En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Construction... > Électromécanicien

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Électromécanicien

Profession nécessitant des connaissances pointues dans différents domaines, l'électromécanicien a pour fonction d'installer des nouvelles machines dans son entreprise ou chez un client. Son rôle est donc primordial dans le processus de production.
Comment devenir Électromécanicien ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Électromécanicien

L'électromécanicien est un professionnel dont la principale mission consiste à installer de nouvelles machines dans une entreprise ou une usine. Il peut s'agir de machines de production, ou encore de machines-outils. Afin de pouvoir remplir ses missions correctement, ce professionnel doit faire preuve d'une grande polyvalence pour intervenir sur différents supports.

Rôle de l'électromécanicien
• Installer des machines neuves dans une usine
• Effectuer le montage des éléments de la machine (le moteur, les variateurs de vitesses...)
• Contrôler et prévenir les risques de pannes de façon régulière (graissage, vérifications d'usage, changement des pièces défectueuses...)
• Procéder à la réparation (ou faire réparer, ou faire changer) du matériel défectueux

Fiche Métier : comment devenir Électromécanicien
CC BY-SA 2.0 Damien Clauzel

Synonymes du Métier

  • Technicien en électromécanique

Devenir Électromécanicien : Qualités requises

La première qualité dont doit disposer un électromécanicien est sans conteste la polyvalence. En effet, son métier, loin d'être routinier, lui impose de travailler sur plusieurs domaines de compétences. L'électromécanicien doit s'y connaître en électricité, en mécanique, en chaudronnerie, en informatique industrielle... Bref, c'est un touche-à-tout, un as du bricolage. Il doit connaître un peu tout, comprendre le fonctionnement des différents éléments, et être capable de réparer ces éléments en cas de dysfonctionnement. Tout ceci implique d'importantes capacités d'analyse et d'abstraction. Il est recommandé de maîtriser l'anglais technique afin de pouvoir comprendre rapidement les indications figurant sur les notices d'utilisation.

Électromécanicien : carrière / possibilité d’évolution :

Les profils débutants peuvent accéder à l'emploi grâce à une formation proposant de nombreux stages en entreprise. L'exercice de cette profession se fait principalement au sein d'entreprises industrielles de grande taille, mais aussi chez des prestataires de services. Ce métier permet d'évoluer vers un poste d'électromécanicien d'entretien, voire de chef d'équipe, après un certain nombre d'années d'expérience (environ dix ans).

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1750 €

Devenir Électromécanicien : formation nécessaire

La principale voie d'accès au métier est le bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants, ou encore le bac pro maintenance industrielle. Précisons qu'il est aussi possible d'accéder à cette profession avec un CAP préparation et réalisation d'ouvrages électriques. Mais cette formation souffre quand même de la concurrence des bacs pro. Précisons par ailleurs qu'il est possible, après le bac pro, de préparer un certificat de qualification professionnelle électronicien ou électromécanicien industriel (CQP) en contrat de professionnalisation.

Situation du métier / contexte pour devenir Électromécanicien

Généralement, l'électromécanicien exerce chez un prestataire, et va donc exécuter ses missions chez les clients de l'entreprise qui l'emploie. Bien souvent, l'électromécanicien est un généraliste capable d'intervenir sur différents types de matériels (matériel industriel, matériel agricole, véhicules...). Ayant l'obligation d'intervenir en urgence, l'électromécanicien ne compte pas ses heures, et il peut être amené à intervenir à des horaires inhabituels, de nuit ou en week-end par exemple. Selon les cas de figure, il travaille seul ou en équipe.


Secteurs associés au métier : Construction aéronautique, ferroviaire et navale, Electronique, Electrotechnique, Marketing, publicité, Communication, Mécanique,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...