En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Culture,... > Ferronnier d'art

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Ferronnier d'art

Un ferronnier d'art est un artisan qui travaille le métal (acier, fer forgé, fonte...). A la fois créateur de formes originales et restaurateur, le ferronnier peut aussi bien fabriquer du mobilier intérieur qu'intervenir sur la restauration de la grille d'un château.


Comment devenir Ferronnier d'art ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Ferronnier d'art

Possesseur d'un savoir-faire ancestral mais aussi imaginatif, le ferronnier d'art est capable de travailler différents métaux. Connaissances techniques et minutie sont des qualités indispensables. A l'écoute des besoins de ses clients, il est créatif mais connaît également les décors anciens pour intervenir sur les Monuments historiques.Les missions du métier

Le ferronnier d'art travaille dans différents domaines.

• Même si le fer est le matériau qu'il utilise le plus, le ferronnier d'art est à même de pouvoir travailler d'autres métaux comme l'acier ou le plomb. Il connaît leurs propriétés et maîtrise toutes les techniques particulières nécessaires à leur travail.
• La ferronnerie d'art nécessite de bonnes capacités de dessinateur pour reproduire des formes anciennes ou pour réaliser une commande unique. A l'écoute de ses clients, il doit pouvoir retranscrire leurs souhaits et réaliser une maquette avant l'oeuvre définitive.
• Pour la réalisation de copies d'anciens dans le cadre d'une restauration, le ferronnier d'art peut être amené à utiliser des techniques anciennes alors qu'une pièce contemporaine lui demandera un matériel plus récent. Passer du chalumeau à la forge, d'un portail du XVIIIe siècle à une rampe d'escalier dans un loft sont autant de challenges à relever pour le ferronnier d'art.
• Qu'il s'agisse de petites pièces décoratives comme des lampes ou d'éléments plus importants comme une grille de balcon, la ferronnerie d'art touche de nombreux domaines de la décoration et de l'architecture. Le ferronnier est tour à tour un artisan qui travaille pour des particuliers ou des décorateurs, ou un artiste à part entière.
• Le travail du métal peut amener le ferronnier d'art à exécuter des travaux de serrurerie ancienne ou moderne.


Fiche Métier : comment devenir Ferronnier d'art
CC BY 2.0 dalbera

Synonymes du Métier

  • ferronnier, métallier

Devenir Ferronnier d'art : Qualités requises

Le travail du métal est un art particulier qui requiert des compétences physiques, théoriques et pratiques. Dans le cadre d'une restauration, le ferronnier d'art doit appliquer ses connaissances en histoire des arts pour reproduire fidèlement des motifs anciens en travaillant parfois de concert avec un architecte ou un décorateur.
A la minutie du dessin répond celle de l'exécution, car la ferronnerie d'art est un travail de patience et d'exactitude. Le matériel utilisé est potentiellement dangereux s'il n'est pas utilisé correctement.
L'environnement de travail de la ferronnerie d'art peut être difficile à supporter, car les températures de la forge sont par définition élevées et le travail de grosses pièces peut nécessiter une certaine force physique.

Ferronnier d'art : carrière / possibilité d’évolution :

Le recrutement se fait souvent auprès de l'artisan qui a encadré le stagiaire ferronnier d'art. Mais le stagiaire peut également décider, après une formation en gestion, de s'installer à son propre compte. Les années d'apprentissage permettent également au ferronnier de se spécialiser dans la restauration, qu'il s'agisse de serrurerie ancienne (petites pièces) ou d'oeuvres plus imposantes (portails, rampes d'escalier ou de balcons...). De nombreux architectes et institutions publiques font appel à des restaurateurs qualifiés. Les designers sont également demandeurs de ce savoir-faire spécifique pour exécuter des pièces de mobilier particulières, des lampes, ou tout autre accessoire. Enfin, le ferronnier d'art peut aussi se révéler être un artiste.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Ferronnier d'art : formation nécessaire

La formation deferronnier d'art peut se faire de deux façons : soit sous la forme d'une formation continue dans le cadre de contrats de professionnalisation auprès de l'AFPA, soit en apprentissage. Il existe deux CAP qui durent chacun deux ans : serrurier métallier ou métallier. Après l'une de ces deux formations, il est également possible de se spécialiser pour obtenir un FCIL escaliéteur rampiste.

Situation du métier / contexte pour devenir Ferronnier d'art

La ferronnerie d'art est très recherchée à la fois par les restaurateurs, les architectes et les designers, car il s'agit d'un savoir-faire très particulier et artistique. De nombreux particuliers ont également recours au talent d'un ferronnier d'art pour des travaux spécifiques. Ce travail à la fois artistique et technique demande de la rigueur ainsi que de la curiosité. Se tenir au courant du marché de la restauration, des nouvelles techniques si elles existent comme des anciennes ainsi que des nouveautés en matière de design sont autant de qualités qui peuvent faire la différence auprès d'une clientèle qu'il faut conseiller.


Secteurs associés au métier : Culture, Artisanat d'art,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...