En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Fonction publique > Conseiller en économie sociale et familiale

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Conseiller en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale a pour objectif d'aider les personnes rencontrant des difficultés à gérer leurs dépenses quotidiennes. Son rôle est essentiel sur le plan de l'action socio-éducative.
Comment devenir Conseiller en économie sociale et familiale ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Conseiller en économie sociale et familiale

En équipe avec la CAF, les caisses de Sécurité sociale, les hôpitaux les centres communaux d'action sociale, le conseiller en économie sociale et familiale tient un rôle déterminant. Il aide, il conseille, il informe les personnes en situation précaire.
Son objectif principal est de lutter contre l'exclusion sociale. Pour cela, il enseigne aux personnes en difficulté comment devenir autonomes. Il s'adresse aussi bien aux bénéficiaires du RSA qu'aux personnes handicapées ou aux gens du voyage. En plus de la gestion des budgets, il essaie d'encourager le lien social en mettant par exemple en relation les habitants isolés d'un même quartier. Ses tâches peuvent constituer à :
• Définir les urgences.
• Organiser des actions collectives, des stages d'alphabétisation ou d'insertion professionnelle.
• Calculer les frais réguliers du foyer
• Conseiller les personnes pour leur permettre de mieux gérer leurs comptes.
• Intervenir dans tous les domaines de la vie quotidienne : budget, cuisine, transport, sorties...

Fiche Métier : comment devenir Conseiller en économie sociale et familiale
CC BY 2.0 United Workers

Synonymes du Métier

  • Conseillère en économie sociale et familiale

Devenir Conseiller en économie sociale et familiale : Qualités requises

Le conseiller en économie sociale et familiale a le sens du contact et aime aider son prochain. Son profil est assez diversifié. Technique dans certains domaines, il bénéficie surtout de grandes qualités humaines. Optimiste et doté d'une forte psychologie, il ne craint pas de se frotter à la misère humaine.
Grâce à son sens de l'écoute et du contact, il est à même de désamorcer toute montée d'agressivité. C'est un diplomate qui sait trouver les bons mots pour se faire comprendre.
Enfin, s'il est autonome et particulièrement disponible, le conseiller en économie sociale et familiale est habitué à travailler en équipe.

Conseiller en économie sociale et familiale : carrière / possibilité d’évolution :

Le conseiller en économie sociale et familiale peut espérer évoluer vers des postes à responsabilité. Pour cela, il lui faut suivre des formations préparatoires aux fonctions d'encadrement. Il peut s'agir notamment du Diplôme d'État d'Ingénierie Sociale ou du Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Encadrement et de Responsabilité d'Unité d'Intervention Sociale. Après au moins quatre années d'exercice, il peut espérer accéder aux fonctions de directeur d'établissement sanitaire et social. Un diplôme d'ailleurs prépare véritablement le candidat dans l'éventualité de ce plan de carrière : le CAFDES.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Conseiller en économie sociale et familiale : formation nécessaire

Au sortir du bac général ou ST2S, il est préférable de se diriger vers un BTS économie sociale et familiale. Après deux ans d'études, le candidat peut alors tenter d'obtenir le diplôme d'État de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF) qui se prépare en une année seulement.

Situation du métier / contexte pour devenir Conseiller en économie sociale et familiale

Conseiller en économie sociale et familiale est loin d'être un métier de tout repos. Il peut être amené à intervenir en soirée ou même le week-end. Majoritairement, le poste de conseiller en économie sociale et familiale est occupé par des femmes. Dans le secteur privé les plus souvent, qu'il soit libéral ou membre d'une association, le CESF fréquente aussi bien les foyers de jeunes travailleurs que les maisons de retraite. Dans le secteur public, il occupe sa fonction auprès des collectivités locales, des entreprises d'Etat, ou encore des offices d'HLM. Il est contraint de se déplacer souvent. Dans tous les cas, les employeurs sont particulièrement variés, ce qui favorise une insertion aisée.


Secteurs associés au métier : Fonction publique, Social, Services à la personne,
Matières associées au métier : Gestion des ressources humaines, Sciences économiques et sociales,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...