En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Garde forestier

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Garde forestier

L'image du garde forestier patrouillant à cheval est aujourd'hui plutôt éloignée de la réalité. La mission première du garde forestier est de patrouiller et protéger l'intégrité du terrain dont il a la charge. Il garantit la sécurité de la faune et de la flore, en luttant par exemple contre le braconnage, la cueillette d'espèces menacées ou le vol de bois. Le métier a connu des transformations au cours des dernières décennies. Il comprend maintenant une composante commerciale, qui reste néanmoin
Comment devenir Garde forestier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Garde forestier

Le garde forestier est rattaché à  l'Office national des forêts, il prend part aux diverses activités techniques de la forêt. Plus précisément, ses missions sont les suivantes :
• Le rôle de l'agent technique forestier recouvre trois caractéristiques : un rôle de prévention, de sensibilisation et de répression. Ayant le pouvoir, en tant qu'agent assermenté, d'établir des procès-verbaux, il est la police de la nature et de la forêt.
• Au-delà  des missions classiques de surveillance et d'entretien, les actions de maintien de la biodiversité, de développement de la faune ou encore de protection des sols prennent une place tout aussi importante. Il possède ainsi un droit de regard sur toutes les missions de coupes et toute autre tâche effectuée en milieu forestier. Il a alors le devoir de vérifier leur respect de la règlementation en vigueur .
• Sa connaissance et son analyse de l'état de la faune et de la flore lui permettent de diagnostiquer un site afin de cibler et mettre en oeuvre des priorités d'action.
• Il contribue grandement à  la prévention contre la pollution et les incendies.
• Son expertise est précieuse pour les collectivités territoriales et les gestionnaires de forêts. Il participe régulièrement à  la rédaction de rapports d'intervention.
• En tant que fonctionnaire, il peut d'ailleurs officier comme agent de la fonction publique territoriale ou auprès d'une structure privée d'exploitation forestière.
• Par ailleurs, l'agent technique forestier tient également un rà´le d'accueil et de sensibilisation au respect des lieux du public.
• Le garde forestier peut également être amené à  coordonner une équipe technique composée d'agents forestiers et d'ouvriers sylviculteurs.

Fiche Métier : comment devenir Garde forestier
Garde Forestier ONF / brigade equestre en foret de Fontainebleau / LP

Synonymes du Métier

  • Agent technique forestier

Devenir Garde forestier : Qualités requises

Un sens aigu de l'observation est évidemment requis, la surveillance et la protection constituant un large pan des activités du garde forestier. À cela s'ajoutent de bonnes aptitudes techniques et physiques : il devra souvent manier des engins tels que des tronçonneuses ou des débroussailleuses et tenir les longues heures de marche.

Le garde forestier doit également faire preuve de souplesse et d'adaptabilité, les journées de travail pouvant être longues ; il est amené à travailler en fin de semaine ainsi que pendant les jours fériés.

Le garde forestier est un amoureux de la nature ; il doit donc disposer de solides connaissances théoriques en sciences de la vie et de la terre. Il doit également avoir une bonne compréhension des normes environnementales, en droit forestier et en règlementation de la chasse et de la pêche notamment.

Garde forestier : carrière / possibilité d’évolution :

L'agent technique forestier peut, au fil des années, devenir chef de district forestier à l'Office National des Forêts. Cette promotion a lieu suite à une nomination ou via un examen professionnel. Il est également possible pour l'employé de parvenir au poste de technicien supérieur forestier, encore par le biais d'un concours à l'ONF.

Les possibilités d'évolution sont multiples et les certificats académiques multiples, du CAPA aux diplômes d'ingénieur de l'École nationale du génie rural, par ordre hiérarchique.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Garde forestier : formation nécessaire

Le poste de garde forestier est accessible par un concours organisé par l'ONF, pour lequel les postulants doivent être âgés de 16 et 25 ans. Par ailleurs, plusieurs diplômes forment des professionnels à ce secteur. Le Brevet d'Aptitude Professionnelle Agricole (BEPA) « aménagement de l'espace spécialité travaux forestiers », le Certificat d'Aptitude Professionnelle agricole (CAPA) « travaux forestiers » ou encore le Bac Professionnel « aménagement de l'espace, gestion et conduite de chantiers forestiers » ouvrent notamment des portes aux travaux et à la gestion forestière en sont des exemples.

Les diplômes de grandes écoles d'ingénierie agronomique permettent d'accéder à des postes de la fonction publique territoriale ou de conseil en biodiversité auprès de dirigeants du secteur public ou privé.

Situation du métier / contexte pour devenir Garde forestier

Cette fonction peut également se décliner dans le secteur privé, notamment auprès de structures telles que des fédérations de chasse ou des propriétaires de domaines forestiers.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Environnement,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Éducation physique et sportive, Sciences de la vie et de la terre (SVT),


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...