En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audit, Conseil,... > Expert automobile

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Expert automobile

L'expert automobile a pour mission principale de déterminer le degré de responsabilité des conducteurs suite à un accident automobile. Il doit aussi évaluer le montant des réparations à effectuer sur les voitures concernées. Il peut également être amené à arbitrer un litige ou à conseiller des particuliers qui souhaitent acheter un véhicule d'occasion. L'expert automobile peut être indépendant ou salarié d'une compagnie d'assurance.
Comment devenir Expert automobile ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Expert automobile

Pour mener à bien ses missions, l' expert automobile doit posséder de solides connaissances en matière de mécanique et de carrosserie . Mais loin de s'assoir sur ses acquis, il doit perpétuellement mettre à jour ses informations, en fonction des évolutions techniques et technologiques opérées par les constructeurs. Toute cette base de savoir, liée à son sens de la déduction et, plus tard, à son expérience, doit lui permettre de déterminer comment s'est produit un accident, qui en est responsable, et combien vont coûter les dommages matériels. Son expertise doit aussi lui permettre de repérer les tentatives de fraude afin de refuser l'indemnisation.

L' expert automobile peut intégrer l'effectif d'une compagnie d'assurance ou d'un bureau d'experts en tant que salarié. Mais il peut aussi exercer son activité en tant qu'indépendant. A ce moment-là, ses clients pourront être des cabinets privés, des administrations de justice (comme des tribunaux par exemple), des particuliers ou encore des assureurs. Pour eux, il est chargé de :
• recenser les dommages liés à un accident précis ;
• reconnaître des dommages anciens afin de ne pas les lier à l'accident récent ;
• savoir différencier un accident réel d'une tentative de fraude (simulation) ;
• définir le montant des réparations ;
• définir la valeur réelle du véhicule ;
• si les frais de réparation sont trop élevés, déclarer le véhicule « épave » ;
• examiner les constats d'accidents rédigés par les particuliers et relever les erreurs éventuelles ;
• arbitrer un litige lorsqu'un mandat lui est confié (par un tribunal, une compagnie d'assurance ou un particulier) ;
• maintenir un dialogue ouvert avec les conducteurs et/ou les assurés ;
• entretenir une relation de confiance avec les garagistes agréés par les assureurs ;
• conseiller les particuliers lors de l'achat de leur voiture d'occasion.

Toutes ces missions nécessitent pour l' expert automobile d'être muni d'une documentation actualisée sur les particularités de chaque véhicule, mais aussi de connaître les conditions de circulation selon le climat et l'état de la route à un moment donné.

Fiche Métier : comment devenir Expert automobile
CC BY-SA 3.0 Shuets Udono

Synonymes du Métier

  • Expert, arbitre

Devenir Expert automobile : Qualités requises

Avant tout, l'expert automobile doit savoir faire preuve de sérieux, de professionnalisme et de retenue. Son arrivée est souvent attendue impatiemment par les personnes dont les véhicules ont été impliqués dans un accident. Ces assurés ont besoin de trouver face à eux une figure rassurante et posée qui soit capable de prendre la situation en main. A ce titre, il se doit d'être à l'écoute de chacun afin de mieux retracer l'évènement qui s'est produit. Mais il doit aussi savoir expliquer de façon compréhensible par tous, les résultats de son expertise. L'objectif de sa mission étant d'établir les responsabilités de chacun, l' expert automobile peut facilement se retrouver confronté à la grogne de l'une des deux parties. Il doit savoir garder son calme et faire preuve de diplomatie en toutes circonstances. Son assurance et son contrôle de lui-même doivent lui permettre de prendre du recul et de ne pas s'impliquer personnellement. Il doit être intimement convaincu par la véracité de son expertise et argumenter son verdict en s'appuyant sur des faits réels qui ne puissent être contredits. Mais l' expert automobile est aussi et surtout un passionné de voitures. Il connaît les marques automobiles, les modèles, leurs particularités, leur valeur ainsi que leur comportement routier. Il doit aussi connaître sur le bout des doigts la législation qui porte sur la responsabilité civile ainsi que sur le Code de la route. Tout comme il doit connaître parfaitement les clauses des contrats d'assurance automobile.

Expert automobile : carrière / possibilité d’évolution :

L' expert automobile peut exercer en tant que salarié d'une structure ou sous le statut d'indépendant. Ses employeurs ou ses clients peuvent être des compagnies d'assurance, des bureaux d'experts, des tribunaux ou encore des particuliers. Plus rarement, mais cela arrive, des constructeurs automobiles. Après avoir obtenu son diplôme, l' expert automobile a l'obligation de réaliser un stage d'une durée de deux années auprès d'un expert confirmé avant de débuter réellement sa carrière.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1400 €

Devenir Expert automobile : formation nécessaire

L'examen unique pour devenir expert automobile se compose de trois épreuves : connaissances générales, savoirs techniques et connaissances professionnelles. Le candidat se présente à l'examen après avoir obtenu au minimum un baccalauréat dans le secteur de l'automobile.

Situation du métier / contexte pour devenir Expert automobile

Le métier d' expert automobile connaît de très bons débouchés sur le marché. Mais les commanditaires sont également très exigeants car les indemnisations versées peuvent parfois être conséquentes. Un bon expert automobile peut gagner confortablement sa vie après quelques années de carrière. Mais il peut aussi être écarté des missions suite à une simple erreur.


Secteurs associés au métier : Audit, Conseil, Expertise, Automobile, Banque, Assurance, Droit, justice, Mécanique,
Matières associées au métier : mathématiques, Droit, Enseignements technologiques transversaux, Sciences de l'ingénieur,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...