En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Chimie, pharmacie > Formulateur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Formulateur

Le formulateur est un spécialiste des mélanges. Loin d'être un apprenti sorcier, il est celui qui formule à l'aide d'équations chimiques les produits cosmétiques suivant un cahier des charges, la commande du client et les règles d'hygiène.
Comment devenir Formulateur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Formulateur

L'ingénieur en recherche clinique et épidémiologique est un expert de la chimie. Il est celui qui, en fonction des études de marché et des analyses de la concurrence, va mettre au point un produit meilleur que ceux des entreprises adverses. Il va concevoir une crème, un soin ou tout autre produit cosmétique à l'aide d'agents chimiques pour le rendre agréable au client.

Rôle du formulateur
Ses missions se décomposent en trois temps bien définis : l'étude préalable, la conception et les tests. Dans chacun de ses temps, il a plusieurs missions :
• étudier les analyses confiées par les études du marché et de la concurrence. À partir de cela, il va déterminer quel type de produit va être élaboré et avec quels ingrédients, tout cela en prenant en compte le cahier des charges des clients.
• Déterminer les formules, et concevoir le produit à l'aide d'expériences chimiques et de mélanges.
• Ajuster les formules si celles-ci sont erronées ou si le besoin nécessite de les adapter en fonction des innovations.
• Prendre contact avec les fournisseurs et les instituts spécialisés pour gérer la commande de produits, et se tenir au courant des effets de mode.

Fiche Métier : comment devenir Formulateur
CC BY 2.0 RDECOM

Synonymes du Métier

  • Technicien en formulation, chimiste dans les produits cosmétiques, ingénieur en recherche clinique et épidémiologique

Devenir Formulateur : Qualités requises

En tant que spécialiste de la chimie, des connaissances dans ce domaine sont inhérentes au secteur. Dans la même veine, des capacités esthétiques sont nécessaires puisque c'est le formulateur qui décidera du goût, de l'odeur, de la couleur et de la texture du produit.
La patience et la curiosité sont des qualités indispensables que doit posséder tout futur chimiste dans les produits cosmétiques. En effet, un mélange n'est pas toujours bon au premier essai, et le technicien en formulation doit redoubler d'efforts pour parvenir au résultat souhaité.
La capacité de travailler en équipe est également très importante, et l'écoute est centrale puisque le formulateur travaille avec les clients, les directeurs marketing, etc.

Formulateur : carrière / possibilité d’évolution :

Le marché est très demandeur, et le métier de formulateur est en expansion depuis la révolution chimique. Le secteur du luxe est toujours très porteur et est en demande de chimistes dans les produits cosmétiques. Mais celui-ci s'attachera plus à des formulateurs très spécialisés? Dans une autre mesure, les hypermarchés et même les petites enseignes de cosmétiques recherchent des ingénieurs en recherches cliniques et embauchent de plus en plus.
Le formulateur peut espérer une évolution en tant que technico-commercial, ou se voir confier des projets plus importants au sein de son entreprise (toujours dans le secteur chimique).

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2300 €

Devenir Formulateur : formation nécessaire

Le futur formulateur a le choix de faire des études plutôt courtes (niveau bac+2), ou de les prolonger jusqu'au bac+5. Il est à noter que les bacs scientifiques sont majoritaires.
• Pour des études courtes en bac+2, l'orientation se fait par un BTS ou un DUT chimiste. Il existe également un BTS biophysicien, plus rare dans les admissions se faisant sur dossier.
• Pour une durée intermédiaire en bac+3, une licence professionnelle est envisageable : licence pro formulation ; licence pro parfums, arômes, cosmétiques ; licence pro industries chimiques et pharmaceutiques, spécialité formulation cosmétique ; licence pro sciences de la santé industries chimiques et pharmaceutiques, spécialité produits de santé et cosmétiques ; licence pro sciences, technologies, santé, biotechnologies, spécialité ingénierie des ingrédients pour les produits cosmétiques, de nutrition et de santé.
• Pour des études longues de niveau bac+5 : master pro développement durable, ou master recherche chimie du vivant, ou bien encore un doctorat.

Situation du métier / contexte pour devenir Formulateur

Le marché se sépare entre les grandes marques de luxe et les petites enseignes ou les hypermarchés. Le luxe embauche relativement peu, et il faudra se munir de patience et de motivation si l'on souhaite en intégrer les rangs. Les petites boutiques possèdent de plus en plus leur propre laboratoire, et recrutent donc massivement de jeunes formalateurs sortant de leurs études.
De plus en plus, de nouvelles perspectives s'offrent aux techniciens chimistes, dans l'agroalimentaire par exemple lors de la reproduction de goûts ou d'arômes?


Secteurs associés au métier : Chimie, pharmacie,
Matières associées au métier : Techniques de laboratoire,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...