En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audit, Conseil,... > Fiscaliste

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Fiscaliste

La politique fiscale a une grande influence sur les choix des entreprises. Le fiscaliste est un juriste spécialiste en matière fiscale. Il aide les entreprises à faire les meilleurs choix dans le but de payer le moins d'impôts possible tout en restant dans le cadre de la légalité. La fonction de fiscaliste peut s'exercer dans les cabinets spécialisés ou dans les grandes entreprises et les grands groupes industriels.
Comment devenir Fiscaliste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Fiscaliste

L'objectif d'un fiscaliste est que son entreprise ou ses clients payent le moins d'impôts possible, car les taxes représentent une perte d'argent. Il faut donc les réduire le plus possible. C'est dans ce but que le juriste en droit fiscal doit :
• Trouver la meilleure option fiscale. Il s'agit de choisir le régime fiscal le mieux adapté aux besoins de chacun de ses clients. Le régime fiscal le mieux adapté est celui qui permettra de réduire les impôts au maximum sans risquer de redressement fiscal.
• Conseiller ses clients en matière fiscale. La législation fiscale évolue très vite et il est nécessaire de consulter un professionnel pour s'assurer de bénéficier de toutes les connaissances sur le sujet. Le fiscaliste doit connaître toutes les évolutions dans son domaine d'activité.

• Suivre l'activité juridique. Le fiscaliste doit connaître les lois fiscales et suivre leur évolution. Il doit tenir à jour sa documentation.
• Défendre les intérêts de ses clients. En cas de contrôle judiciaire, il devra justifier et défendre les choix de l'entreprise en matière fiscale afin que son client ou son entreprise ne subissent pas de redressement judiciaire.
• Eviter le redressement judiciaire. Le fiscaliste est également un garant. Son expertise en matière fiscale doit assurer à l'entreprise le respect des lois et des procédures auprès des pouvoirs publics.

Fiche Métier : comment devenir Fiscaliste
Conseils d'un fiscaliste pour aider les contribuables à bien remplir leurs déclarations d'impots

Synonymes du Métier

  • juriste en droit fiscal

Devenir Fiscaliste : Qualités requises

La principale qualité d'un juriste spécialisé en droit fiscal est d'aimer et de savoir manier les chiffres. Il aura à utiliser des formules mathématiques très compliquées.
Comme tous les emplois qui impliquent le maniement de chiffres représentants de grosses sommes, la rigueur est de mise, aucune approximation n'est tolérée, car les implications peuvent être désastreuses pour le client.

Par ailleurs, le fiscaliste doit avoir une double compétence; juridique et financière. Il doit surtout connaître les différents statuts d'entreprise existants et leurs implications. Il doit également tout savoir concernant la déclaration d'impôts.
Un bon fiscaliste est également un bon diplomate. S'il travaille dans une entreprise, entretenir de bon rapport avec ses collègues est utile, car il traite souvent avec les autres services comme les ressources humaines par exemple. Etre à l'aise tant à l'oral qu'à l'écrit est un avantage.
Un autre atout est de parler et d'écrire anglais pour être ainsi capable de comparer les différents régimes fiscaux. De plus, ce sont principalement les grandes entreprises comme les multinationales qui ont besoin de conseils en matière fiscale, les échanges se font exclusivement en anglais.
Enfin, le fiscaliste est respectueux de la loi. La tentation de la fraude peut s'avérer puissante, une morale irréprochable doit donc accompagner le fiscaliste dans ses décisions tout au long de sa carrière.

Fiscaliste : carrière / possibilité d’évolution :

Les acteurs du monde professionnel que doit cibler un jeune fiscaliste sont les PME, les grandes entreprises et les cabinets spécialisés. Après une dizaine d'années en cabinet, un fiscaliste peut espérer devenir associé. En entreprise, le juriste en droit fiscal voit ses responsabilités élargies et son salaire augmenter avec l'expérience.
Un fiscaliste peut également créer son propre cabinet mais seulement après plusieurs années d'expérience.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2500 €

Devenir Fiscaliste : formation nécessaire

Les employeurs sont exigeants et n'embauchent aucun candidat à moins de bac +5, c'est-à-dire un master. Ce master doit s'accompagner d'une spécialisation en droit fiscal. Beaucoup de candidats choisissent de suivre une licence en droit puis un master spécialisé en droit fiscal. Il en existe de nombreux sur tout le territoire français.
L'idéal pour accéder à la profession de fiscaliste est d'avoir une double formation, en commerce et en droit fiscal.

Situation du métier / contexte pour devenir Fiscaliste

Les employeurs principaux des fiscalistes sont traditionnellement les grandes entreprises, particulièrement si elles ont une dimension internationale, et les cabinets d'expertise fiscale. La fiscalité est devenue un enjeu financier majeur pour les acteurs économiques et le droit fiscal se développe de plus en plus. De nombreux débats sur la fiscalité nourrissent notre quotidien, car les régimes sont très différents d'un pays à l'autre et la mondialisation pose de nombreuses questions. Si le poste est valorisé, il faut savoir que les employeurs et les chasseurs de têtes cherchent avant tout des fiscalistes expérimentés. Pour un jeune diplômé, il n'est pas aisé d'accéder à ce poste.


Secteurs associés au métier : Audit, Conseil, Expertise, Banque, Assurance, Commerce, distribution, e-commerce, Droit, justice,
Matières associées au métier : mathématiques, Droit, Management des organisations,


L'actualité du secteur / métiers liés

  • Fiscaliste, un métier en or

    Fiscaliste, un métier plein d'avenir qui requiert de la rigueur, de l'organisation et de parfaites connaissances juridiques et fiscales

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...