En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Démineur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Démineur

Spécialiste des explosifs, le démineur est chargé de repérer puis neutraliser les bombes, mines ou grenades. Un métier à haut risque, mais cependant essentiel à la sécurité des civils.
Comment devenir Démineur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Démineur

Les missions varient en fonction du terrain.
• En dehors des zones militaires, dans les lieux publics, il intervient sur demande, en cas d'alerte (colis suspect, alerte à la bombe).
• Si le déminage doit s'effectuer en milieu habité, il ordonne et supervise l'évacuation.
• Ce genre d'intervention se produit en moyenne 10 à 15 fois par an.
• À l'étranger, dans les pays qui ont été le théâtre de guerre, il est chargé de nettoyer les terrains en repérant et désamorçant les mines impersonnelles.
• Il peut exercer à ciel ouvert, sous terre ou sous la mer (plongeur-démineur dans la Marine).
• Enfin, il peut également assurer des missions de veille à titre préventif sur un lieu sensible (lors de grands rassemblements ou rencontres des chefs d'État par exemple). Il sécurise les lieux et est présent sur place pendant toute la durée de l'événement. Étant donné que ce genre de déploiement n'est réservé qu'aux grands hommes politiques français et étrangers, cela ne représente qu'une vingtaine de missions annuelles.
• Sur les lieux d'attentats, il apporte son expertise et analyse les lieux sinistrés pour aider les enquêteurs.
Il continue à se former tout le long de sa carrière, car les armes chimiques et engins explosifs évoluent.

Fiche Métier : comment devenir Démineur
Equipe de démineur à Amiens

Devenir Démineur : Qualités requises

Beaucoup de sang-froid et une grande dextérité sont les atouts principaux du démineur. Une bonne endurance physique est également requise, car lors des missions le démineur manipule des outils lourds et reste parfois longuement dans des positions inconfortables (accroupi ou à genoux notamment). Le sens du travail en équipe est essentiel, car c'est souvent de la coordination de leurs efforts et du respect des règles de sécurité que dépend le succès de l'intervention. Il faut également être très disponible : le démineur est régulièrement d'astreinte et peut être appelé à tout moment en cas d'urgence.

Démineur : carrière / possibilité d’évolution :

Les démineurs dépendent soit de la Police Nationale soit des forces armées (démineur dans l'armée de terre et démineur-plongeur dans la Marine). En outre, certaines organisations internationales comme Handicap International ou même l'ONU, engagent des démineurs.
Au bout de cinq ans d'expérience, vous pourrez devenir chef de mission. Après une dizaine d'années de pratique, vous serez habilité à intervenir sur tout type de missions ou pourrez évoluer vers des postes à responsabilité loin du terrain, dans l'administratif.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1449 €

Devenir Démineur : formation nécessaire

L'accès au métier varie beaucoup selon les situations. Les démineurs de la Police Nationale sont le plus souvent d'anciens personnels qui ont demandé leur détachement dans ce service. Ils l'obtiennent après entretien et évaluation et suivront ensuite une formation de 6 mois près de Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle).
Dans l'armée, les engagés volontaires qui le souhaitent peuvent suivent une spécialisation en déminage. Pour être recruté, aucun diplôme n'est demandé, mais il faut être âgé de moins de 26 ans. Dans la Marine, les officiers diplômés de l'école de Maistrance peuvent choisir la formation de plongeur-démineur.

Situation du métier / contexte pour devenir Démineur

La majorité des démineurs sont désormais recrutés au sein de la Police Nationale. La moyenne d’âge dans le métier est de 45 ans, car il faut avoir de l’expérience pour rejoindre ce service. Le salaire d'un démineur correspond à celui du gardien de la paix. Le démineur bénéficie, en plus de son salaire, d'une prime de risque d'environ 800 euros.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité,
Matières associées au métier :


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...