En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Garde à cheval

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Garde à cheval

Garde à cheval est un terme générique qui regroupe tous les métiers dont l'objectif principal est de maintenir l'ordre... à cheval. Le garde à cheval est le plus souvent vu au sein de la police nationale ou police municipale et de la garde républicaine (gendarmerie).
Comment devenir Garde à cheval ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Garde à cheval

Le garde à cheval, en fonction de son activité précise, intervient aussi bien sur le plan de la surveillance et de la répression, que sur le plan éducatif. Il peut être militaire, employé par la gendarmerie. Il peut aussi travailler dans la police municipale, ou même dans un parc naturel et pour des associations. En plus de la surveillance des individus, le garde à cheval surveille souvent des sites naturels. Il repère les nuisances éventuelles et protège la nature. Ses missions précises dépendent véritablement de son affectation. Dans les parcs naturels, il accueille par exemple le public. Pour l'Office national des forêts, il parcourt les massifs forestiers, empêchant notamment la propagation des incendies ou la simple dégradation des paysages. Pour la police, il opère des patrouilles en milieu rural le plus souvent, mais aussi parfois en centre-ville. La garde républicaine plus précisément protège les personnalités importantes pendant les évènements officiels. Les missions du garde à cheval se répartissent donc suivant deux pôles particuliers et pouvant se rejoindre :
• Maintenir l'ordre (surveiller, faire appliquer la loi, dresser des procès-verbaux...)
• Promouvoir l'écologie (renseigner, informer, protéger les milieux naturels...)

Fiche Métier : comment devenir Garde à cheval
Deux policiers patrouillent à cheval sur les Champs Elysées à Paris - Crédit photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Garde républicain, garde vert, Policier cavalier en unité équestre

Devenir Garde à cheval : Qualités requises

Le garde à cheval, en plus d'un bon cavalier, est un véritable écocitoyen. Ses qualités, une fois de plus, dépendent de son profil. Dans tous les cas, c'est un bon pédagogue. Son sens du relationnel est aiguisé, ce qui lui permet d'informer autant que de réprimander.
S'il incarne la loi, le garde à cheval sait se faire respecter. Autoritaire, il n'en demeure pas moins sympathique.

Garde à cheval : carrière / possibilité d’évolution :

La carrière du garde à cheval dépend forcément de son domaine d'activité. Avec des contrats renouvelables ou saisonniers, difficile d'établir un plan de carrière. Les perspectives d'évolutions varient donc selon la nature de son employeur et le niveau de ses études.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Garde à cheval : formation nécessaire

Le recrutement des fonctionnaires se fait sur concours. Il en existe plusieurs : sous-officier de gendarmerie, gardien de la paix de la police nationale, gardien de la police municipale, technicien supérieur de l'ONF, agent technique et technicien de l'environnement... Il n'y a que la garde républicaine qui nécessite un engagement préalable dans la carrière. Pour le reste, le garde peut se spécialiser d'office dans l'équitation. A ce niveau, la police nationale n'exige par exemple que l'obtention du deuxième galop en plus de celle du baccalauréat. Un CAP est suffisant pour la police municipale. La brigade équestre du domaine du château de Versailles réclame un galop 6. En fonction de son niveau, le cavalier peut donc se diriger vers telle ou telle profession. Les centres de formation, en général, accueillent les candidats sur tests, à partir du niveau BEP.

Situation du métier / contexte pour devenir Garde à cheval

Le garde à cheval travaille souvent en binôme. Son métier exige une certaine disponibilité. Il peut en effet être amené à patrouiller le week-end, en horaires décalés, et à se retrouver d'astreinte. Il y a peu d'emploi dans ce domaine. On compte seulement environ un millier de gardes à cheval en France, la plupart opérant pour la garde républicaine et la police municipale. Pour le reste, les emplois sont souvent saisonniers, l'été principalement.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Environnement, Fonction publique,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Éducation physique et sportive,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...