En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audiovisuel,... > DJ

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : DJ

Le "Disc Jockey", plus couramment appelé DJ, est un animateur musical qui intervient dans les boîtes de nuit, les clubs ou pour des évènements particuliers tels que les mariages ou les anniversaires. Son rôle : créer une ambiance festive pour faire danser son public ! Un véritable métier reconnu qui a maintenant ses formations
Comment devenir DJ ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : DJ

Plus qu'un simple programmateur de titres, le DJ doit être capable d'adapter ses choix musicaux en fonction du lieu où il mixe et du public qu'il doit conquérir.

Rôle du DJ
Le métier de DJ consiste à :
• préparer une programmation adaptée à son public ;
• développer et varier sa culture musicale ;
• maîtriser les différentes techniques de mixage : scratchage, fondu enchaîné?;
• maîtriser les logiciels de Musique assistée par ordinateur (MAO) ;
• intervenir au micro pendant son set ;
• composer des arrangements musicaux ;
• créer des morceaux de musique.

Fiche Métier : comment devenir DJ
LP / DJ James

Synonymes du Métier

  • Animateur musical, mixeur

Devenir DJ : Qualités requises

La profession de DJ suppose un sens artistique développé et une passion sans borne pour la musique. Comme de nombreux professionnels de la musique, le DJ est à l'affût de toutes les tendances du moment, mais doit également anticiper celles de demain. Pour cela, il doit aiguiser sa curiosité et ne pas hésiter à diversifier sa culture musicale au-delà de ses domaines de prédilection. Ressentir et comprendre la conception des morceaux est indispensable pour enchaîner une programmation de manière fluide et faire les bonnes transitions. Le DJ doit sentir l'humeur de son public pour le satisfaire. La technique occupant une place prépondérante dans sa pratique, le DJ se doit de maîtriser parfaitement sa table de mixage, mais également les différents outils informatiques à sa disposition. Il doit être polyvalent, c'est-à-dire être capable de s'adapter à tous les supports musicaux, que ce soient les vinyles, les CD ou les fichiers numériques.
D'autre part, le métier repose sur des horaires décalés et de fréquents déplacements. En effet, le DJ travaille de nuit et souvent le week-end. Il faut donc disposer d'une bonne endurance physique et d'une hygiène de vie saine pour pratiquer cette activité sur le long terme. Le DJ travaille debout, au milieu de la foule et souvent dans des endroits où il fait très chaud. Enfin, le métier demande un sens du relationnel aiguisé pour espérer percer dans le métier. Le bouche-à-oreille est une pratique répandue dans le milieu. Le DJ doit se montrer avenant et commerçant pour se faire un nom ou fidéliser une clientèle de boîtes de nuit ou de clubs dans lesquels il pourra se produire régulièrement.

DJ : carrière / possibilité d’évolution :

Dans la grande majorité des cas, les DJ débutent par une activité en amateur qui leur permet de se forger une expérience. Ceux qui parviennent à se produire suffisamment pour vivre de ce métier se professionnalisent et se mettent généralement à leur compte. Il faut savoir que la profession est usante. Il est rare qu'elle se pratique sur le très long terme. La plupart des DJ se reconvertissent, à partir d'un certain âge, en s'orientant vers des métiers tels que technicien du son mixeur, chargé de production au sein d'une maison de disques ou encore patron de discothèque. D'autres montent leur propre label et produisent d'autres artistes, tandis que certains officient sur un média en tant que DJ résident.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1700 €

Devenir DJ : formation nécessaire

Le DJ devient ainsi un véritable professionnel du son, dont la formation, "DJ Producteur musiques actuelles", est maintenant reconnu par l’État. L'expérience du terrain constitue aujourd'hui le meilleur des CV même si la profession tente d'encadrer de plus en plus la formation des jeunes. Le métier tend à se professionnaliser. C'est la raison pour laquelle de nombreuses écoles privées se créent et proposent des formations techniques au mixage et à la gestion des logiciels de Musique assistée par ordinateur (MAO) : Zygomatik, DJ-Network, Bakélite studio, Music Art School, DJ AcadéMix... Pour faire votre choix, il est important de se baser sur la notoriété de l'école et surtout sur son carnet d'adresses qui vous ouvrira peut-être des portes à la fin de votre cursus. A noter cependant que ce type de formations est souvent très coûteux.
Il existe également l'Ecole des DJ's de l'UCPA de Lyon et Poitiers qui offre la possibilité d'obtenir un certificat "d'animateur musical et scénique". Cette formation est accessible avec un niveau CAP, à partir de 18 ans (formation gratuite et rémunérée).

Situation du métier / contexte pour devenir DJ

L'insertion sur le marché du travail des DJ est difficile. Il y a beaucoup d'appelés, mais très peu d'élus qui parviennent à dégager suffisamment de revenus pour vivre de cette activité. Il faut savoir que le DJ est un intermittent du spectacle. A ce titre, il est payé au cachet. Le montant de ses prestations varie en fonction de sa notoriété dans le milieu. Cela peut aller de 15 ? de l'heure pour un débutant à 500 ? de l'heure pour un DJ confirmé. Les DJ stars comme David Guetta ou Martin Solveig, qui peuvent toucher 15 000 ? par passage, sont des exceptions. La concurrence est donc rude, mais les débouchés sont également de plus en plus nombreux. Les besoins en DJ se diversifient. Aujourd'hui, il n'y a pas que les clubs qui font appel à des DJ. Les restaurants, les bars, les organisateurs de soirées ou encore les radios sont en perpétuelle demande. Il faut donc se faire connaître pour trouver des clients. A vous de jouer !


Secteurs associés au métier : Audiovisuel, Spectacle, Cinéma, Commerce, distribution, e-commerce, Culture, Artisanat d'art, Electronique, Electrotechnique, Marketing, publicité, Communication,
Matières associées au métier : Langues vivantes, Français / Littérature, Marketing, Musique,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...