En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Art, Design > Créateur graphique

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Créateur graphique

Le créateur graphique est l'artiste des temps modernes. Son talent de dessinateur et son imagination sont mis au service des stratégies commerciales afin de séduire, d'informer et de marquer les esprits du grand public.
Comment devenir Créateur graphique ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Créateur graphique

Les missions du créateur graphique sont aussi diversifiées que la nature de ses employeurs. Il intervient à chaque étape de la conception de son oeuvre, de la création à l'impression.
• le travail commence avant tout par l'analyse de la commande, qui peut être à visée commerciale, pédagogique, ou culturelle,
• en collaboration avec le directeur artistique et les rédacteurs, le créateur graphique suggère par la suite des solutions en image pour illustrer le propos souhaité par le client
• le choix de la charte graphique est primordial, notamment lorsque le designer graphique est amené à travailler sur des commandes importantes  : ce document de travail englobe en effet toutes les règles graphiques (utilisation du papier, choix des couleurs, des signes, des caractères) qui créent l'identité graphique de l'entreprise, de l'organisation ou de l'association.
• le projet imagé qu'il met en face doit pouvoir se décliner sous différents supports, des affiches aux flyers en passant par des bannières internet
• plus la taille de la structure dans laquelle il travaille est réduite, plus le créateur graphique est impliqué dans la chaîne de production. Il ne se contente pas d'élaborer une illustration, mais va également gérer la mise en place du texte, la colorisation, la numérisation des images sélectionnées et enfin l'impression.

Fiche Métier : comment devenir Créateur graphique
CC BY 2.0 University of the Fraser Valley

Synonymes du Métier

  • Designer graphique

Devenir Créateur graphique : Qualités requises

Le créateur graphique est constamment en contact avec ses clients et avec le reste de son équipe. Doté d'un bon sens commercial et initié aux sciences du marketing, il est capable de prendre en compte les demandes du client et de modifier son travail en fonction des remarques. Patient et ouvert d'esprit, le graphiste possède surtout d'excellentes capacités d'adaptation puisqu'il doit faire face à des commandes très diversifiées, notamment s'il travaille en agence. Afin d'entretenir l'originalité de ses propositions graphiques, le designer graphique accorde beaucoup d'importance à sa culture personnelle. Des connaissances théoriques en histoire de l'art et une fréquentation assidue des musées et des expositions sont de sérieux atouts dans la profession.
Véritable professionnel de l'image et de la communication, le créateur graphique doit pouvoir compter sur une imagination débordante et un coup de crayon efficace. Savoir dessiner ou du moins posséder des notions d'arts plastiques est indispensable dans le métier. Le travail sur écran fait partie prenante du quotidien du créateur graphique puisqu'il est amené à utiliser régulièrement les logiciels de retouche d'image et de mise en forme. Enfin, maîtriser les caractéristiques de la chaîne d'impression peut s'avérer fort utile.

Créateur graphique : carrière / possibilité d’évolution :

La plupart des graphistes commencent par travailler en agences. Le Free-Lance apparaît comme une solution risquée lorsqu'on n'a pas encore de carnet d'adresses établi. Après quelques années d'expérience, le créateur graphique peut se mettre au service de plusieurs entreprises et choisir les commandes qu'il souhaite traiter. Bon point pour le métier, absolument tous les secteurs ont des besoins en communication visuelle. Cependant, tous les marchés ne proposent pas les mêmes salaires. Par exemple, si l'alimentaire emploie beaucoup, les rémunérations sont moins élevées que dans les secteurs du luxe ou de la publicité.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Créateur graphique : formation nécessaire

Etre graphiste ne s'improvise pas, même si l'on possède un formidable talent de dessinateur et que l'on maîtrise parfaitement Photoshop. Après un bac général spécialité littéraire ou arts plastiques, l'étudiant peut entreprendre une année de mise à niveau MANAA (souvent obligatoire pour l'accès aux écoles) Les baccalauréats STI arts appliqués ou les baccalauréats professionnels constituent une bonne passerelle également. Après l'obtention du bac, l'étudiant a le choix entre les BTS Communication Visuelle, les DMA, ou encore les licences professionnelles spécialisées en communication et design, à compléter par un master. Beaucoup de créateurs graphiques sont issus de grandes écoles privées et des Beaux Arts. La sélection est souvent très difficile et les plus renommées sont généralement à Paris.

Situation du métier / contexte pour devenir Créateur graphique

Nous vivons actuellement dans une société d'images et de communication. Tous les jours, un produit est créé et nécessite une identité visuelle avant d'atterrir dans les rayons des supermarchés. Le créateur graphique est un pilier du secteur de l'information et de la communication et de plus en plus de secteurs auront besoin de ses services. Enfin, il peut compter sur les diverses opportunités apportées par le multimédia et les nouvelles technologies.


Secteurs associés au métier : Art, Design, Marketing, publicité, Communication,
Matières associées au métier : Arts plastiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...