débouchés pour les conducteurs de bus. D'ailleurs, la société francilienne prévoit de recruter 3 000 conducteurs de bus entre 2012 et 2015. Malgré ces perspectives encourageantes, les sociétés de transports en commun peinent à trouver de nouveaux candidats à cause des contraintes du métier. En effet, le conducteur de bus doit souvent travailler en horaires décalés et est confronté à des conditions de travail difficiles.


Secteurs associés au métier : Logistique, transport, Social, Services à la personne,
Matières associées au métier : Éducation physique et sportive, Enseignements technologiques transversaux,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...