En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Fonction publique > Conseiller en prévention des risques professionnels

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Conseiller en prévention des risques professionnels

Le conseiller en prévention des risques professionnels est un agent ou un contractuel de la fonction publique. Il est l'ingénieur hygiène, sécurité et environnement (HSE) du public. C'est un expert sur les questions environnementales, sanitaires et sociales liées aux risques professionnels.
Comment devenir Conseiller en prévention des risques professionnels ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Conseiller en prévention des risques professionnels

Il peut intervenir pour le compte d'une commune, d'une région, d'un département. C'est un agent territorial affecté à une entité publique ou privée ayant des missions d'ordre public.
C'est un cadre de catégorie A ou B rattaché au responsable des services techniques, au DRH ou au responsable général des services.
Il est souvent spécialisé sur un domaine d'intervention comme la radioprotection, l'ergonomie, les risques environnementaux ou la santé du personnel.
Il est spécifiquement chargé de :
Auditer les situations de travail et analyser les risques environnementaux et psychosociaux dans les conditions de travail.
• Etablir des diagnostics dans le cadre de l'observation des situations de travail.
• Concevoir une politique de prévention des risques professionnels et sociaux professionnels. Dans ce cadre, il est amené à coordonner les démarches d'évaluation et à rédiger le « document unique ».
• Cordonner les différents acteurs dans l'animation des actions de prévention et de formation.
• Assurer un rôle de formateur et d'expert sur les questions de préventions des risques auprès des personnels et responsables de service.
• Il contrôle les politiques mises en place ainsi que leur efficacité :
• Il est chargé de la communication interne et institutionnelle autour des actions de prévention et d'éducation à la sécurité.
• Il assure une veille réglementaire et la mise en conformité des process de l'organisation aux normes obligatoires en vigueur.
• Il est garant des relations avec les instances administratives et officielles liées à la prévention dans le travail (médecine du travail, par exemple).

Fiche Métier : comment devenir Conseiller en prévention des risques professionnels
CC BY 2.0 Dell's Official Flickr Page

Synonymes du Métier

  • Conseiller hygiène et sécurité Conseiller technique en prévention Chargé de prévention et de sécurité Animateur sécurité et santé au travail

Devenir Conseiller en prévention des risques professionnels : Qualités requises

Il connaît les normes et règles en vigueur en hygiène, sécurité et environnement dans le secteur qu'il couvre, et a des connaissances en droit du travail et droit social.
C'est aussi un technicien voire un ingénieur capable d'appréhender les risques chimiques ou sanitaires liés aux conditions de travail et aux process de production. Il peut avoir besoin également de connaissances en ergonomie, psychologie, risques psychosociaux.
Rompu aux spécificités administratives, il maîtrise les subtilités de la gestion des risques en termes de démarche et de relations interservices. C'est un bon pédagogue doublé d'un excellent communicant.

Conseiller en prévention des risques professionnels : carrière / possibilité d’évolution :

Les modalités d'accès sont extrêmement différentes selon les services. Le conseiller en prévention peut travailler en fonction publique hospitalière et être recruté sur concours, mais aussi être embauché en tant que contractuel par d'autres entités publiques. Il peut avoir le statut d'agent territorial. Il faut se tenir informé des postes ouverts auprès des services de la fonction publique.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2500 €

Devenir Conseiller en prévention des risques professionnels : formation nécessaire

Un bac+2 minimum est demandé pour passer les concours, mais l'idéal reste une formation d'ingénieur spécialisé en hygiène sécurité environnement. Les postes sont ouverts en concours externe, interne et de troisième voie. Les statuts et rémunérations diffèrent ensuite selon les services et niveaux de responsabilité.

Situation du métier / contexte pour devenir Conseiller en prévention des risques professionnels

Les postes sont à pourvoir selon les services et organismes. La tendance de demande est plutôt en hausse malgré un nombre total d'opportunités faibles.


Secteurs associés au métier : Fonction publique, Santé, médical,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Biologie et physiopathologie humaines, Enseignements technologiques transversaux, Génie chimique, Management des organisations, Physique-chimie, Sciences de l'ingénieur, Sciences et techniques sanitaires et sociales,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...