En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Art, Design > Designer textile

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Designer textile

Avant la création d'un vêtement, d'un rideau ou d'un dessus de lit, un travail de recherche est nécessaire. C'est au designer textile d'exécuter les demandes des clients. Pour cela, il doit concevoir des motifs, les matières, les couleurs, etc., en travaillant en collaboration avec le styliste.
Comment devenir Designer textile ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Designer textile

Souvent assimilé au styliste, le coloriste n'assure pourtant pas le travail de création pure (forme du vêtement, découpe?). Il travaille toutefois de pair avec le styliste en étudiant les tissus, leurs couleurs et les motifs pour répondre aux souhaits des clients.

Rôle du designer textile
La création d'un vêtement, de linge de maison? passe par diverses étapes. Alors que le styliste s'occupe presque exclusivement de la dernière étape, celle de l'élaboration pure du vêtement, le designer textile va :
• étudier et analyser les tendances du marché. Pour cela, il dispose de divers outils (statistiques, interviews, sondages) ; s'enquérir de la concurrence et des tendances de consommation rentre aussi dans ses fonctions ;
• entrer en contact et interpréter les demandes des clients ;
• à partir de cela, il va devoir élaborer un cahier des charges recensant les contraintes liées au budget, à la forme, aux tissus, aux couleurs? ;
• créer et visualiser le modèle grâce à ses outils de création par ordinateur ;
• assister le styliste dans l'étape finale de création du produit.

Fiche Métier : comment devenir Designer textile
CC BY 2.0 Naomi King

Synonymes du Métier

  • Créateur de mode, coloriste

Devenir Designer textile : Qualités requises

Le designer textile se doit de posséder une maîtrise parfaite des logiciels de DAO (dessin assisté par ordinateur) puisque le papier est de plus en plus délaissé au profit du numérique. Dans la même veine, il doit connaître la particularité de chaque textile et la spécificité de chacun de leur procédé de fabrication.
Son travail avec les clients lui demande de bonnes compétences relationnelles et une certaine ouverture d'esprit. En raison de la mondialisation, il doit savoir parler plusieurs langues et connaître la base des techniques de vente.
Le coloriste doit posséder, en tant que qualités pures, un sens de l'esthétisme, de la rigueur et de la minutie, triptyque indispensable dans les professions liées à la mode.

Designer textile : carrière / possibilité d’évolution :

Les métiers de la mode sont de plus en plus en vogue et attirent de plus en plus de jeunes.Il est donc très difficile de se faire une place dans un monde relativement fermé. La sélection très élevée lors des études et bien là pour le prouver.
Malgré cela, si l'on arrive à se frayer un passage et à occuper le poste de designer textile, les évolutions vers les postes de chef d'équipe ou de designer en chef sont envisageables.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Designer textile : formation nécessaire

Malgré la complexité d'ascension au poste de designer textile, les études n'en restent par pour le moins classiques. En effet, de nombreuses formations sont proposées, des plus courtes aux plus longues. Le bac favori est le STD2A (artistique), mais plusieurs bacs technologiques et professionnels sont également possibles :
• après le brevet des collèges, se diriger vers un CAP arts appliqués, vers le BEP vêtements sur mesure et accessoires ou vers le BEP matériaux souples, en deux ans. : c'est la voie d'accès la plus rapide jusqu'au monde du travail ;
• choisir un bac technologique STI spécialité arts appliqués ou vêtement création et sur mesure ; le bac professionnel artisanat et métiers d'art (option vêtement et accessoires de mode) est également valorisé ;
• Après un bac STD2A, on peut choisir un BTS : design de mode, création textile, arts textiles et impression, arts textiles option broderie, tapisserie et tissage (tout cela en 2 ans).
• en trois ans après le bac, le DNAT design textile et restauration textile est envisageable, tout comme le DNAT design produits textiles, ou le DNAP design textile ;
• mais la voie privilégiée est celle des écoles spécialisées délivrant divers diplômes : ANAT, ENSAD, Arts décoratifs?

Situation du métier / contexte pour devenir Designer textile

Le secteur de la mode a toujours attiré, et cela se vérifie encore aujourd'hui. Malheureusement, l'embauche est difficile, et la sélection lors des études est très forte. Les écoles formeront une élite qui aura probablement du mal à trouver sa place dans le petit cercle très fermé des créateurs. En effet, la mode est soumise à une bataille d'influence où le piston règne en maître.
Le futur designer textile doit donc être déterminé et motivé s'il veut espérer percer.


Secteurs associés au métier : Art, Design, Habillement, Mode,
Matières associées au métier : Arts plastiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...