En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Gendarme départemental

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Gendarme départemental

En charge de la sécurité publique, le gendarme départemental est affecté en brigade territoriale rurale ou urbaine, selon la zone dans laquelle il travaille. Il dispose d'une vraie polyvalence puisque, en tant que professionnel de terrain, il est amené à entrer en contact avec la population de son territoire au quotidien, pour des situations plus ou moins ardues à gérer.


Comment devenir Gendarme départemental ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Gendarme départemental

Le quotidien d'un gendarme départemental est tout sauf monotone : il réalise de l'accueil en bureau, surveille un secteur déterminé, gère la sécurité routière, réagit à des délits et peut même être amené à constater des crimes.
Le gendarme départemental est aussi un interlocuteur de confiance pour régler des problèmes entre personnes. Il sait écouter, analyser les situations et reste, finalement, une personne dont les qualités en communication sont réelles.

La principale caractéristique du métier de gendarme départemental est la polyvalence. Son métier lui permet d'entrer en contact avec toutes les catégories de population, de réaliser des tâches souvent très différentes et de ne jamais avoir à redouter la mise en place d'une routine.
Recruté en qualité de militaire, le gendarme départemental peut intervenir sur des missions physiques, puisqu'il a déjà montré, pendant ses études et pour obtenir le droit d'exercer, ses capacités sportives. Cependant, le travail du gendarme est bien loin de se limiter aux activités physiques, puisqu'il consiste, entre autres, à :

− diriger ou participer à des enquêtes judiciaires (selon les qualifications) ;
− surveiller un secteur géographique prédéterminé ;
− réaliser des contrôles ponctuels liés à des enjeux de sécurité routière ;
− accueillir les habitants locaux en gendarmerie ;
− se rendre sur les lieux des accidents de la route pour constater les faits ;
− identifier des crimes et délits.

Fiche Métier : comment devenir Gendarme départemental
Alexis, 22 ans, gendarme de réserve depuis deux semaines - Crédit photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Gendarme, Gendarme local, gendarme réserviste,

Devenir Gendarme départemental : Qualités requises

Possédant le statut de militaire avant toute chose, le gendarme national doit respecter l'honneur de son statut et savoir se rendre disponible pour protéger et servir le territoire sur lequel il travaille.
Dans les zones rurales notamment, le gendarme est l'interlocuteur privilégié pour régler des situations de conflit : il doit faire preuve de sang-froid pour parvenir à solutionner des situations conflictuelles.
Dans certains cas particuliers, l'agent est confronté à des crimes ou situations graves. Il doit alors faire preuve d'une authentique force psychologique pour régler la situation en toute neutralité, dans le respect de la loi et des intérêts des victimes.
La qualité la plus importante pour le gendarme départemental est probablement la polyvalence, puisqu'il doit être capable de rester sur tous les fronts ... Tout en ayant un esprit d'initiative pour réaliser des missions qu'il juge importantes.

Gendarme départemental : carrière / possibilité d’évolution :

Devenir gendarme départemental est à la portée de tous : pour entrer dans l'armée, il n'y a aucune condition de diplôme à remplir. Cependant, la plupart du temps, les gendarmes sont au moins titulaires du baccalauréat, afin d'avoir un bagage de connaissances minimal.
Ce bagage de connaissances obtenu dans la jeunesse peut servir, plus tard, pour faire évoluer sa carrière. Par exemple, le gendarme départemental peut chercher à se spécialiser pour travailler dans la Garde républicaine et réaliser des missions de sécurité pour les instances gouvernementales.
Il est également possible d'intégrer la gendarmerie maritime ou le Groupement de sécurité et d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) après une formation spécifique.
La progression, tant au niveau du salaire que des responsabilités, peut également se faire en obtenant des grades supplémentaires.
Plus rare, certains gendarmes deviennent consultants dans le domaine de la sécurité et se destinent, finalement, à une carrière dans le privé.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1700 €

Devenir Gendarme départemental : formation nécessaire

On peut devenir gendarme en débutant comme sous-officier, après avoir réussi le concours correspondant. Pour être candidat, il suffit d'être de nationalité française, d'avoir le baccalauréat et d'avoir entre 18 et 35 ans. Si le candidat est reçu, il bénéficie d'une formation de 12 mois dans une école de gendarmerie.
Il est également envisageable de se présenter au concours de sous-officier de corps de soutien technique et administratif. Les conditions sont similaires à la formation de sous-officier, mis à part le fait qu'on peut commencer à 17 ans au lieu de 18. Les élèves reçus accèdent ensuite à une formation de 24 à 37 semaines dans une école de gendarmerie.
En revanche, pour devenir gendarme adjoint volontaire, aucune condition de diplôme n'existe. Tout jeune, de 17 à 26 ans, peut se présenter au concours et suivre, ensuite, la formation de 13 semaines en école de gendarmerie.

Situation du métier / contexte pour devenir Gendarme départemental

Les recrutements dans la gendarmerie départementale se font très souvent. A l'heure actuelle, on peut d'ores et déjà prévoir que, dans les prochaines années, les recrutements devraient s'intensifier, cela afin d'augmenter les effectifs disponibles.
Ces dernières années, on a constaté une baisse des effectifs en gendarmerie. Pourtant, dans un contexte où la sécurité est un enjeu majeur, l'objectif est plutôt d'augmenter le nombre de gendarmes. En ce sens, les départs en retraite sont très souvent remplacés et des postes sont régulièrement créés.
Enfin, une fois dans la gendarmerie, un militaire peut espérer de nombreuses promotions et voir son salaire augmenter significativement.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité,
Matières associées au métier : Éducation physique et sportive,


Vidéo. Reportage avec les gendarmes de l'Oise pendant l'Euro2016



Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Forte d’une expérience de plus de 25 ans, Sup de Vente est aujourd’hui...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...