En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Diététicien

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Diététicien

Un diététicien joue un rôle important, touchant à la fois au domaine de l'alimentation et de la santé. Sa priorité est de proposer un régime alimentaire adapté à chaque individu afin d'optimiser son état de santé et/ou de maximiser ses performances.
Comment devenir Diététicien ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Diététicien

Fort d'une connaissance approfondie des besoins nutritionnels spécifiques à chacun selon son âge, son activité physique et sa pathologie, le diététicien est impliqué à tous les niveaux de l'élaboration des repas.
Rôle du diététicien
Seul, ou sous la direction d'un chef diététicien, le diététicien est ainsi amené à remplir de nombreuses missions, variables selon le secteur d'activité où il officie.

En milieu hospitalier, le diététicien :
• écoute les malades. Le diététicien rencontre les nouveaux arrivants à l'hôpital et discute avec chacun d'entre eux. Le but est d'instaurer un climat de confiance avec le patient tout en collectant des informations utiles sur lui : allergies alimentaires, difficultés de mastication, etc. ;
• met en place et tient un fichier associant chaque malade à un régime spécifique ;
• élabore des menus pour tous les patients de l'hôpital. Pour chaque repas, le diététicien doit ainsi prévoir un menu spécial régime sans sel, hypoglucidique, riche en fer, pauvre en fibres, etc. Ces menus sont ensuite distribués aux malades en fonction de leur état ;
• détermine les quantités de chaque aliment pour chaque repas ainsi que le mode de cuisson adapté ;
• s'assure du respect des règles sanitaires au niveau du stockage de la nourriture et de l'élaboration des repas ;
En collectivité (cantine scolaire, centre de vacances, restaurant d'entreprise, centre sportif, etc.), le diététicien :
• établit des menus équilibrés ;
• veille au respect des mesures d'hygiène à chaque étape de l'élaboration des repas.
Dans le secteur de la recherche pharmaceutique ou agroalimentaire, le diététicien:
• participe à la conception de nouveaux produits, par exemple des produits de régime ;
• établit des études sur des sujets liés à l'alimentation.
Enfin, en tant que diététicien libéral, il :
• établit des régimes adaptés à ses clients notamment en cas de surpoids ou de diabète ;
• donne des conseils alimentaires à ses clients.

Fiche Métier : comment devenir Diététicien
Une diététicienne conseille les étudiants dans un restau U - Crédit photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • diététiste, diététicienne

Devenir Diététicien : Qualités requises

Le diététicien est en contact direct avec les personnes dont il établit les menus. En milieu hospitalier, il peut aussi être amené à faire la jonction entre le personnel soignant et le personnel de cuisine. Le diététicien doit donc disposer d'une bonne capacité d'écoute et de solides capacités relationnelles. Tact et diplomatie sont nécessaires pour corriger les erreurs alimentaires des patients sans les culpabiliser ou les vexer. Maîtriser une ou plusieurs langues étrangères (au moins l'anglais) est un atout, surtout en collectivité du type centre de vacances et en milieu hospitalier. Le diététicien doit pouvoir aussi bien travailler seul qu'au sein d'une équipe. Il se doit également d'avoir un bon sens de la pédagogie pour inculquer à ses patients les règles alimentaires qu'ils doivent suivre chez eux. Rigoureux, organisé, il doit aussi être inventif pour établir des menus variés et toujours adaptés à chaque cas.

Diététicien : carrière / possibilité d’évolution :

Il est possible d'être recruté comme diététicien dès l'obtention du diplôme. Une fois le poste obtenu, il est possible d'évoluer en cadre de santé formateur de soins ou en cadre de santé d'unité de soins et d'activités paramédicales. A plus long terme, il est ensuite possible d'évoluer en cadre supérieur de santé de secteur de soins et d'activités paramédicales.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1800 €

Devenir Diététicien : formation nécessaire

Pour devenir diététicien, il faut être de préférence titulaire d'un baccalauréat scientifique : bac S, bac STL (Sciences et Technologie des Laboratoires) ou bac SMS (Sciences Médico-Sociales). Il est toutefois possible d'envisager une carrière de diététicien avec un bac non scientifique.
Après l'obtention du baccalauréat, il faut suivre un BTS diététique en deux années. Des mises à niveau sont proposées pour ceux et celles provenant d'une filière non scientifique. Ce BTS se fait normalement en deux ans, en établissements ou par correspondance. A noter que certains établissements proposent une troisième année pour approfondir certains points.
Il est possible de rentrer sur le marché de travail après l'obtention du BTS diététique. Cependant, les meilleures places sont souvent destinées à ceux et celles ayant poursuivi un peu leurs études. Il est donc conseillé d'obtenir un DUT génie biologique option diététique. Ce diplôme demande deux années d'étude.
Les postulants au poste de diététicien doivent ainsi avoir au moins un niveau bac + 2. Les niveaux bac + 3 et bac + 4 sont toutefois plus recherchés. L'expérience et la qualité des stages effectués durant la formation sont des critères importants au moment de sélectionner les candidats.

Situation du métier / contexte pour devenir Diététicien

Le métier de diététicien offre de faibles débouchés. Il y a en effet beaucoup plus de diététiciens sortant diplômés des écoles chaque année que de places disponibles sur le marché du travail. Malgré de très bonnes références, la plupart des diététiciens doivent ainsi faire plusieurs années en tant que diététiciens intérimaires en attendant qu'un poste fixe se libère. Une autre option intéressante est de se tourner vers le statut de diététicien libéral en ouvrant son propre cabinet.
Attention ! Le métier de nutritionniste est différent du diététicien : le nutritionniste ou médecin nutritionniste a suivi une formation médicale de base (bac + 8) et une formation complémentaire spécialisée en nutrition sous la forme d'un Diplôme universitaire (DU) ou inter-universitaire (DIU), ou d'un Diplôme d'études spécialisées complémentaires (DESC)


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire, Santé, médical,
Matières associées au métier : Biologie et physiopathologie humaines, Technologie et méthodes culinaires,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...