En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Art, Design > Dessinateur industriel

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Dessinateur industriel

Écrous, boîte de vitesses, clavier révolutionnaire, aile d'un avion? Tout passe sous la mine (ou plutôt la souris !) du dessinateur industriel. Pour qu'un objet soit conçu, il faut d'abord se le représenter concrètement en 2D et en 3D grâce aux schémas demandés par le client. Ceci est le travail du dessinateur en construction mécanique.
Comment devenir Dessinateur industriel ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Dessinateur industriel

Le poste de dessinateur industriel est un poste charnière entre la demande du consommateur et la réalisation concrète du produit. En ce sens, il est nécessaire et indispensable. Si le dessinateur industriel commet la moindre petite erreur dans ses dessins et plans, c'est toute la production qui en pâtit !

Rôle du dessinateur industriel
De l'étude des désirs du client jusqu'à la conception en deux dimensions puis en trois, le technicien de bureau des méthodes en industries mécaniques doit passer par plusieurs étapes :
• interpréter et analyser la demande des clients : cela passe notamment par l'organisation entre les souhaits du consommateur et les contraintes du cahier des charges;
• dessiner chaque pièce composant l'objet, la machine? aux dimensions réelles et avec précision (ou savoir les redimensionner à l'aide d'une échelle) ;
• déterminer le nombre de pièces nécessaires, dans quels matériaux, à quelles dimensions?, et élaborer une nomenclature les recensant ;
• reproduire la machine, l'objet, sous différents plans ainsi que les différentes structures la composant ;
• expliquer aux travailleurs le suivant dans la chaîne de production quels seront les contraintes, les objectifs et les difficultés de la conception.

Fiche Métier : comment devenir Dessinateur industriel
CC BY 2.0 Marcin Wichary

Synonymes du Métier

  • Dessinateur en construction mécanique, technicien de bureau d'études en industries mécaniques, technicien de bureau des méthodes en industries mécaniques, technicien en dessin industriel

Devenir Dessinateur industriel : Qualités requises

Dans un sens technique, le futur dessinateur en construction mécanique doit posséder une maîtrise parfaite de l'outil informatique et des logiciels de DAO (dessin assisté par ordinateur) et CAO (conception assistée par ordinateur) puisqu'il a de plus en plus tendance à délaisser le papier pour l'écran.
Dans la même veine, des techniques en mécanique et des connaissances approfondies et poussées sont indispensables, que ce soit la mécanique pure ou la connaissance des matériaux.
Dans des qualités plus personnelles, le dessinateur industriel se doit d'être minutieux, précis et rigoureux pour reproduire avec exactitude les pièces demandées. La créativité est également un atout indispensable au technicien de bureau d'études en industries mécaniques.

Dessinateur industriel : carrière / possibilité d’évolution :

Les études plutôt courtes offrent une entrée rapide sur le marché du travail. La sélection durant les études étant faible, l'insertion professionnelle est bonne voire très bonne.
Cependant, même si commencer en tant que dessinateur industriel est possible, c'est un cas de recrutement relativement rare. En effet, pour familiariser le postulant avec les outils informatiques qui lui seront indispensables, il a tendance à commencer en tant que dessinateur d'études avant de pouvoir évoluer vers le poste de dessinateur en construction industrielle. Puis, à force d'expérience, il peut évoluer vers le poste de dessinateur-projeteur, technicien des méthodes ou chef de projet.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Dessinateur industriel : formation nécessaire

La durée des études s'étend du bac à bac+5, le niveau d'études minimal étant le bac. Les voies après le bac (professionnel, ST2I ou scientifique) sont variées :
• entrer dans la vie active après un bac professionnel EDPI (étude et définition de produits industriels) ou un bac ST2I ;
• après le bac, en deux ans, poursuivre ses études via divers BTS (conception de produits industriels, mécanique et automatismes industriels, conception et réalisation de carrosseries, industrialisation des produits mécaniques), ou un DUT génie mécanique et productique ;
• après un bac+2, effectuer des formations complémentaires informatiques : CFAO, DAO ;
• en trois ans, réaliser des licences professionnelles : conception mécanique assistée par ordinateur, ou maquettiste numérique en conception et fabrication;
• en cinq ans, le futur dessinateur industriel peut choisir un master en génie des systèmes industriels.

Situation du métier / contexte pour devenir Dessinateur industriel

Avec l'accession à l'ère informatique et les transformations qu'elle apporte à tous les secteurs, celui du dessinateur industriel ne déroge pas à la règle. De ce fait, les formations se multiplient. Les entreprises sont de plus en plus demandeuses de jeunes maîtrisant l'outil numérique. Il est à noter que le dessinateur en construction industrielle, crayon à la main et papier sur la table devient une image d'Épinal.
La dynamique sur ce marché se mesure par son entrée sur le marché du travail très forte et son embauche rapide. Le jeune a tendance à commencer à un poste inférieur avant de devenir technicien de bureau d'études en industries mécaniques.


Secteurs associés au métier : Art, Design, BTP, architecture,
Matières associées au métier : Arts plastiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...