En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Officier de Gendarmerie

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Officier de Gendarmerie

Membre de la force armée responsable des actions de police auprès de la population civile, l'officier de gendarmerie est avant tout un militaire. Cadre supérieur du corps de la Gendarmerie nationale, il assure des missions d'encadrement d'unités opérationnelles sur le terrain. Il peut également assumer des responsabilités au sein de l'état-major.
Comment devenir Officier de Gendarmerie ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Officier de Gendarmerie

L'officier de gendarmerie peut exercer ses responsabilités dans l'une de ces cinq branches opérationnelles : maintien de l'ordre, sécurité publique, sécurité routière, police judiciaire ou formations spécialisées.

Rôle de l'officier de gendarmerie
L'officier de gendarmerie doit :
• encadrer une unité de gendarmerie d'une centaine de gendarmes ;
• mener des actions de maintien de l'ordre ;
• assurer la sécurité publique générale ;
• assurer la sécurité des populations civiles ;
• lutter contre la délinquance ;
• assurer la sécurité sur la voie publique ;
• mener des enquêtes criminelles ;
• prévenir et anticiper les troubles à l'ordre public ;
• définir les objectifs de son unité ;
• s'occuper de la répartition des moyens matériels ;
• programmer des interventions.

Fiche Métier : comment devenir Officier de Gendarmerie
Aspirant officier de Gendarmerie devant l'Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale de Melun - Crédit photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Officier gendarme

Devenir Officier de Gendarmerie : Qualités requises

En tant que meneur d'hommes, l'officier de gendarmerie doit disposer d'aptitudes au commandement. Faire preuve d'autorité ne suffit pas pour encadrer une unité. Il faut également être pédagogue et savoir développer des relations humaines de qualité. Mais attention, diriger ne s'improvise pas ! Il faut aimer les responsabilités et avoir un esprit de leader. L'officier de gendarmerie est avant tout un militaire. A ce titre, il doit avoir le sens de l'honneur et une envie forte de servir son pays. L'éthique et la déontologie sont des qualités indispensables pour intégrer ce corps armé. On ne devient pas gendarme par hasard. Ce choix doit relever d'une véritable ambition d'assurer la protection de ses concitoyens. A son niveau, l'officier de gendarmerie doit être capable de maîtriser un certain nombre de techniques opérationnelles qui lui permettront d'assumer sa responsabilité d'encadrement. Il doit être disponible en permanence et capable de réagir vite. Sang-froid et maîtrise de soi font partie intégrante de ce métier.

Disposant d' un sens de l'adaptation aigu et d'une grande disponibilité, l'officier de gendarmerie est un interlocuteur privilégié des autorités administratives, judiciaires, des élus et des acteurs économiques au plan local.

Officier de Gendarmerie : carrière / possibilité d’évolution :

A l'issue de leur formation, les officiers de gendarmerie sont nommés au grade de lieutenant. Ils débutent généralement par la prise en charge de ce qu'on appelle une unité élémentaire où ils vont parfaire leur expérience en tant qu'instructeur en école, adjoint au commandement d'une compagnie de gendarmerie départementale ou en section de recherche. Trois ans plus tard, l'officier de gendarmerie se voit confier le commandement d'une unité de gendarmes avec une centaine d'hommes sous ses ordres. S'il travaille pour l'administration centrale, l'officier peut intégrer des organismes interministériels et des états-majors à dimension internationale, interarmées ou régionale. Il multiplie alors ses compétences en exerçant ses fonctions dans des domaines variés : renseignement, télécommunications et informatique, criminalistique, communication, relations publiques...

Spécialisation des gendarmes :
Les gendarmes peuvent aussi au fil du temps se spécialiser dans des unités spécailisée parfois considérée comme "d'élites".
> Gendarme spéléologue
> La gendarmerie de la sécurité des armements nucléaires
> Gendarmerie de l'armement
> Maître de chien
> Gendarme en montagne (sauveteur PGHM)
> Enquêteur subaquatique
> Gendarme maritime
> Gendarme en unité nautique
> Gendarmerie de l'air
> Gendarme des transports aériens

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1700 €

Devenir Officier de Gendarmerie : formation nécessaire

Vous souhaitez devenir officier de gendarmerie ? Pour cela, il faut passer le concours accessible aux candidats âgés de moins de 27 ans et titulaires d'un master (Bac +5). Une trentaine de candidats sont admis chaque année. Ces derniers intègrent alors l'école des officiers de la Gendarmerie nationale située à Melun au sein de laquelle ils suivent une formation rémunérée pendant 2 ans. A l'issue de ce cursus, l'officier de gendarmerie obtient un diplôme de 3e cycle délivré par l'université de Paris II ASSAS.
Si vous souhaitez intégrer le corps technique et administratif de la Gendarmerie, il vous faut passer un concours sur titre ou direct. Si vous passez le concours sur titre, vous devez disposer d'un master dans une matière scientifique ou technique stipulée lors du recrutement. Le concours direct est accessible aux titulaires d'un Bac +3. Les admis suivent alors une formation sur 2 ans.

Situation du métier / contexte pour devenir Officier de Gendarmerie

Sur les 105 000 gendarmes que compte l'effectif de la Gendarmerie nationale, environ 6 500 détiennent le grade d'officier de gendarmerie. Seule une trentaine de postes sont attribués chaque année pour des missions de commandement. Il faut donc s'accrocher pour être admis au concours ! Néanmoins, le poste d'officier de gendarmerie est extrêmement enrichissant, car il amène à explorer des fonctions et des missions différentes en fonction de la branche opérationnelle. De plus, la forte implantation de casernes de gendarmeries sur le territoire national et d'outre-mer offre des perspectives d'affectation intéressantes. La représentation nationale à l'étranger permet également d'envisager une carrière hors des frontières françaises.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Fonction publique,
Matières associées au métier : Droit, Éducation physique et sportive, Gestion des ressources humaines, Management des organisations,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...