En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Commerce,... > Étalagiste

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Étalagiste

L'étalagiste, ou concepteur de stand, crée des comptoirs, des vitrines ou des présentoirs qui mettront en valeur les produits vendus.
Comment devenir Étalagiste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Étalagiste

L'étalagiste travaille pour le responsable d'un grand magasin ou d'une chaîne, au service décoration. Son travail se répartit entre son atelier, où il conçoit les stands, et les magasins, où il supervise leur mise en place.
• Il réceptionne les produits à mettre en valeur et crée une vitrine, un étalage, un rayonnage ou un comptoir de présentation.
• Il joue avec les formes, couleurs, éclairages... dans le but de promouvoir les produits et de séduire le client. Il travaille en collaboration avec l'équipe marketing et publicité.
• Il doit tenir compte des réglementations (par exemple, concernant le mode de conservation de certains produits alimentaires).
• Il réalise des croquis, maquettes... avant la réalisation, et consigne, à l'aide de dessins et photos, la disposition choisie.
• Il se déplace sur toute la France pour superviser la mise en place des produits selon le même modèle dans les différents magasins de la chaîne.
• Il peut aussi être employé par une agence de marketing. Il effectue alors des missions ponctuelles pour des exposants qui ont besoin d'un showroom lors d'une foire, d'un salon professionnel... ou pour des enseignes qui proposent des services (municipalités, offices de tourisme, musées, etc.).

Fiche Métier : comment devenir Étalagiste
CC BY 2.0 Elvert Barnes

Synonymes du Métier

  • Concepteur de stand

Devenir Étalagiste : Qualités requises

Le métier de l'étalagiste allie créativité et sens du marketing. Il doit avoir l'?il, afin de trouver l'harmonie juste, le visuel qui va inciter à l'achat. Ce sont ceux qui font le plus preuve d'inventivité et qui savent se saisir d'une tendance pour l'utiliser à leur compte qui ont le plus de chance de percer dans ce métier. L'étalagiste doit également faire preuve d'habileté manuelle. C'est un technicien, et il peut être amené à fabriquer lui-même un présentoir. Enfin, la maîtrise des outils informatiques (conception et dessin assisté par ordinateur) est également requise.

Étalagiste : carrière / possibilité d’évolution :

Vous devrez sans doute effectuer de nombreux stages ou missions ponctuelles avant de décrocher un emploi stable comme salarié au sein d'une entreprise. Ces différentes expériences sont néanmoins utiles pour découvrir les différentes approches visuelles utilisées par les publicitaires. Au bout de quelques années d'expérience dans une même société, vous pourrez accéder à des postes à responsabilités (chef décorateur ou marketing). En passant une formation complémentaire, il est également possible d'évoluer vers une carrière d'architecte d'intérieur.
Enfin, vous pouvez aussi vous lancer dans le métier en free-lance, et démarcher directement les clients potentiels en leur proposant vos services. Environ 10% des étalagistes en France travaillent comme indépendants.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Étalagiste : formation nécessaire

Après le collège, vous pouvez passer un certificat de décorateur-étalagiste/visuel marchandiseur (lycée professionnel Abbé-Grégoire, Paris), ou préparer un bac pro artisanat et métiers d'art, option marchandisage visuel. Au niveau bac+2, le BTS design d'espace forme à la conception d'espaces éphémères. Pensez aussi aux BTS communication visuelle, design produits, et expression visuelle option espace de communication.

Situation du métier / contexte pour devenir Étalagiste

Pour faire face à la concurrence, les entreprises commerciales attachent une importance de plus en plus grande à leur identité visuelle. Par ailleurs, la clientèle est en train de se diversifier, et aujourd'hui, beaucoup de services (y compris publics) font appel aux services d'un étalagiste pour améliorer leur image de marque.


Secteurs associés au métier : Commerce, distribution, e-commerce, Marketing, publicité, Communication,
Matières associées au métier : Marketing,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...