En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > BTP, architecture > Conducteur de travaux

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Conducteur de travaux

Il est le chef d'orchestre d'un chantier. Responsable du bon déroulement des travaux, le conducteur de travaux coordonne les différents professionnels du bâtiment.
Comment devenir Conducteur de travaux ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Conducteur de travaux

Le conducteur de travaux peut être embauché sur des chantiers très variés (bâtiment public ou privé, pont, tunnel, installation fluviale...). Son travail ne commence pas au moment où l'on installe le chantier, mais bien avant.
• Il rencontre l'entreprise qui veut passer une commande et étudie le cahier des charges que lui transmet le bureau d'études. Il convient avec les différents intéressés de la durée des travaux, des dates limites, des devis, des matériaux et du nombre d'ouvriers employés sur le chantier.
• Afin de respecter les délais, il élabore un planning prévisionnel des différentes étapes de construction.
• Il supervise le recrutement des ouvriers, passe les commandes en matériaux, machines et engins de construction auprès des fournisseurs et négocie les prix.
Pendant toute la durée des travaux :
• Il s'assure que les règles de sécurité sont respectées, ainsi que la législation du travail, les normes environnementales pour le traitement des déchets.
• Il vérifie que les délais sont respectés et, dans le cas contraire, prend les mesures nécessaires (renforcement des effectifs par exemple).
• Il contrôle la qualité des travaux.
Sur un gros chantier, il a sous ses ordres un ou plusieurs chefs de chantier et parfois un assistant. Sur de plus petits chantiers, il assure lui-même les fonctions de chef de chantier et encadre les différents chefs d'équipe. Il rend compte de l'avancement du chantier au directeur des travaux, son supérieur hiérarchique.
Il peut être amené à se déplacer partout en France.

Fiche Métier : comment devenir Conducteur de travaux
CC BY 2.0 US Army Corps of Engineers

Devenir Conducteur de travaux : Qualités requises

Le conducteur des travaux doit avoir un grand sens de l'organisation et des responsabilités. C'est de lui que dépend l'avancement du chantier, or les enjeux financiers d'un gros chantier sont considérables. Il faut donc être capable de prendre des décisions rapides, savoir gérer le stress et être très disponible. Le conducteur de travaux doit en outre avoir de bonnes qualités relationnelles : son métier l'amène à diriger des équipes, traiter avec des partenaires extérieurs, négocier avec des fournisseurs, faire des rapports à ses supérieurs...

Conducteur de travaux : carrière / possibilité d’évolution :

Pour devenir conducteur de travaux, il faut gravir les échelons qui hiérarchisent les professions du bâtiment : les grades vont d'ouvrier professionnel à chef d'équipe, puis chef de chantier et enfin conducteur de travaux. C'est avant tout l'expérience qui donne accès à ce métier, aussi l'âge moyen des conducteurs de travaux est de quarante ans.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2350 €

Devenir Conducteur de travaux : formation nécessaire

Il n'existe pas de formation spécifique pour devenir conducteur de travaux, car c'est avant tout l'expérience du terrain qui préside à l'obtention de ce poste. Cependant, il est recommandé, pour évoluer rapidement dans le bâtiment, d'avoir un diplôme de niveau Bac+2. Pour cela, vous pouvez passer un BTS bâtiment, études et économie de la construction et travaux publics ou un DUT génie civil (option travaux publics, aménagement ou bâtiment). Vous aurez alors la possibilité de poursuivre jusqu'au niveau Bac+3 en préparant une licence professionnelle (bâtiment et construction, génie civil et construction...).

Situation du métier / contexte pour devenir Conducteur de travaux

En 2011, on comptait 32 502 conducteurs de travaux. Le chiffre est en hausse depuis ces dernières années. D'une manière générale, le secteur du bâtiment recrute et offre de nombreux débouchés ainsi que des perspectives d'évolution intéressantes quel que soit le statut initial.


Secteurs associés au métier : BTP, architecture,
Matières associées au métier :


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...