En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > BTP, architecture > Façadier

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Façadier

Dans le secteur de la construction, le façadier joue un rôle essentiel. C'est en effet lui qui pose l'enduit sur un bâtiment, la partie la plus visible de la construction. Un métier technique et physique qui peut également être exercé par un maçon s'il a suivi une spécialisation.
Comment devenir Façadier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Façadier

Le façadier s'occupe de la finition des murs, qu'ils soient extérieurs ou parfois intérieurs. Il doit être en mesure d'exécuter les tâches suivantes :
• Savoir préparer tout type d'enduit, qu'il soit lisse ou granulé, coloré ou non. Le façadier doit pouvoir toujours réaliser un enduit identique sur toute la façade, même si celui-ci est fabriqué en plusieurs fois. Un défaut de teinte est immédiatement visible.
• Répartir l'enduit de façon régulière et rapide pour éviter un mauvais séchage.
• Choisir les bons outils à utiliser en fonction du chantier, qu'il s'agisse d'outils traditionnels et de finition comme la taloche, ou de matériel moderne pour les plus grandes surfaces comme le projeteur d'enduit.
• Monter un échafaudage et préparer soigneusement le chantier en protégeant si besoin les ouvertures existantes (portes, fenêtres...)
• L' enduiseur peut aussi travailler à l'isolation d'un bâtiment, extérieure ou intérieure. Il connaît les techniques pour mettre en place des enduits spécifiques ou encore des plaques d'isolation.
• Maîtriser la pose d'enduits décoratifs intérieurs est un atout important du métier de façadier.

Fiche Métier : comment devenir Façadier
CC BY 2.0 Daquella manera

Synonymes du Métier

  • Enduiseur-façadier

Devenir Façadier : Qualités requises

La mise en oeuvre d'un enduitnécessite un tour de main technique. De nombreux enduits existent sur le marché et tous ne se posent pas de la même façon.
A l'extérieur, le moindre défaut d'enduit est immédiatement visible et peut être préjudiciable pour l'étanchéité d'un bâtiment. Soigneux, le façadier doit pouvoir conseiller ses clients sur le bon enduit à utiliser en fonction du bâtiment et des exigences de la commune lorsqu'elles existent.
Lorsqu'il travaille à l'extérieur, l'enduiseur est confronté aux conditions météorologiques parfois difficiles. Ne pas avoir le vertige et de bonnes conditions physiques sont des atouts importants.
Les enduits intérieurs sont très variés et suivent les tendances en matière de décoration. Se tenir informé de la sortie de nouveaux produits est un bon moyen pour conseiller ses clients.

Façadier : carrière / possibilité d’évolution :

Le façadierest avant tout un maçon. Il connaît le processus de construction d'un bâtiment avant de se spécialiser en enduit.
Il est également possible de devenir enduiseur après une formation de peintre ou de plâtrier-plaquiste.
L'isolation représente une demande très forte dans la construction. Après une formation complémentaire, le façadier peut devenir technicien spécialisé en étanchéité et ouvrir un bureau d'études.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Façadier : formation nécessaire

La formation de façadier est possible dès la fin de la classe de 3e et commence par l'apprentissage puis l'obtention d'un CAP de maçon, peintre ou plâtrier plaquiste. C'est ensuite souvent sur le tas que l'ouvrier pourra se spécialiser en pose d'enduit de façade et acquérir de l'expérience.
L'AFPA propose également une formation de façadier peintre pour les jeunes qui sont déscolarisés.
Il existe également des formations après bac, notamment bac pro, qui permettent en deux ans de se spécialiser en étanchéité et enveloppe du bâtiment.

Situation du métier / contexte pour devenir Façadier

Le secteur du bâtiment recrute toujours beaucoup d'ouvriers, du maçon au spécialiste de l'étanchéité. Environ 2 000 entreprises embauchent chaque année, qu'il s'agisse de PME ou d'entreprises spécialisées en enduit.
Avec les lois environnementales concernant l'économie d'énergie dans le bâtiment et le développement durable, les débouchés sont nombreux.


Secteurs associés au métier : BTP, architecture,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...