En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Fonction publique > Éducateur (spécialisé)

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Éducateur (spécialisé)

Le rôle de l'éducateur est d'accompagner des enfants ou adolescents en difficultés sociales ou liées au handicap, afin de les amener vers l'autonomie, et ainsi leur permettre une meilleure insertion dans la société. L'éducateur peut être confronté à des troubles psychiques ou physiques chez l'enfant ou l'adulte. Il travaille de concert avec un réseau de professionnels : enseignant spécialisé et médecin spécialiste.
Comment devenir Éducateur (spécialisé) ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Éducateur (spécialisé)

Le métier d'éducateur / éducateur spécialisé se décompose en trois rôles distincts mais parfois complémentaires dans l'évolution de l'enfant. L'éducateur de jeunes enfants, EJE, l'éducateur spécialisé, ES, et l'éducateur technique spécialisé.

Le rôle de l'éducateur de jeunes enfants comporte plusieurs facettes. Il doit à la fois être à l'écoute des enfants, tout en sachant aussi les conseiller et les orienter. Les missions de l'éducateur de jeunes enfants relèvent aussi bien de la vie quotidienne que des projets à mettre en place :
• instaurer une relation de confiance ;
• veiller au respect des règles dans la vie en communauté ;
• aider aux devoirs et reprendre les éléments incompris ;
• stimuler le potentiel de l'enfant, l'ouvrir aux activités artistiques ou autres ;
• l'accompagner dans son développement.

A l'inverse de l'EJE, l'éducateur spécialisé ne gère pas la vie quotidienne des enfants, adolescents ou jeunes adultes. Son niveau de formation, supérieur à celui de l'EJE, lui permet d'encadrer des enfants en détresse psychique, atteints de pathologies, et/ou en difficultés sociales et familiales. L'ES va :
• tenter de dénouer des situations familiales conflictuelles ;
• libérer la parole de l'enfant et l'écouter ;
• proposer des alternatives et des solutions ;
• maintenir la scolarisation ;
• mettre en place des projets.

L'éducateur technique spécialisé se concentre uniquement sur les enfants en situation de handicap et intervient dans les ESAT (établissements ou services d'aide par le travail). Son action se situe d'avantage sur :
• le suivi des troubles psychiques ou physiques ;
• l'insertion dans le monde du travail.

Dans tous les cas, l'éducateur travaille en collaboration avec un réseau de médecins sépcailistes, psychologues et assistants sociaux avec qui il met en place des actions à plus ou moins long terme.

Fiche Métier : comment devenir Éducateur (spécialisé)
Educateur spécialisé à l’Institut d’Education Saint-Jean-de-Dieu spécialisé dans l’accompagnement de jeunes en difficulté - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • éducateur spécialisé
  • éducateur de jeunes enfants
  • éducatrice spécialisée
  • éducateur technique spécialisé
  • EJE
  • ES
  • ETS

Devenir Éducateur (spécialisé) : Qualités requises

Pour être un bon éducateur, il faut en premier lieu être doté d'un sens de l'écoute sincère, et être capable de retranscrire la parole de l'enfant, même lorsque celui-ci a du mal à verbaliser son ressenti. L'éducateur doit donc être naturellement capable d'empathie, mais il doit aussi travailler cette qualité pour ne pas calquer chaque situation sur la précédente. Parfois considéré comme le seul adulte référent lorsqu'un enfant n'a que peu de contact avec sa famille, l'éducateur peut être amené à tisser un lien fort, en particulier auprès des plus petits, en grande demande affective. Il doit donc être capable de donner de l'affection sans prendre la place des parents. D'ailleurs, il ne juge pas les parents qui ont failli mais tente au contraire de rétablir une unité familiale. S'il devient une personne essentielle dans la vie de l'enfant, il ne doit pas perdre de vue que la séparation interviendra tôt ou tard et ne devra pas causer un traumatisme handicapant. Même s'il se sert de son vécu pour appréhender les situations, l'éducateur doit savoir maîtriser ses émotions. Il doit être doté d'une autorité naturelle qui lui permette d'obtenir le respect et l'écoute des enfants sans avoir besoin d'entrer en conflit pour cela. Il doit parfaitement connaître les programmes existants et les objectifs que se fixent les institutions d'aide sociale afin de pouvoir en faire profiter les enfants. L'éducateur est capable de travailler conjointement avec les autres travailleurs sociaux et/ou du milieu médical.

Éducateur (spécialisé) : carrière / possibilité d’évolution :

De nombreuses associations à caractère social recrutent des éducateurs pour leur confier des missions d'accompagnement. Toutefois, la baisse constante des aides gouvernementales contraint ces dernières à limiter leurs recrutements. La fonction publique est aussi accessible pour les éducateurs. Pour y entrer, il faut passer et obtenir un concours dédié. Il est aussi possible de rentrer dans un service public en tant que vacataire, mais cette situation ne peut excéder deux ans. Le concours devra être obtenu pour poursuivre dans cette voie. Pendant sa carrière, l'éducateur peut passer des qualifications et des concours internes pour obtenir plus de responsabilités.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1300 €

Devenir Éducateur (spécialisé) : formation nécessaire

Quel Bac pour devenir Educateur spécialisé : il est conseillé d'avoir un Bac Général, ou Technologique série ST2S (sciences et technologies de la santé et du social).

Pour devenir éducateur, il faut intégrer une école de travailleurs sociaux. Ces écoles accueillent les élèves ayant obtenu le concours d'entrée. Le concours est ouvert aux personnes titulaires au minimum du baccalauréat. Ensuite, la formation d'éducateur de jeunes enfants dure deux ans, contre trois ans pour celle d'éducateur spécialisé.


Pour devenir éducateur spécialisé
: le diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé (DEES) est obligatoire. Il se prépare en 3 ans, il y a deux voies possibles :
- soit via un DUT carrière sociales, option éducation spécialisée (2 ans) et ensuite une année de spécialisation pour obtenir le DEES. Il en existe 2 facultés qui délivrent ce DUT avec option (Grenoble 2 et Lille 3) ;
- soit via un concours dans l’une des 80 écoles spécialisées (liste établie par le Ministère du Travail). Ce concours comporte une épreuve écrite notée sur 20 : l’étude d’un texte du domaine sanitaire et social et d’un entretien oral (après réussite à l’écrit). Le concours se prépare dans une prépa aux concours sociaux.

Situation du métier / contexte pour devenir Éducateur (spécialisé)

Pour améliorer ses chances de recrutement, l'éducateur a tout intérêt à avoir un vrai projet de carrière. Il peut, dès sa sortie de formation, manifester sa volonté de travailler avec un public spécifique. Si la création de nouveaux postes d'éducateurs semble parfois gelée, il est rare de ne pas trouver un emploi suite à la formation.


Secteurs associés au métier : Fonction publique, Social, Services à la personne,
Matières associées au métier : Sciences économiques et sociales,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM, École Supérieure des SYstèmes de Management, est une école de la...
IPI - Paris - Ecole d'informatique
Bienvenue à l’IPI Paris, Ecole du groupe IGS spécialisée dans les...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...