En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Fonction publique > Élagueur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Élagueur

Le métier de grimpeur-élagueur s'exerce à plusieurs mètres du sol. Amoureux de la nature et du contact avec les arbres, il se soucie de la santé de ceux-ci en menant des opérations d'entretien, d'architecture ou de sanitaire. Il pratique alors une « coupe raisonnée » ou « taille douce », qui sont des types d'élagage respectant la morphologie et la croissance de l'arbre.
Bien sûr, l'élagueur n'a pas peur du vide, et dispose de très bonnes aptitudes physiques lui permettant de tenir plusieurs heu
Comment devenir Élagueur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Élagueur

Les attributions de l'arboriste-élagueur sont les suivantes :
• Il analyse au préalable son chantier d'intervention : il détecte les anomalies et les besoins, détermine les techniques de travail et prépare ses outils. Cette partie-là s'effectue généralement à terre.
• Il monte ensuite dans l'arbre et taille celui-ci selon les exigences fixées par le client et par son diagnostic. L'élagage peut avoir une fonction d'entretien, de consolidation (haubanage) ou d'esthétique.
• L'élagueur veille par ailleurs à ce que l'arbre ne souffre pas de ces interventions.
• Il peut être amené à abattre un arbre, à la demande des clients détenteurs ou s'il est déjà condamné.
Il exerce généralement en équipe, associé à un professionnel à terre, d'autres élagueurs-grimpeurs et sous la responsabilité d'un chef d'équipe. Les personnes développant des allergies aux pollens, aux piqûres ou à certains liquides sécrétés dans la nature doivent se protéger en conséquence.

Fiche Métier : comment devenir Élagueur
cc by 2.0 Kathleen Tyler Conkin

Synonymes du Métier

  • Grimpeur-élagueur ; élagueur taille douce ; éhouppeur ; arboriste-grimpeur ; arboriste-élagueur

Devenir Élagueur : Qualités requises

Le métier de grimpeur-élagueur exige une excellente condition physique et une certaine souplesse : le professionnel doit être capable de grimper au plus haut des arbres et de porter pendant plusieurs heures d'affilée de lourdes charges d'outils. L'élagage est rendu encore plus laborieux par les intempéries et les périodes de forte chaleur. L'arboriste-grimpeur dispose d'une connaissance infaillible des règles de sécurité encadrant l'exercice de son métier. Il possède par ailleurs une excellente acuité visuelle et un esprit réactif lui permettant de prendre les meilleures décisions dans l'urgence.
De plus, ce travail de manipulation des arbres demande de véritables facultés en botanique, de façon à détecter d'éventuelles pathologies ou parasites pouvant impacter la vie de l'arbre en question. L'élagueur doit ainsi savoir identifier les diverses espèces et avoir des notions quant à la croissance et l'évolution des arbres. Le travail collectif est une composante forte du métier, aussi l'élagueur doit-il disposer doeun fort esprit d'équipe.

Élagueur : carrière / possibilité d’évolution :

Dans le secteur privé comme dans le secteur privé, l'arboriste-élagueur peut prétendre à une évolution de carrière vers des postes à responsabilités après quelques années d'exercice. Il peut être promu chef d'équipe puis chef de chantier « élagage ». De même, l'expérience du métier peut lui permettre de monter sa propre affaire.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Élagueur : formation nécessaire

Les professionnels du métier doivent obligatoirement être titulaires d'un certificat de spécialisation « tailles et soins aux arbres », obtenu après une année de formation théorique et pratique. Il est possible de l'intégrer après avoir effectué un CAP ou un bac professionnel avec une option liée au domaine agricole. En France, près de cinquante centres de formation proposent ce certificat.

Situation du métier / contexte pour devenir Élagueur

La profession d'arboriste-élagueur est régulièrement située dans le classement des cinq métiers les plus dangereux, elle dépend par ailleurs des aléas climatiques et géographiques.


Secteurs associés au métier : Fonction publique,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...