En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Conseiller agricole

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Conseiller agricole

Au plus près des exploitants, le conseiller agricole joue un rôle de plus en plus important à l'heure où l'agriculture n'a de cesse de se complexifier. Grâce à ses conseils et son expertise, il leur permet de développer leur activité et par conséquent, d'envisager l'avenir avec plus de sérénité.
Comment devenir Conseiller agricole ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Conseiller agricole

C'est en se rendant directement sur les exploitations et en posant les bonnes questions que le conseiller agricole travaille. Si son objectif final reste d'aider et d'assister les agriculteurs dans leur activité et leur développement, plusieurs temps de travail sont nécessaires pour que le projet prenne forme. Voici les missions qui occupent le quotidien de ce professionnel :
• Va à la rencontre des agriculteurs et de leur exploitation de manière régulière et suivie.
• Réalise un diagnostic technico-économique.
• Échange avec les agriculteurs pour appréhender leur manière de travailler et cherche à améliorer certains points.
• Définit un projet et fixe des objectifs à atteindre afin d'augmenter la production.
• S'investit et participe à l'ensemble du projet qui peut parfois durer plusieurs années.
• Organise des réunions techniques pour des groupes d'agriculteurs.
• Mène des actions d'information et de sensibilisation auprès des exploitants.
• Veille à respecter et à mettre en lumière la richesse du territoire à l'échelle locale.
Jour après jour, le conseiller agricole est présent pour accompagner et mettre en oeuvre des actions fortes et nouvelles en relation permanente avec les agriculteurs.

Fiche Métier : comment devenir Conseiller agricole
CC BY-SA 2.0 Gimli_36

Synonymes du Métier

  • conseiller d'entreprise agricole

Devenir Conseiller agricole : Qualités requises

Pour mener à bien ses différentes actions qui vont du simple conseil à la réalisation d'études économiques, le conseiller d'entreprise agricole doit avoir un bagage complet. Car ce sont avant tout ses compétences en tant que technicien qui vont lui permettre de réaliser des diagnostics précis avant de pouvoir apporter des réponses concrètes et adaptées à chaque exploitant. Il est donc aussi à l'aise avec le droit rural, les diverses réglementations en vigueur, qu'avec la fiscalité et les normes environnementales.
En contact permanent avec les agriculteurs, le conseiller agricole doit savoir écouter et se montrer rassurant devant des situations parfois difficiles. Il s'agit là d'un métier de contact qui ne peut s'envisager sans un bon relationnel et une force de persuasion. Enfin, il est essentiel que le conseiller d'entreprise agricole soit informé de l'actualité technique de son domaine afin de pouvoir faire passer le message auprès des exploitants.

Conseiller agricole : carrière / possibilité d’évolution :

Pour évoluer dans son métier, le conseiller agricole peut se tourner vers des spécialisations. Parmi elles, la production animale ou végétale ou encore la viticulture et le commerce agricole. S'il exerce au sein d'une chambre d'agriculture, les possibilités d'évolution en interne sont présentes et peuvent lui permettre d'intégrer plusieurs postes, tels que : conseiller en transmission, conseiller d'élevage, conseiller juridique, ou encore conseiller d'installation. Autant de possibilités qui peuvent lui permettre de diversifier ses activités.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1900 €

Devenir Conseiller agricole : formation nécessaire

Une formation allant de bac + 2 à bac + 4 permet d'accéder au métier de conseiller d'entreprise agricole. En revanche, le BTSA, brevet de technicien supérieur agricole ou un DUT, apparaissent comme le niveau minimum pour la profession même si aujourd'hui, un diplôme d'ingénieur est très souvent demandé, notamment celui d'ingénieur agronome. Plusieurs formations de niveau bac + 2 forment donc au métier :
• BTSA ACSE : analyse et conduite des systèmes d'exploitation.
• DUT génie biologique.
• CS : certificat de spécialisation technicien-conseil.

Situation du métier / contexte pour devenir Conseiller agricole

De plus en plus, l'accès au métier de conseiller agricole se complique par les nouvelles lois de modernisation agricole. Les opportunités sont de plus en plus rares et les ingénieurs agronomes se dirigent souvent vers cette profession dans le but d'acquérir de l'expérience. Les formations permettent cependant de se spécialiser toujours un peu plus pour façonner son CV et décrocher ainsi un emploi de conseiller agricole.


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Technologies biochimiques et biologiques,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...