En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Santé, médical > Ergothérapeute

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Ergothérapeute

L'ergothérapeute est un professionnel de santé qui aide les patients en situation de handicap à retrouver une forme d'autonomie en leur proposant une aide adaptée et conçue sur mesure. Chaque prise en charge est donc individualisée, et répond à des besoins spécifiques. Le métier d'ergothérapeute est un métier de contact.
Comment devenir Ergothérapeute ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Ergothérapeute

L'ergothérapeute est un professionnel de santé qui intervient auprès des personnes qui souffrent de diverses déficiences ou ou de handicaps aussi bien physiques et somatiques que psychiques ou intellectuels. L'ergothérapeute a pour mission de permettre aux patients qu'il reçoit de maintenir ou de retrouver leur autonomie.
Pour cela, l'ergothérapeute, qui intervient sur prescription médicale, réalise :
• une évaluation de l'autonomie du patient ;
• un bilan physique complet, aussi bien ostéo-articulaire que musculaire et neurologique afin d'évaluer les difficultés et les déficiences dont souffre son patient ;
• un plan d'aide individualisé ;
• un travail articulaire destiné à aider le patient à retrouver peu à peu la capacité d'effectuer certains gestes ou mouvements ;
• l'installation d'un appareillage et d'un matériel destiné à faciliter la vie quotidienne, parfois en réalisant des adaptations dans le logement ;
• la mise en place de divers ateliers de jeux, de théâtre, d'artisanat, de travail, etc., afin de faciliter la rééducation du patient.
Dans ce cadre, toutes sortes d'activités peuvent être entreprises pour :
• redonner sa mobilité la plus complète possible à un patient ;
• en cas d'impossibilité à retrouver une amplitude complète, aider à trouver des solutions de compensation ou d'adaptation ;
• lui faire retrouver une sensibilité perdue ;
• permettre au malade de retrouver ses repères aussi bien spatiaux que temporaux ;
• plus spécifiquement, faciliter les gestes du quotidien ou ceux employés couramment dans la vie professionnelle ;
• permettre au patient de retrouver des liens relationnels les plus normaux possibles (rôle social essentiel).
De plus, l'ergothérapeute veille à :
• prévenir l'aggravation des lésions déjà présentes, et donc à maintenir les capacités dont dispose le patient ;
• répondre aux problèmes psychiques que rencontrent fréquemment les patients victimes de traumatismes importants et entraînant une perte d'autonomie ;
• conseiller les malades et les partenaires de santé avec qui il travaille.

Fiche Métier : comment devenir Ergothérapeute
CC BY-ND 2.0 akunamatata

Devenir Ergothérapeute : Qualités requises

L'ergothérapeute est en contact quasi constant avec les patients, avec lesquels il noue des liens très forts. Il doit donc avoir un excellent relationnel et faire preuve de beaucoup d'empathie pour des personnes en grandes difficultés. Il lui faudra donc être compréhensif, patient, pédagogue et plein de tact. Pour que les patients puissent s'appuyer sur leur ergothérapeute, celui-ci doit posséder un bon équilibre mental et être physiquement solide.
L'ergothérapeute doit également posséder un bon sens de l'observation qui lui permettra d'ajuster au mieux le matériel et les solutions qu'il propose au patient. L'ergothérapeute sera aussi créatif, capable de personnaliser son aide de façon à l'adapter à chaque patient et à ses difficultés spécifiques. Être un travailleur manuel est également indispensable pour qui veut être ergothérapeute.
Enfin, l'ergothérapeute doit être en mesure de travailler en équipe avec le reste du personnel soignant.

Ergothérapeute : carrière / possibilité d’évolution :

Les ergothérapeutes travaillent dans toutes sortes de structures de soins. Ils sont en effet sollicités aussi bien dans le public que dans le privé. Ils interviennent ainsi dans des centres de soins hospitaliers ou de rééducation, dans des cliniques et parfois dans des maisons de retraite et des centres de cures thermales.
Les ergothérapeutes ayant de l'expérience peuvent également travailler dans des centres industriels. Ils participent alors à la conception de produits destinés à faciliter le quotidien des patients, comme des chaises monte-escaliers, des systèmes permettant de prendre un bain en toute autonomie, etc.
Les ergothérapeutes peuvent également travailler pour des mutuelles ou des complémentaires santé pour lesquelles ils jouent un rôle d'experts en évaluant le degré d'invalidité dont souffrent les patients victimes de traumatismes importants.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Ergothérapeute : formation nécessaire

Pour devenir ergothérapeute, vous devrez obtenir un diplôme d'État d'ergothérapeute qui demande trois ans d'études après le bac, mêlant cours théoriques et stages pratiques. Il est possible de présenter le concours d'entrée en école de formation d'ergothérapeute après avoir suivi une première année en université de médecine (notamment auprès des universités de Bordeaux, Lyon et Nancy) ou directement après le bac. La seule condition pour présenter ce concours est d'avoir au moins 17 ans l'année du concours. Il est également possible à ceux qui souhaitent se réorienter de s'inscrire au concours d'ergothérapeute s'ils peuvent justifier d'une expérience professionnelle d'au moins cinq ans.

Situation du métier / contexte pour devenir Ergothérapeute

Le métier d'ergothérapeute étant très demandé, les perspectives d'emploi sont bonnes, d'autant que de très nombreuses structures sont susceptibles de recruter des ergothérapeutes. En plus d'être presque assurés de trouver un poste, les ergothérapeutes bénéficient généralement d'un travail salarié qui offre une certaine sécurité.


Secteurs associés au métier : Santé, médical,
Matières associées au métier : Biologie et physiopathologie humaines, Sciences physiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...