En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Culture,... > Facteur d'instruments

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Facteur d'instruments

Le facteur d'instruments est l'artisan qui fabrique les instruments de musique, les entretient, les répare et les accorde. Métier rare, il implique un savoir-faire très précis et une grande passion pour la musique.
Un luthier est un facteur d'instruments pour les instruments de musique à cordes pincées ou frottées tels que les violons, altos, violoncelles, violes d'amour, guitares, guitares électriques etc.
Pour le piano ou tout autre instrument on l'appelle le "facteur" !
Comment devenir Facteur d'instruments ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Facteur d'instruments

La plupart des instruments de musique sont aujourd'hui fabriqués de façon industrielle. Les ateliers de fabrication qui existent encore en France sont généralement spécialisés dans la lutherie (quatuor et guitare), la facture d'orgue et les instruments haut de gamme ou traditionnels. La fabrication de chaque pièce peut prendre jusqu'à un an, et plusieurs mois seront consacrés à l'assemblage. La facture d'instruments permet de fabriquer des instruments sur mesure, adaptés à l'usage et au goût de son futur propriétaire. L'accordage et les finitions se font souvent en sa présence, afin que le rendu final soit au plus près de ses aspirations. Leur savoir-faire touche à l'ébénisterie, la mécanique, la menuiserie, et bien sûr la musique. Une grande partie de leur travail est consacrée à la réparation et l'entretien des instruments, ainsi qu'au conseil et à la vente auprès des clients. La restauration d'instruments anciens constitue également une source de revenus non négligeable, et requiert beaucoup de patience et de dextérité.

Fiche Métier : comment devenir Facteur d'instruments
LP / Georges R. est facteur de piano à Longjumeau

Synonymes du Métier

  • luthier

Devenir Facteur d'instruments : Qualités requises

La principale qualité attendue chez un facteur d'instruments est sa sensibilité musicale. La pratique d'un instrument est hautement recommandée, voire indispensable afin de pouvoir se projeter à la place du musicien qui utilisera l'instrument. Les facteurs d'instruments ont bien souvent l'oreille absolue, ce qui leur permet de sentir instinctivement si l'instrument sonne juste. Les compétences techniques sont bien entendu nécessaires à la manipulation et l'assemblage des différents matériaux. Enfin, étant face à une variété de clients ayant chacun une histoire différente, une solide culture historique et musicale représente un atout majeur pour la vente et le conseil.

Facteur d'instruments : carrière / possibilité d’évolution :

Le métier de facteur d'instruments est rigoureux et très spécifique. Il faut bien souvent passer un certain nombre d'années chez un maître artisan en tant qu'apprenti avant de pouvoir travailler à son compte. Il s'agit d'un métier qui s'exerce toute une vie, et où l'expérience technique et musicale est extrêmement valorisée. Il est aussi possible de se lancer dans l'expertise, à savoir des évaluations techniques et financières pour le monde de l'art.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Facteur d'instruments : formation nécessaire

Les formations en facture d'instruments sont spécialisées en fonction du type d'instrument fabriqué et de la technique. Le cursus le plus court est celui du CAP (assistant technique, accordeur, facteur d'orgues, luthier, archetier?) qui se fait en deux ans après la troisième. Il est ensuite conseillé de bifurquer vers un BMA (brevet des métiers d'art) qui correspond à un niveau bac. Enfin, il est possible de passer un DMA (diplôme des métiers d'art) de facture instrumentale, option accordéon, guitare, piano, instruments à vent ou lutherie.

Situation du métier / contexte pour devenir Facteur d'instruments

En France, le travail de facture d'instruments se fait le plus souvent dans des ateliers à taille humaine comprenant entre un et trois salariés. Il existe aujourd'hui 2500 entreprises de facture instrumentale en France dont la majorité propose à la fois une activité de fabrication et de réparation et un espace commercial de vente et de conseil. Réputés pour leur qualité, les ateliers français exportent à 90 % et sont reconnus comme parmi les meilleurs sur le marché mondial. Pour un jeune diplômé en facture d'instruments, les premiers débouchés se font souvent dans des magasins de musique pour la vente, la maintenance et la réparation.


Secteurs associés au métier : Culture, Artisanat d'art,
Matières associées au métier : Musique,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...