En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Conducteur de machines agricoles

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Conducteur de machines agricoles

Les chefs de grandes exploitations agricoles ont besoin de spécialistes d'engins agricoles : les conducteurs de machines agricoles. Du tracteur à la moissonneuse­batteuse en passant par l'épandeur, les machines agricoles à maîtriser sont nombreuses et correspondent toutes à un travail bien particulier.
Comment devenir Conducteur de machines agricoles ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Conducteur de machines agricoles

Rôle du conducteur de machines agricoles
Le conducteur de machines agricoles travaille dans une exploitation. L'agriculteur le sollicite pour réaliser diverses missions:
• labourer les terres à  bord du tracteur,
• semer les graines,
• couper l'herbe avec une ensileuse,
• ajouter de l'engrais avec un épandeur,
• traiter la production contre les maladies et les parasites,
• couper et trier les céréales avec une moissonneuse-­batteuse,
• entretenir les engins,
• vidanger les machines agricoles,
• réparer les machines en panne,
• assister le responsable de l'exploitation dans l'achat de nouvelles machines.

Fiche Métier : comment devenir Conducteur de machines agricoles

Devenir Conducteur de machines agricoles : Qualités requises

Le conducteur ou la conductrice de machines agricoles est un technicien qui doit faire preuve de polyvalence. Il connaît le cycle des cultures, il maîtrise parfaitement la mécanique et l'électronique embarquée, il assimile la configuration des terres qu'il a en charge.
Autonome, le conducteur de machines agricoles répare les machines qui tombent en panne rapidement. Il connaît son travail et sait prendre les bonnes décisions pour entretenir les machines et effectuer un travail le plus productif possible.
Il doit aussi posséder de bonnes capacités d'adaptation. Aléas climatiques, problèmes mécaniques? Peu importe les imprévus, il s'adapte en permanence pour assurer un rendement convenable.
Des qualités de commercial peuvent aussi s'avérer utiles. En effet, le conducteur de machines agricoles peut parfois avoir à choisir son matériel mais aussi en négocier le prix. Une certaine rigueur lui permet alors de veiller à la conformité de l'engin acquis.

Conducteur de machines agricoles : carrière / possibilité d’évolution :

Le profil de technico-commercial du conducteur de machines agricoles lui permet d'entrevoir plusieurs possibilités pour faire évoluer sa carrière professionnelle. Il peut passer de conducteur à responsable d'un parc de matériels. Ce poste est plébiscité par les Cuma (Coopératives d'utilisation de matériel agricole) qui proposent diverses machines à plusieurs agriculteurs qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas acquérir ces engins coûteux. Mais un conducteur de machines agricoles peut aussi travailler pour un concessionnaire comme représentant. Sa connaissance du milieu agricole peut lui permettre de saisir l'opportunité de devenir exploitant agricole.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Conducteur de machines agricoles : formation nécessaire

S'il était possible de se contenter d'une capacité professionnelle agricole pour embrasser la carrière de conducteur de machines agricoles, aujourd'hui, mieux vaut viser un bac pro agroéquipement, voire même un BTS au niveau bac +2 :
• BTSA génie des équipements agricoles
• BTS agroéquipement
Il faut dire que les exploitants agricoles sont très demandeurs en employés qualifiés.

Situation du métier / contexte pour devenir Conducteur de machines agricoles

L'agriculture est un secteur en crise mais elle touche essentiellement les responsables d'exploitation. Avec un statut de salarié, vous n'êtes pas soumis aux résultats du chef d'exploitation. En revanche, le salaire n'est pas très élevé et vous commencerez sans doute au Smic.
Le métier de conducteur de machines agricoles n'est pas réellement touché par le chômage car le métier souffre d'une image peu attrayante. Il y a donc des places à prendre dans ce secteur, d'autant que les possibilités d'évolution sont diverses et variées.
Il faut enfin savoir que l'hiver, vous passerez la plupart de votre temps à entretenir minutieusement les machines. Allergiques à la mécanique, s'abstenir !


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire, Maintenance, entretien, Mécanique,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Sciences de la vie et de la terre (SVT),


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...