En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Art, Design > Conservateur du patrimoine

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Conservateur du patrimoine

Le conservateur du patrimoine, en fonction de sa spécialité, a pour vocation d'étudier, d'entretenir et de mettre en valeur des monuments, des archives, des sites antiques ou et des oeuvres d'art.
Comment devenir Conservateur du patrimoine ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Conservateur du patrimoine

Rôle du conservateur du patrimoine :
Il existe cinq spécialités au métier de conservateur du patrimoine : archéologie, archives, musées, inventaire et monuments. Selon son domaine de prédilection, le conservateur du patrimoine va :
• protéger un site, une oeuvre d'art ou un monument par exemple,
• tenter de maintenir l'activité humaine autour d'un site en cours de restauration,
• décider de la pertinence d'effectuer des fouilles sur un site,
• collecter et classer des documents,
• conserver des oeuvres,
• enrichir une collection d'art ou d'archives,
• suivre la restauration des éléments qui lui sont confiés,
• mettre en valeur les objets, monuments ou vestiges,
• faire la promotion du patrimoine qu'il conserve.

Fiche Métier : comment devenir Conservateur du patrimoine
CC BY 2.0 jean-louis zimmermann

Synonymes du Métier

  • directeur de collection, directeur de musée

Devenir Conservateur du patrimoine : Qualités requises

Les qualités requises pour devenir conservateur ou conservatrice du patrimoine sont nombreuses. Il doit d'abord être un fin connaisseur de l'histoire en général et de l'histoire de l'art en particulier. Mieux vaut être passionné par le patrimoine pour exercer ce métier. Etre un expert en arts ne suffit pas. Les sciences sont tout aussi prépondérantes. Car un conservateur du patrimoine doit pouvoir orienter des travaux de recherche. Et à ce titre, il faut maîtriser les techniques qui permettent de conserver et restaurer les oeuvres qui lui sont soumises. Ce spécialiste peut aussi être amené à écrire pour des revues scientifiques ou à participer à des conférences. La communication est donc une autre qualité essentielle de cette fonction. D'autant que le rôle du conservateur du patrimoine ne se limite pas à préserver des oeuvres. Il faut aussi savoir les promouvoir en attirant la presse sur les opérations qu'il mène. Le conservateur du patrimoine doit enfin s'avérer être un bon meneur d'hommes. A sa charge de former des animateurs et guides autour d'un sujet, de mettre en place le personnel administratif, de commander les travaux à effectuer sur un monument.

Conservateur du patrimoine : carrière / possibilité d’évolution :

Le conservateur du patrimoine est un fonctionnaire de l'Etat ou d'une collectivité territoriale. Il peut donc évoluer en changeant de grade. Seconde classe puis première classe, il peut devenir conservateur en chef et gérer une équipe de conservateurs du patrimoine dans une grande collectivité. Il peut également être promu directeur de collection. S'il est particulièrement reconnu, il peut même devenir directeur de musée.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Conservateur du patrimoine : formation nécessaire

Si vous souhaitez exercer le métier de conservateur du patrimoine, il vous faudra passer par un concours très sélectif. Pour vous y préparer au mieux, vous devrez commencer par obtenir une licence d'histoire, d'histoire de l'art ou d'histoire de l'art et archéologie. Ce bac + 3 vous permet de tenter le concours mais mieux vaut continuer ses études pour se donner plus de chances. Le diplôme de l'Ecole du Louvre vous préparera au concours tandis que plusieurs masters spécialisés dans la conservation du patrimoine viendront parfaire vos connaissances. Il ne vous restera qu'à tenter le concours de l'INP (Institut national du patrimoine), seul sésame pour devenir conservateur du patrimoine.

Situation du métier / contexte pour devenir Conservateur du patrimoine

Le plus difficile est de passer le fameux concours de l'INP. Une fois reçu, vous suivrez une formation rémunérée pendant 18 mois. En contrepartie de l'accession à un poste après le diplôme, vous devrez vous engager à exercer ce métier au service de l'Etat ou d'une collectivité pendant 10 ans. Pour vous donner une indication de la difficulté du concours, 35 postes seulement ont été attribués en 2012.


Secteurs associés au métier : Art, Design, Culture, Artisanat d'art, Edition, Journalisme, Fonction publique, Marketing, publicité, Communication,
Matières associées au métier : Arts plastiques, Histoire Géographie,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...