En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Santé, médical > Économiste de la santé

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Économiste de la santé

Expert de l'économie rattaché au domaine de la santé, l'économiste de la santé joue un rôle important dans la mise en oeuvre des politiques de santé et de protection sociale. Ses compétences lui permettent de jongler entre le monde économique et celui de la santé.
Comment devenir Économiste de la santé ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Économiste de la santé

La principale mission de l'économiste de la santé consiste à évaluer des informations médico-économiques afin d'orienter les décideurs hospitaliers dans leurs prises de décisions. Pour mener à bien sa mission, l'économiste de la santé :
réalise des audits de processus, des études et des enquêtes pour apporter des réponses à des besoins fonctionnels
;
apporte ses conseils aux décideurs hospitaliers
;
construit et développe des modèles médico-économiques
;
analyse l'impact des mesures retenues et appliquées
;
assure une veille socio-économique
.

Fiche Métier : comment devenir Économiste de la santé
CC BY 2.0 REZ0NANCE

Synonymes du Métier

  • Chargé(e) de mission santé

Devenir Économiste de la santé : Qualités requises

Possédant la double casquette d'économiste et de professionnel de la santé, l'économiste de la santé est d'abord capable de jongler avec ses connaissances dans ces deux domaines. Il sait ainsi parfaitement adapter ses connaissances économiques sur des sujets liés à la santé et à la protection sociale. Pour exercer de façon optimale sa profession, l'économiste de la santé doit également maîtriser toutes les étapes de la réalisation d'enquêtes, de la conception à l'interprétation des résultats, en passant par la proposition de mesures adaptées. Un très bon esprit de synthèse, le sens de l'organisation, de la rigueur et de grandes capacités d'analyse seront donc indispensables à l'exercice du métier d'économiste de la santé. De la même manière, une certaine curiosité et une ouverture sur le monde et ses évolutions lui permettront de prolonger sereinement sa carrière.

Économiste de la santé : carrière / possibilité d’évolution :

L'accès au métier d'économiste de la santé est assez difficile sans une formation qualitative, voire prestigieuse. Les doubles compétences de l'économiste de la santé lui permettront néanmoins d'évoluer ou de se réorienter professionnellement dans ces deux secteurs d'activité, avec des métiers tels que chef de projet économique, contrôleur de gestion ou encore pharmacien.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Économiste de la santé : formation nécessaire

Après l'obtention d'un bac ES et d'une licence en économie de la santé, un diplôme de niveau bac +5 dans le domaine de l'économie et de la santé se présente comme le sésame presque indispensable pour pouvoir prétendre accéder au métier d'économiste de la santé. Les masters professionnels en économie, gestion des systèmes de santé et protection sociale, santé publique ou encore management de la santé ont ainsi particulièrement la cote auprès des recruteurs.

Situation du métier / contexte pour devenir Économiste de la santé

Bien qu'il soit encore boudé par quelques scientifiques, le secteur de l'économie de la santé est depuis plusieurs années en plein développement, le monde médical ayant pris conscience de l'importance des sciences économiques appliquées à leur activité. L'assurance maladie ou les grands groupes hospitaliers sont régulièrement à la recherche de nouveaux économistes de la santé qui leur permettront de définir les meilleures politiques économiques de santé en relation avec les nombreux professionnels du monde médical. Avec un niveau de qualification élevé, des compétences doubles dans deux domaines d'activité et un nombre de postes assez limité, le métier d'économiste de la santé est néanmoins assez difficile d'accès et relève bien souvent d'une opportunité après quelques années passées dans l'un des deux secteurs (économie et santé).


Secteurs associés au métier : Santé, médical,
Matières associées au métier : Sciences économiques et sociales, Sciences physiques, Techniques de laboratoire,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...