En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Logistique,... > Déménageur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Déménageur

Lorsque vous changez de logement, vous faites régulièrement appel à lui. A qui ? Au déménageur ! Ce professionnel emballe, déballe, monte et décharge les effets personnels des particuliers mais aussi des entreprises qui changent de lieu de résidence. Patience et excellentes aptitudes physiques sont requises pour exercer cette profession.
Comment devenir Déménageur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Déménageur

Le déménageur ne se contente pas seulement de faire jouer ses muscles pour transporter des objets lourds. Selon le contrat passé avec son client, il peut être amené à gérer l'ensemble des opérations de son déménagement, de l'emballage au montage des meubles dans le nouveau logement.

Rôle du déménageur
Le déménageur doit :
• ranger et emballer les objets dans des cartons en les protégeant pour éviter la casse ;
• mettre en place un planning de déménagement ;
• charger le camion de déménagement de manière optimisée ;
• maîtriser les équipements du type monte-meuble ;
• installer un périmètre de sécurité ;
• être capable de soulever des objets très lourds ;
• savoir manier avec précaution les objets précieux ou volumineux ;
• acheminer les objets vers le nouveau logement sans encombre ;
• procéder au déchargement ;
• déballer les cartons ;
• ranger les objets ;
• démonter et remonter les meubles ;
• s'occuper des formalités administratives ;
• s'occuper des formalités douanières dans le cadre d'un déménagement international ;
• informer son client sur ses différentes démarches ;
• savoir conduire le camion de déménagement pour les conducteurs-déménageurs.

Fiche Métier : comment devenir Déménageur
CC BY 2.0 Charlie Phillips

Synonymes du Métier

  • Aide-déménageur, conducteur déménageur

Devenir Déménageur : Qualités requises

Il va sans dire que le métier de déménageur exige robustesse et force physique. Toute la journée, le professionnel du déménagement est amené à soulever des objets lourds et se retrouve régulièrement dans des positions inconfortables. Une musculature développée et un dos en bon état sont indispensables pour espérer pratiquer cette activité sur le long terme. Mais si de bonnes capacités physiques sont essentielles, elles ne sont pas dissociables de la dextérité et de l'adresse. Le déménageur a pour mission d'éviter toute casse. Pour cela, il doit être précautionneux et concentré. Un déménagement se réfléchit à l'avance pour en programmer au mieux les différentes étapes et choisir les meilleures alternatives possibles en fonction de la disposition des lieux. En contact direct avec le client, le déménageur est avenant et fait preuve de transparence avec lui. La rigueur est le maître mot de ce métier. Il doit être polyvalent et ponctuel. En effet, le planning d'un déménagement est souvent très précis. Le déménageur s'organise de manière à être dans les temps.

Déménageur : carrière / possibilité d’évolution :

Les déménageurs débutent souvent dans la profession par un stage au sein d'une entreprise de déménagement. Avec un peu d'expérience, il est possible de gravir les échelons hiérarchiques assez rapidement. Lorsqu'il est embauché, le débutant démarre dans le métier comme aide-déménageur puis devient déménageur. S'il fait ses preuves, il peut espérer être nommé chef d'équipe et assurer des missions d'encadrement. A ce poste, le déménageur endosse la responsabilité de l'exécution du déménagement. Le chef d'équipe conduit généralement le camion. Certains déménageurs évoluent vers un poste de conseiller commercial en déménagement, c'est-à-dire qu'il démarche le client pour lui proposer des solutions pour son déménagement. Enfin, le déménageur peut également faire le choix de se mettre à son compte.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Déménageur : formation nécessaire

Pour exercer le métier de déménageur, il faut détenir un CAP de déménageur sur véhicule utilitaire léger. Accessible à partir de la 3e, ce cursus prévoit :
• le passage du permis B lors de la première année ;
• du permis E(B) lors de la deuxième année ;
• l'utilisation de chariots de manutention de catégorie 3.
Pour être embauché en tant que déménageur, il vous faut impérativement posséder le permis C ou E. A noter que les conducteurs de véhicules lourds doivent impérativement avoir suivi la Formation initiale minimale obligatoire (FIMO).
Les aides-déménageurs n'ont pas besoin de diplôme. Ils bénéficient généralement d'une formation de terrain. Certaines formations sont néanmoins proposées pour les salariés déjà embauchés.
Si vous souhaitez assurer davantage de responsabilités, passer un Bac Pro transport ou un Bac Pro logistique est vivement conseillé.

Situation du métier / contexte pour devenir Déménageur

En France, près de 16 000 professionnels exercent le métier de déménageur. A noter que 15 % des déménageurs sont des femmes. La profession n'est donc pas réservée exclusivement à la gent masculine. La grande majorité des déménageurs est salariée au sein de petites entreprises de moins de 20 salariés. Les grandes chaînes, telles que Demeco ou les Déménageurs Bretons, ne dépassent pas les 250 salariés. Face à la stagnation du marché des particuliers, beaucoup d'entreprises du déménagement se spécialisent dans les déménagements d'entreprise ou se tournent vers l'international.


Secteurs associés au métier : Logistique, transport,
Matières associées au métier : mathématiques, Droit, Éducation physique et sportive, Gestion des ressources humaines,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...