En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Directeur pénitentiaire

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Directeur pénitentiaire

Le directeur des services pénitentiaires est la personne chargée de la gestion financière et budgétaire d’un centre pénitentiaire. Il doit aussi assurer la sécurité de ce lieu. Il encadre les services pénitentiaires et relaye au sein du centre la politique concernant la prise en charge des personnes en détention.
Comment devenir Directeur pénitentiaire ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Directeur pénitentiaire

Le directeur des services pénitentiaires est chargé de l'encadrement supérieur des services pénitentiaires. Il doit effectuer de nombreuses missions pour garantir la sécurité au sein de l’établissement pénitentiaire. Il ne s’agit pas d’être uniquement « directeur de prison », car le directeur pénitentiaire s’occupe notamment de la direction, du management et du contrôle des établissements pénitentiaires. Il veille à favoriser la réinsertion des détenus dans la société. Les missions principales du directeur des services pénitentiaires se concentrent principalement autour de :
• la gestion, la coordination et l’animation des équipes de l’établissement (celles de la surveillance, de la probation et de la technique) ;
• la sécurité assurée des établissements pénitentiaires ;
• la garantie de l’équilibre économique et financier des établissements ;
• la gestion des ressources humaines ;
• la pratique du dialogue social ;
• la participation à l’application des peines, en collaboration avec les magistrats et les services d’insertion et de probation ;
• la mise en œuvre et l'évaluation des politiques publiques ;
• le dialogue avec les partenaires extérieurs.

Fiche Métier : comment devenir Directeur pénitentiaire
Arnaud Soleranski, directeur du centre pénitentiaire Sud francilien, prison située à Sénart - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Directrice des services pénitentiaires
  • Directeur des services pénitentiaires
  • directeur de centre pénitentiaire
  • directrice de centre pénitentiaire
  • directrice de prison
  • directeur de prison
  • Directeur de maison d'arrêt

Devenir Directeur pénitentiaire : Qualités requises

Pour être directeur des services pénitentiaires, il faut disposer de certaines qualités, car il faut supporter les contraintes du métier. Le sens du service public est bien entendu la première qualité que doit avoir ce professionnel. En effet, le directeur ou la directrice pénitentiaire est une personne qui possède un réel sens de l’écoute et une grande capacité de dialogue : la communication est très importante dans ce type de lieu. Des talents de négociateur et une grande rigueur sont également requis pour exercer ce métier. Le directeur pénitentiaire doit faire preuve d’autorité pour ne pas de laisser dépasser par des situations de crise parfois compliquées à gérer. Dans ce cadre, une certaine réactivité et un goût de l’action sont demandés. Enfin, un sens des responsabilités est bien entendu nécessaire pour être directeur des services pénitentiaires.

Directeur pénitentiaire : carrière / possibilité d’évolution :

Le nombre de postes de directeurs pénitentiaires est assez limité chaque année, comme dans l’ensemble de l'administration pénitentiaire. On estime à 5 % le renouvellement annuel des directeurs de prison. Le directeur des services pénitentiaires est d’abord affecté à un centre pendant une durée d’au moins 5 ans. Il peut, par la suite, évoluer grâce à des promotions internes ou en passant des concours administratifs. Il est ainsi possible d’accéder au métier de chef d’établissement pénitentiaire, chef du département sécurité détention, directeur interrégional des services pénitentiaires, chef de l'inspection des services pénitentiaires, inspecteur territorial ou encore directeur de l'École Nationale d'Administration Pénitentiaire (ENAP). Une mobilité externe est également possible, sans pour autant quitter la fonction publique, pour évoluer au sein du corps préfectoral, dans un commissariat ou dans un hôpital public. A savoir : le métier de directeur des services pénitentiaires occasionne une grande mobilité. En effet, ce professionnel est en effet amené à changer de poste tous les 4 ans.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2075 €

Devenir Directeur pénitentiaire : formation nécessaire

Pour devenir directeur des services pénitentiaires, il faut tout d’abord passer un concours de catégorie A. Pour passer ce concours, il faut être titulaire d’un diplôme de niveau bac + 3. Un concours interne est aussi ouvert aux personnes justifiant de 4 ans d'exercice au sein de services publics. Une fois le concours réussi, vous devez effectuer une formation de 24 mois à effectuer à l’École Nationale d’Administration Pénitentiaire (ENAP). Cette formation se fait en alternance et est rémunérée. Durant cette formation, le futur directeur pénitentiaire acquiert des compétences diverses : management, gestion des ressources humaines, mise en œuvre des politiques de prise en charge des personnes placées sous l'autorité de la justice… La formation de directeur de prison permet aussi d’avoir de solides connaissances en contentieux administratif, droit public, responsabilité pénale et administrative ou encore en marchés publics. En parallèle, des stages dans différentes structures permettent d’acquérir de l’expérience professionnelle dans ce domaine.

Situation du métier / contexte pour devenir Directeur pénitentiaire

Le métier de directeur des services pénitentiaires s’exerce, comme son nom l’indique, dans un service pénitentiaire. Il peut s’agir d’une maison d’arrêt dans laquelle les personnes ne restent pas longtemps en détention ou d'une maison centrale, spécialement conçue pour les longues peines. Il travaille dans un bureau pour gérer les tâches administratives, mais se rend également sur le terrain où il échange avec le personnel de l’établissement. Il peut également être amené à rencontrer des détenus en cas de problème. Le directeur pénitentiaire ne loge jamais loin de son lieu de travail, car il doit faire preuve d’une grande disponibilité de jour comme de nuit ainsi que les week-ends et les vacances. En tant que directeur de prison, vous pouvez aussi réaliser des missions au sein de l'administration centrale comme la participation à l'élaboration de lois ou l’évaluation des politiques de prise en charge des personnes déclarées coupables par décision de justice. Pour évoluer dans ce milieu, il faut faire preuve d’une grande résistance au stress et savoir faire face à l’imprévu. Enfin, si vous souhaitez être directeur des services pénitentiaires, vous devez bien entendu supporter l’environnement carcéral.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Droit, justice,
Matières associées au métier : Droit, Gestion et Finance,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
EMC - Ecole supérieure des Métiers de l'Image, du son et de la création 2D.3D
• L'EMC est spécialisée dans les formations artistiques en alternance et...
CIEFA Lyon
CIEFA Lyon, Centre de Formation en Alternance de Bac à Bac +5 Depuis 1986, le...